Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 24 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

William Martinet, président de l'UNEF, anti-loi El Khomri et futur ministre...

Étudiant en master au Cnam et diplômé d'une licence de biologie, le leader étudiant à la tête de la fronde anti-loi Travail est le clone des rédacteurs dudit texte.

Mouvement perpétuel

Publié le - Mis à jour le 8 Avril 2016
William Martinet, président de l'UNEF, anti-loi El Khomri et futur ministre...

William Martinet, président de l'Unef. Crédit Unef / Wikimedia Commons

William Martinet, président de l'UNEF et leader de la contestation étudiante sur la loi Travail, est un personnage intéressant parce que totalement prototypique.

D'abord, on subodore qu'il ne connaît pas grand chose au monde de l'entreprise – étant encore en 3e année de biologie à 27 ans et militant à plein temps – mais ça ne l'empêche pas d'être convaincu que le texte de Myriam El Khomri signe la fin des haricots pour les salariés du privé.

Il est accessoirement le négociateur officiel de son organisation sur la douloureuse question de la sélection pour l'inscription en master (il est contre, on le comprend).

De fait, au vu de ses difficultés à acquérir les compétences nécessaires à l'obtention de sa licence, il ne connaît sans doute pas grand chose à la vie étudiante au sens propre non plus – au-delà de l'organisation d'AG et de la diffusion de tracts s'entend.

Au lycée déjà, il se bagarrait contre le CPE, ce qui ne l'avait toutefois pas empêché de décrocher son bac semble-t-il, mais peut-être sa capacité à multitasker était-elle supérieure à l'époque...

Mais de quoi est-il prototypique, donc ? Oh, pas seulement du branleur qui peut passer dix ans en licence parce que la fac française ne coûte pas un rond et qu'on peut l'encombrer au détriment d'étudiants authentiques pour s'y faire les dents en politique. Non : c'est surtout qu'il est le clone exact de la quasi totalité des têtes pensantes du PS et d'une grande partie de ses élus, passés directement de la contestation estudiantine aux cabinets ministériels après un peu d'assistanat parlementaire (cf. : le type qui vient justement de poignarder El Khomri dans le dos et dont le nom m'échappe).

Ce qui est rigolo, c'est que lorsqu'il sera lui même ministre de ceci ou cela, ou même simplement conseiller du ministre de ceci ou cela, que la majorité de gauche du moment aura procédé à son habituel aggiornamento semi-libéral de mi-mandat, il verra sa propre réforme torpillée dans la rue par son successeur de l'UNEF au nom de la défense des intérêts du peuple. Sa Némésis de dans quinze ans étant probablement encore au collège, il a tout de même le temps de s'y préparer.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 04/03/2016 - 20:14 - Signaler un abus Moi aussi, dans ma fac, j'avais les mêmes...

    et ça ne date pas d'hier!...des éternels étudiants trotskystes, professionnels de l'agit-prop, courroie de tend mission des ordres au PCF ou au PS, pour l'organisation des manifestations et sit-in, manipulateurs sans vergogne des électeurs estudiantins, squattant la corpo d'année en année, et se finançant, autrefois avec les polycopiés et les petits commerces accessoires juteux...cela fait quarante ans que les gauchistes choisissent leur Nomenklatura parmi ces incapables...pourquoi cela changerait-il aujourd'hui? Cela ne changera que lorsque les patriotes auront rendu le pouvoir aux Français et ces trotskystes auront le choix entre faire de la politique ou réussir leurs examens...

  • Par calinou - 04/03/2016 - 20:30 - Signaler un abus Bravo

    Bel article, je suis tout a fait en phase avec cette analyse.

  • Par Yves3531 - 04/03/2016 - 20:34 - Signaler un abus L'exemple type du branleur "précédent", c'est ...

    ... Bruno Julliard, dont le seul fait d'arme est d'avoir fait braire et brailler quelques milliers d'étudiants dans les rues avant d'être récupéré chez la Hidalgo ou il glande actuellement en tant qu'adjoint à la Mai(t)resse sans jamais avoir fait quoi que ce soit de ses 10 doigts ni bien sûr avoir vu la moindre entreprise privée. Et c'est ce petit branleur qui pontifie et parle de ce qu'il ne connaît pas et n'a n'a jamais vu dans l'article du monde avec la Aubry. Aucun respect pour cette bande de nuisibles.

  • Par jurgio - 04/03/2016 - 21:01 - Signaler un abus Martine, Martinet et Martinez

    Marre de ces kystes endurcis de la république !

  • Par OLYTTEUS - 04/03/2016 - 21:50 - Signaler un abus Prototypique

    en effet! Article bien vu et bien envoyé, du genre qui nous soulage.... Le ras le bol de ce type de glandu porté aux hautes sphères du pouvoir est gigantesque...

  • Par sapiensse - 05/03/2016 - 06:53 - Signaler un abus Faux diplôme en vue

    A la fin, il fera comme le premier secrétaire du PS actuel Cambadélis, ancien président de l'UNEF : il se fera un faux diplôme avec la complicité d'un prof gauchiste. En 85 (et c'est un journal gauchiste qui balance, Médiapart) Cambadélis a pu s'inscrire en doctorat avec un faux diplôme délivré par son ami l'universitaire militant trotskyste Pierre Fougeyrollas... Trente ans après c'est ce prof qui est passé aux aveux. Tout cela en dit long sur la formation des hommes politiques, leur parcours, leur impunité, leur inconsistance et leur soif de pouvoir. Sans la politique, ces types là seraient chauffeur-livreur.

  • Par fasanan - 05/03/2016 - 07:24 - Signaler un abus non il ne poursuit pas ses études

    Encore un que les études poursuivent ...

  • Par Lafayette 68 - 05/03/2016 - 09:44 - Signaler un abus Licence éternelle de biologie!

    En matière d'hérédité, à l'UNEF, ils en connaissent un rayon : tous des jumeaux , transmission des charges ( si l'on peut dire) ... Descendants des trotskistes, maoistes ,guévaristes etc..., nostalgiques de l'URSS où ils auraient été mis... en cellules !

  • Par Borgowrio - 05/03/2016 - 10:40 - Signaler un abus Branleur ... Bac + 10

    Beaucoup de branleurs , pardon, de cadre du PS sont passés par la case blocage de réforme ( avec la complicité des juges ) Une minorité qui a servi le PS en faisant des actions illégales mais bien vues par la bobosphère . Harlem Désir , Cambadèlis , Julliard etc ... Mr Martinet parasite patenté voit se profiler une place d'apparatchic bienvenue pour un raté

  • Par zen aztec - 05/03/2016 - 10:55 - Signaler un abus Isabelle Thomas

    petite protégée de Mimitte,après un parcours au ps avec Dray,Assouline(sénateur depuis...?)et maintenant député européen,bonne carrière à la gamelle

  • Par J'accuse - 05/03/2016 - 11:42 - Signaler un abus Plaidoyer pour des élus qui soient de vraies élites

    La Constitution devrait obliger à un minimum de 10 années de travail en entreprises privées, avant de pouvoir briguer un mandat national ou être nommé ministre. Cette règle éliminerait la grande majorité des incompétents et des idéologues qui nous gouvernent aujourd'hui, et sonnerait le glas de la gauche telle qu'on la connait. Il faudrait aussi quelques années en entreprises avant d'avoir le droit d'enseigner au lycée et en université.

  • Par annethi - 05/03/2016 - 11:52 - Signaler un abus Genial cet article

    Merci pour ces quelques minutes de franche rigolade (parce qu'il vaut mieux en rire qu'en pleurer n'est pas?)

  • Par Pourquoi-pas31 - 05/03/2016 - 12:46 - Signaler un abus Toutes les facs

    possèdent ce type de guignol. Les grandes écoles , non. Il faut espèrer que la collectivité ne leurs verse pas d'allocations logement ou autres bourses !

  • Par Pourquoi-pas31 - 05/03/2016 - 12:49 - Signaler un abus Il faudrait questionner Monsantos.

    Ils ont peut-être quelque chose du genre Rond Up pour ce type de parasite.

  • Par Benvoyons - 05/03/2016 - 14:12 - Signaler un abus Vous exgérez:)::))

    Pour un trou du cul qui est en fait un lèche cul , à 27 ans, il est en avance pour passer son doctorat de suce pets:)

  • Par Malaparte - 05/03/2016 - 15:41 - Signaler un abus Une belle crème de blaireau

    Pur produit du socialisme à la française

  • Par essentimo - 05/03/2016 - 15:56 - Signaler un abus Il faut oser

    analyser le code du travail lorsque l'on n'a jamais travaillé.

  • Par l'enclume - 05/03/2016 - 16:42 - Signaler un abus n Dans le privé, ous en payons tous le prix

    J'accuse - 05/03/2016 - 11:42 - Je crains que votre proposition fasse le contraire. Vous imaginez un mec ou une femme qui aurait bossé 10 ans dans le privé, irait s'emmerder à faire de la politique. Ce qui les motivent, c'est que pour la plupart étant fonctionnaires, conservent leurs points de retraite. Juppé étant né en 1945, touche sa retraite d'Inspecteur des finances depuis 2005.

  • Par Deudeuche - 05/03/2016 - 17:22 - Signaler un abus Qu'il soit ministre et vite

    Et que cette pétaudière en finisse aussi.

  • Par Liberdom - 05/03/2016 - 17:39 - Signaler un abus L'étudiant à maturation lente

    Hélas ces étrons de bancs de fac ont toujours existé, et les politicards véreux et incapables qu'ils sont devenus nous empuantent toujours l'atmosphère....

  • Par Carlsag - 06/03/2016 - 07:44 - Signaler un abus abc

    Comment voulez vous que ce pays s'en sorte ,c'est pas possible Maintenant ils n'ont même plus besoin de passer par de grandes écoles J'y crois pas ,9 ans après le bac ,toujours étudiant et même pas Docteur

  • Par odelaf - 06/03/2016 - 17:54 - Signaler un abus Scandale !!!!

    Surtout que licence de bio , c'est pas difficile . Quand j'étais étudiant , les bons ( dont je ne fais pas partie ) faisaient une licence de bio en parallèle de médecine ou d'une école de type Agro . Personne ne se pose la question d'un étudiant ayant à peu près 5 ans de retard ? TOUT POUR FAIRE UN MINISTRE !!!!!!!!!

  • Par zouk - 07/03/2016 - 10:08 - Signaler un abus William Martinet

    Futur DSK, Marine Aubry au masculin, O. Besancenot? Et les opinions de Carlsag, liberdom ou odelaf sont de bonnes descriptions. Au temps de mes lointaines études, il aurait été expulsé de la fac.

  • Par tubixray - 07/03/2016 - 10:22 - Signaler un abus Depuis la réforme Devaquet rien n'a changé

    Paris XII avait été soigneusement noyautée par l'UNEF avec la complicité de la majorité des professeurs (pas une surprise ...) et déjà la médiocrité génétique de la gauche s'étalait en lettres énormes sur les murs des amplis "SELECTION EN HAUSSE QUALITE EN BAISSE" ... peu après un étudiant souffrant d'insuffisance rénale décédait après avoir été tabassé par les forces de l'ordre.... C'était en 1986 et 30 ans après l'université française est toujours embourbée dans son idéologie mortifère.

  • Par Pourquoi-pas31 - 06/04/2016 - 23:15 - Signaler un abus Des gamins détournés de leurs études

    Il n'est pas tout à fait comme Bruno Julliard, il arrive trop tard pour faire partie de la troupe des mignons de Delanoë. Qui va porter plainte contre cet individu et les syndicats pour détournement de mineurs ? et mise en danger délibérée sur la voie publique ?

  • Par zouk - 07/04/2016 - 09:57 - Signaler un abus Martinet minstre?

    A défaut de ses études, il semble sur la voie du succès: se placer pour un future Ministère. Quel brillant Ministre fera-t-il?

  • Par Jean-Benoist - 07/04/2016 - 09:58 - Signaler un abus cet éternel étudiant toujours en licence

    met la pression pour obtenir un poste comme d'autres l'ont fait avant lui H Désir, le syndicaliste traitre E Martin.. A vous dégoûter de la politique

  • Par Borgowrio - 07/04/2016 - 13:26 - Signaler un abus Télé réalité , politique et écoeurement

    Jean Tirolle n'a qu' a la fermer . Les micros se tendent vers ce branleur qui contrairement au prix Nobel d'économie n'a aucun doute sur ses affirmations , avec le culot qui caractérise les médiocres , il nous abreuve des lieus communs que nous entendons depuis des lustre et qui ont prouvé leur "efficacité"

  • Par winnie - 07/04/2016 - 15:17 - Signaler un abus C'est exactement ca !

    Et j'ajouterai que ces petits cons, il y en a plein les cabinets ministériels.ils nous apprenent la vie, nous disent ce que nous devons manger,de ne pas fumer et ne pas boire, ne pas rouler en voiture .... bref nous font chier et il est grand temps que cela s'arrete !

  • Par MONEO98 - 07/04/2016 - 18:24 - Signaler un abus excellent article

    on le voyant pavoiser sur le perron ministériel hier face aux caméras ,je me suis dit il prend son pied en se disant je les .....enquiquine encore un moment et hop le maroquin c'est pour la prochaine fois...

  • Par Mario - 07/04/2016 - 18:49 - Signaler un abus ok,mais on fait comment pour

    ok,mais on fait comment pour arrêter ce binz car c 'est connu depuis la manif anti devaquet. Des minorités bloquent le système et on n'arrive pas à les ejecter et ça fait 60 ans que ça dure , au moins

  • Par phegp - 07/04/2016 - 19:38 - Signaler un abus Et les lycéens ?

    Faut pas les oublier, quand même ! Ils en ont quelques bons aussi, qui vont bien sûr passer en fac et rêvent de faire comme le Martinet... Rendez-vous compte ! Reçu par des ministres !

  • Par Rollonrolloff - 07/04/2016 - 21:30 - Signaler un abus Moi, j'attends qu'enfin nos

    Moi, j'attends qu'enfin nos Généraux prennent leurs responsabilités et mettent pendant quelques années des coups de pieds au c... de ces inutiles petites crevures et redressent le pays! Du

  • Par Liberte5 - 07/04/2016 - 22:36 - Signaler un abus Edifiant et révoltant.

    Au moins on sait d’où viennent tous ces parasites.

  • Par pc85 - 08/04/2016 - 09:15 - Signaler un abus CE BOUFFON ...

    ... n'a même pas honte d'être aussi c## !!! Vraiment marre de ces déchets.

  • Par langue de pivert - 08/04/2016 - 18:16 - Signaler un abus Faut que j'fasse tout ? ☺

    ☺ Bon là j'arrive un peu tard : tout est dit dans l'article avec beaucoup de lucidité et de clairvoyance...agréablement pimenté par les commentaires ci-dessus ! La droite en ferait le 1/100 que n'entendrions nous pas ? Bon j'ai des pistes de solution 1 :-) casser les piquets de grèves ! Virer avec la plus extrême vigueur les équipes de coco-fachos qui perturbent les cours dans les amphis et les classes ! (Encore faut-il que la majorité silencieuse ait sincèrement envie de poursuivre ses études et ait quelques chose dans le froc !) Quelques baffes devraient suffire ! J'avais leur age en 68 : ça suffisait ! :-) 2) Ne rien changer au calendrier scolaire ! Quand j'entends des directeurs de facs repousser les dates de tel ou tel contrôle ou examen intermédiaire je suis scandalisé ! De quel droit ? 3) donner aux forces de l'ordre (éreintées de missions en missions depuis des mois) quartier libre. Quand on veut faire la révolution on assure ou on rentre à la niche ! Quand la racaille fera courir nos petits révolutionnaires se planquer dans les jupes de leur mère ou dans le premier commissariat de police on verra ce qu'ils ont dans le bide ! La facture de la casse ? P.S. rue Solférino !

  • Par Arbannais - 09/04/2016 - 15:17 - Signaler un abus N'oublions pas de dire que,

    N'oublions pas de dire que, dans dix ans, sa réforme torpillée ou pas, il sera l'un des nombreux parasites qui suceront allègrement les finances de l'Etat (c'est-à-dire les nôtres...), il se foutra alors complètement que sa loi passe ou non, il sera très à l'aise financièrement et oisif. Que demande le peuple ?

  • Par john mac lane - 09/04/2016 - 17:42 - Signaler un abus Quand l'université construit des inemployables....

    A 28 ans la licence? à 38 le master, à 48 le 1er job? à 58 la retraite.

  • Par essentimo - 11/04/2016 - 19:31 - Signaler un abus Pourquoi payer

    des ministres avec tous les avantages en plus quand on peut avoir (presque) gratis un "analyste expert" de la situation idéale de l'emploi mais qui ne sait pas qu'il faut des entreprises et des entrepreneurs pour embaucher !

  • Par Delacote - 11/04/2016 - 19:53 - Signaler un abus arapède professionnel

    Ce guignol vit et vivra encore à vos crochets, sa fonction actuelle ? Récupérer tout mouvement estudiantin et faire croire à la France entière qu'il est initiateur de ce mouvement. Au besoin en créer un. méthode éprouvée depuis des années, qui ne sert à rien d'autre qu'à détourner l'attention des gens. Qu'il devienne ministre ou bien député ne le rendra pas plus intelligent ni plus travailleur.

  • Par Delacote - 11/04/2016 - 19:58 - Signaler un abus arapède professionnel bis

    Aujourd'hui, valls et sa clique ont invité les "représentants" étudiants pour leur faire des propositions ???? Personne n'est dûpe, aucun ouvrier travailleurs parmi ces petits branleurs, c'est tellement visible. Valls et sa clique, ont certainement fait partie de ces branleurs dans leur jeunesse.

  • Par Anguerrand - 13/04/2016 - 07:17 - Signaler un abus Harlem Désir à eté oublié dans les " élites"

    qui n'ont jamais rien foutu de leur vie; syndicaliste, créateur de SOS Racisme ( sans " S" c'est à dire qui ne défend que les immigrés, jamais les blancs) et maintenant ministre et oui meme s'il a dû retourner sa veste comme Cosse la grosse momie verte et Vincent Placé.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Hugues Serraf

Hugues Serraf est journaliste, écrivain et blogueur.

Il est notamment l'auteur de Ils sont fous ces juifs (Éditions du Moment, 2012), de L'anti-manuel du cycliste urbain (Berg International, 2010) et de Petites exceptions françaises (Albin Michel, 2008).

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€