Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 23 Avril 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Rétrocession des salaires d’assistant parlementaire : comment François Fillon a réglé le problème de la retraite des baby-boomers

Parole de vieux, forcer les enfants à rembourser leurs parents des frais engagés pour leur nourriture, leur logement et leur éducation est peut-être la meilleure idée de cette campagne ! Mais les Français, légendairement rétifs à l’innovation, tardent à l’en remercier.

Think different

Publié le
Rétrocession des salaires d’assistant parlementaire : comment François Fillon a réglé le problème de la retraite des baby-boomers

Je trouve que l’on passe un peu trop vite sur les implications pratiques et non-partisanes des différentes affaires Fillon. Cette idée de demander aux enfants de rembourser leurs parents des frais engagés à leur profit depuis la naissance, par exemple, sonne en effet comme une réponse originale au problème des retraites des baby-boomers, dont on ne sait plus vraiment comment elles seront financées.

Couplée au dispositif dit du "versement costume", qui permet de s’habiller dignement sans aucun recours à des fonds publics, cette mesure est d’ailleurs encore plus décoiffante que le revenu universel prôné par Benoît Hamon.

Bon, en réalité, pour original qu’il soit, le concept du remboursement trans-générationnel n’est pas totalement inédit puisqu’il trouve sa source dans Alberto Express, un film de 1990 racontant l’histoire d’une famille italienne dont la tradition est, pour un père, de convoquer son fils au moment de la puberté pour lui présenter la facture (nourriture, logement, coupes de cheveux, argent de poche, etc.).

En cas de défaut de paiement à la grecque, le fiston court le risque de voir la naissance de son propre premier rejeton gravement perturbée par une malédiction ancestrale.

L’Alberto du film ayant – on s’en serait douté – négligé cette tradition, il devra se débrouiller pour régler sa dette au moment où sa femme se retrouve en difficulté sur la table d’accouchement – sévère mais juste conséquence de son ingratitude...

Moi-même, je me suis amusé à calculer ce que me devaient mes propres gosses, dont le financement de l’existence et de l’éducation m’ont déjà coûté un bras et une jambe. Je ne vais pas vous donner le détail puisque, n’étant candidat à aucun poste électif, la loi ne m’y oblige pas, mais disons que ça me permettrait au moins d’investir dans une belle maison de maître dans la Sarthe et de me lancer dans la compétition automobile amateur si le coeur m’en disait (ce qui n’est pas le cas, parce que je suis plutôt Bretagne et vélo).

Ma future pension serait également prise en charge, et je n’aurais plus aucun souci pour l’avenir, ce qui est tout de même ce à quoi aspirent la majorité de nos séniors.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par cerimo - 19/03/2017 - 10:24 - Signaler un abus bonne chance

    Et oui les vieux, avec les vieux ont en serai pas dans cette m....Faites voter les gamins a 16 ans et vous verrez

  • Par Olivier K. - 19/03/2017 - 11:12 - Signaler un abus Amusant,

    j'espère que les jeunes vont enfin admettre que cette génération de vieux crétins à laquelle j'appartiens ne mérite pas ces retraites !

  • Par Ganesha - 19/03/2017 - 11:45 - Signaler un abus Le Roi Fillon est nu !

    L'avarice, la rapacité, l'absence de scrupules de François Fillon font de lui un malade mental, un sociopathe. Un véritable personnage de roman qui évoque irrésistiblement le père Thénardier dans les Misérables. Il faut se féliciter de vivre en démocratie et de l'action décisive du Canard Enchainé qui a mis à nu cet escroc répugnant, tout comme le Roi dans le conte d'Andersen.

  • Par Daddy_lal - 19/03/2017 - 12:38 - Signaler un abus Retraite ?

    Les sommes versées à ces assistants parlementaires ont-elles fait l'objet de bulletins de salaire ? Si oui, les retenues au titre de la retraite ont du être effectuées. Ces assistants n'auront pas, dans ce cas, à demander le remboursement des frais d'éducation à leur progéniture ! Comme quoi, hein...

  • Par lemillanh - 19/03/2017 - 14:21 - Signaler un abus Le même tire à boulets rouges en vociférant et insultant

    Mais La France c'est: 2200 milliards de dette 100% du PIB en fait cette somme est sous estimée car ne sont pas inclus les engagements divers notamment les retraites futures des fonctionnaires et autres fantaisies la somme avoisine plutôt les 3500 milliards. Non pour produire ou innover ou créer non La France empreinte pour payer les intérêts de la dette , les salaires des fonctionnaires et cela n'interpelle personne ! Au lieu de s'intéresser aux maliens et autres étrangers responsables en effet de ceux là même qui se sont saignés pour envoyer leurs meilleurs progénitures dans nos bras ! Vous qui êtes dans cette tribune ou l'auteur j 'espère que vous ne serez pas troublé de laisser à vos enfants le jour de votre mort cette dette monstrueuse comme cadeau empoisonné? occupé à agiter des chiffons rouges du statut des assistants parlementaire ou de la tenue vestimentaire d'un candidat du moment...

  • Par bernadette dorenburg - 19/03/2017 - 14:24 - Signaler un abus atlantico de droite et de gauche macron

    article scandaleux, c'est sa vie privée, il fait ce qu'il veut avec ses enfants , C'est vrai que ces socialistes nous donnent des lecons de morale continuelles , comment élever ses enfants , ce que l'on doit manger, ce que l'on doit penser !!!!! je vais m'empresser de résilier mon abonnement à ce torchon ! essai pour imiter le canard !!!

  • Par gerard JOURDAIN - 19/03/2017 - 14:40 - Signaler un abus article qui peut comme d

    article qui peut comme d'habitude plaire à certains. mais le problème des Français, c'est la France; pas Fillon. regardez les programmes et votez; on aura progressé pour notre démocratie.

  • Par von straffenberg - 19/03/2017 - 15:00 - Signaler un abus Morale à 2 sous...

    Chacun fait ce qu'il veut et gère son argent (s'il en a) à sa façon....Les leçons de Mr Serraf sont pour les blaireaux et une fois de plus ne mélangeons pas morale de comptoir et priorité républicaine.

  • Par cloette - 19/03/2017 - 15:20 - Signaler un abus Tout ce qu'a fait FIllon est lègal

    Et faire payer â sa grande fille son mariage est très moderne . Ceci dit ni lui ni Macron ne remporteront probablement l'élection .

  • Par Athenais85 - 19/03/2017 - 15:28 - Signaler un abus Parfois certains politiques ressemblent furieusement à

    des personnages de série. Fillon est sans doute possible le clone de Stannis Barathéon (Games of thrones). Accroché mordicus à sa légitimité, aveugle sur le fait qu'il n'a pas le charisme nécessaire pour exercer le pourvoir. Il a également l'arrogance, la froideur et la bigoterie du personnage. Ira-t-il (du moins symboliquement) jusqu'à immoler ses propres enfants ?

  • Par langue de pivert - 19/03/2017 - 15:30 - Signaler un abus FILLON PRÉSIDENT ! ☺

    Dans un pays ou une crevure comme Mitterrand (lui c'est les contribuables qui élevaient sa bâtarde et logeaient sa maîtresse...ce qui ne veut pas dire que les enfants légitimes ne nous ont rien coûté :-) Les indélicatesses de Fillon c'est vraiment dérisoire ! Mitterrand se faisait payer des livres anciens et précieux : c'était mieux ? Ça ne l'a pas empêché d’être président 14 ans ! Si tous les candidats (sans parler des membres de l'exécutif actuel...salopard de l'Élysée compris et même bien placé) étaient passés au même "scanner" que Fillon et à la même exposition médiatique on s’apercevrait que ce n'est pas le plus vénal de la bande ! Le prochain président(e) a tapé dans la caisse -comme l'actuel - c'est donc ailleurs qu'il faudra chercher des raisons de voter pour lui (elle)

  • Par HB78 - 19/03/2017 - 15:31 - Signaler un abus lol

    Merci à l'auteur pour son humour. Aller au bout de la logique d'un fait permet de l'observer sous un nouvel angle enrichissant. Mais à lire les réactions à l'article, bien de nos concitoyens ont dépassé la capacité d'en rire, et c'est bien attristant...

  • Par Rosalain 44 - 19/03/2017 - 16:12 - Signaler un abus L'humour en guise de désodorisant...

    Crier avec les loups, s'acharner à détruire la réputation d'un candidat, parce que son programme est le seul qui peut redresser la France en la délivrant du Macrollande et en la protégeant du fascisme, est certes désespérant pour beaucoup de Français. Mais ne pas accepter la critique, ou insulter les journalistes, qui ne font ici, que rapporter sans prendre position, me paraît être très contreproductif. C'est faire le jeux de ceux dont le métier est de répandre la rumeur pour faire diversion, ils auront beau jeux de ranger tous ces citoyens écœurés par leurs pratiquent, dans le camps des coupables populistes. Alors qu'eux seraient, bien entendu, de vertueux moralisateurs de la vie publique. (Dont ils ont trop peur de ne plus bénéficier des avantages qu'elle leur procure). En revanche, Hugues Serraf, lui, traite le sujet à l'aune de l'humour et cela me paraît être une façon intelligente de rendre l'atmosphère plus respirable.

  • Par jurgio - 19/03/2017 - 16:14 - Signaler un abus Une retraite à la carte !

    On ne reçoit que ce que l'on a dépensé et on ne rembourse que ce que l'on a reçu. Ouais. Mais la socialie est passée par là ! On paie, jeune, sans l'assurance d'être, une fois vieux, remboursé. On revient au type des assurances maladie : à fonds perdus. Tant qu'il y a des c pour payer, profitons-en ! On est en république, non ?

  • Par Elaia1737 - 19/03/2017 - 16:39 - Signaler un abus Le monde virtuel des journalistes

    Fascinant de voir comment, à partir de fragments de titres à sensation sans rapport avec la réalité, les journalistes sont capables d'entraîner une partie de leurs lecteurs dans un monde de leur création, avec des personnages de leur création, sans plus aucun lien avec le réel (un gugusse ci-dessus parlait de Thénardier, c'est vrai qu'ils ont l'air de gavroches les enfants Fillon …). Au moins, ils n'y sont plus dérangés par les faits et peuvent pérorer à leur aise. Mais alors il faut renoncer à essayer de faire de l'humour, car la logique de l'absurde ne devient drôle que si elle part d'une réalité vécue; sinon, la tentative, lourdingue et laborieuse, ne suscite que l'ennui.

  • Par Ganesha - 19/03/2017 - 17:02 - Signaler un abus Elaia1737

    C'est vous qui refusez de regarder en face un réalité qui vous dérange. Ce qui est reproché à François Fillon est d'importance inégale (vendre sa charge de parlementaire contre la rétrocession d'une part importante de ses indemnités est une véritable extorsion de fonds) mais c'est très éclairant sur la psychologie et la personnalité de ce minable escroc.

  • Par Yves3531 - 19/03/2017 - 18:22 - Signaler un abus J'ai bien aimé cette saillie fort réaliste de Charles Pasqua...

    au sujet de la classe politique: " IL Y A CEUX QUI SE SERVENT ET SERVENT LA FRANCE, ET CEUX QUI SE SERVENT ...! "

  • Par JG - 19/03/2017 - 19:10 - Signaler un abus Elisez Macron tous autant que vous êtes

    Et vous verrez le résultat dans 5 ans....un clone de Hollande ne peut pas faire pire vous me direz...mais justement.... !! Il va falloir choisir entre un islamo-gauchiste à peine déguisé et dont les médias masquent les crapuleries financières (Macron) et Fillon, certes peut-être peu regardant avec l'argent que lui versait l'assemblée (qui jusqu'à 2012 lui appartenait de plein droit, il aurait pu le garder pour lui sans verser de charges sociales....) et pas très regardant pour ce que lui offrait ses "amis", mais au moins, il ne flatte pas les immigrationnistes de tout poil et ne crache pas sur la France à l'étranger ainsi que sur la culture française...

  • Par JG - 19/03/2017 - 19:13 - Signaler un abus Mais Mr Serraf

    Vous avez peut-être peur, que comme Sarkozy en son temps (et c'est pour cela que vos semblables l'ont dézingué) , Fillon supprime vos 30% d'abattement sur salaires avant impôts en tant que journalistes....C'est pas tout aussi scandaleux ??? Après tout c'est de l'argent public aussi !!

  • Par Ganesha - 19/03/2017 - 19:38 - Signaler un abus JG

    En Juin 2010, votre ami François Fillon inaugure solennellement à Argenteuil, une gigantesque mosquée, dotée d'un véritable minaret, permettant d'appeler 2500 islamistes à venir, tous ensemble, se prosterner devant Allah. Quelles fonctions exerçait alors ce sympathique et souriant citoyen toujours habillé d’impeccables costumes ? Il était le premier ministre en exercice de la République Française ! C'était la première fois depuis la loi de 1905 qu'un aussi haut représentant de l’État inaugurait un édifice religieux... ==== https://ripostelaique.com/Honte-sur-Fillon-il-inaugure-une.html

  • Par JG - 19/03/2017 - 20:45 - Signaler un abus @Ganesha

    Fillon n'est pas mon ami et je fais un raisonnement très simple : MLP, malgré la qualité de son discours sur l'immigration et à cause du caractère irréaliste et débile de certaines de ses propositions économiques (la retraite à 60 ans, ...n'importe quoi, pourquoi pas 55 ans tant qu'on y est) n'a aucune chance d'être élue. Donc entre un clone de Hollande islamo-gauchiste qui s'assume en tant que tel en allant dire à Merkel qu'elle fait bien d'accueillir des millions d'immigrés et un homme, certes imparfait (mais regardez vous dans la glace et balayez devant votre porte tous ceux qui le critiquent), dont le discours économique est cohérent (et oui, il va falloir arrêter de vivre aux crochets de nos enfants et de nos petits enfants et se serrer- un peu- la ceinture) et le discours "sociétal" est ferme (tardivement et opportunément peut-être mais au moins, il le tient ce discours) , il n'y a pas photo. C'est le problème du FN et des Républicains : ils se sont engouffrés comme des naïfs qu'ils sont dans le piège de Mitterand et ils y sont toujours. La Gauche n'a jamais été majoritaire en France qu'à la faveur de la division de la droite...

  • Par Nap4 - 19/03/2017 - 21:31 - Signaler un abus Et maintenant on en rigole

    Et maintenant on en rigole. On rigole des mésaventures de Fillon, de sa famille, de sa défense inadaptée. Inadaptée à quoi ? Au rouleau compresseur médiatique qui nous expose jour après jour ses défauts, son inconséquence, sa malhonnêteté. Sauf qu'à y bien regarder, qui parmi les politiques, parmi les candidats de Poutou à Le Pen, peut e targuer d'avoir le cul propre sans voir son nez pousser démesurément ? Personne. La faute de Fillon, tout le monde la connaît : son programme ! D'où le flou de ses concurents. Les médias font le reste. Y compris l'ami Serraf. Alors, aujourd'hui, la séquence "on en rigole" est ouverte. Et quand on prendra 5 ans de Marine, ou 5 ans de Hollande bis, on rigolera toujours.

  • Par Ganesha - 19/03/2017 - 22:27 - Signaler un abus Argument débile

    JG, renseignez-vous, au dessus de 55 ans, le taux de chômage est de 50%. Vous ne m'avez pas répondu sur ''Fillon défenseur de l'Islam''. Juppé faisait des projets de grande mosquée à Bordeaux. Fillon les inaugure !

  • Par lemillanh - 19/03/2017 - 23:22 - Signaler un abus cela est très fort réduire l'âge de la retraite

    pour assurer le plein emploi entre d'un côté une entrée dans la vie active à 30 ans et une sortie à 52 ans comme à la RATP on pourra dire en France c'est le plein emploi mais en contre parti aucune retraite assuré j 'avoue ne pas avoir pensé à ce type de conclusion inutile de travailler puisqu'on est condamné au chômage très fort le programme de MLP très très fort....mais il y a mieux être élu 2 fois sénateurs soit 12 ans au total vous assure une retraite plein pot qui dit mieux

  • Par francoise34 - 19/03/2017 - 23:25 - Signaler un abus Et le canard

    Il existait du temps,de Mitterand, mais n'ouvrait pas le bec Pourquoi ???? Pour Fillon, ce sont aussi des histoires de famille, mais d'une famille légitime, il n'en a qu'une, lui

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 20/03/2017 - 00:32 - Signaler un abus on passe pourtant beaucoup de

    on passe pourtant beaucoup de temps à expliquer aux élus comme Fillon qu'ils doivent arrêter de subventionner la presse (inutile d'ajouter de Gauche) . Serraff est l'illustration parfaite de "l'entre soi" et de la lâcheté journalistique qui fait qu'on hurle plus volontiers avec les loups lorsqu'il s'agit de s'attaquer à un homme à terre. L'humour ne change rien à l'affaire et amplifie la bassesse de l'attaque.

  • Par kuruzawa - 20/03/2017 - 02:04 - Signaler un abus un vieux radin,rapace,rappia

    Meme si je voterai Fillon-sans grand enthousiasme,mais bon,what else?-je le trouve particulièrement rappia avec ses gosses:c'est choquant ce "cash back".

  • Par leclerc - 20/03/2017 - 07:44 - Signaler un abus Cinq enfants ... Et chacun

    Cinq enfants ... Et chacun participe quand il le peut .. Choquant ? Non ... Peut être une bonne gestion familiale ..

  • Par Frani - 20/03/2017 - 10:02 - Signaler un abus et alors !

    Quand une fille se marie à + de 30 ans, qu'elle travaille depuis longtemps ses parents payent une partie des dépenses de la cérémonie et il est normal que la jeune femme participe aussi à son mariage au même titre que son futur mari. Même chose pour les jeunes gens très adultes, quand les parents leur ont payé des études jusqu'à 27 ans et plus qu'ils habitent sous le toit de leurs parents, il n'y a rien de dégradant à verser une petite allocation à ses parents notamment envers la maman qui s'occupe du bien-être total de son jeune adulte. Vous ne devez pas vivre pour certains dans le monde actuel car ses pratiques sont courantes et ne posent aucun problème ni aux enfants ni aux parents.

  • Par JG - 20/03/2017 - 11:30 - Signaler un abus @Ganesha...suite

    Je ne comprends pas l'à propos de "au dessus de 55 ans, le chomâge est de 50%", cela ne valide absolument pas la retraite à 60 ans, qui je vous le rappelle, doit être financée par les cotisations (salariales et patronales) de ceux qui travaillent. A la création du système en 1947, pas ou peu de chomâge (il fallait reconstruire la France) , 6 à 7 actifs pour un retraité. En 2016 : 10% de chômeurs (qui ne cotisent donc pas...) et 2 actifs pour un retraité....La seule possibilité est celle défendue par Fillon : retour de la retraite à 65 ans. Même les ministres socialistes en 1981 ont dit à Mitterrand que démographiquement c'était une connerie de descendre l'âge de la retraite à 60 ans....mais c'est comme les 35 heures....ils s'y étaient politiquement engagés....alors. Recommencez les mêmes conneries avec MLP et vous aurez les mêmes résultats. Quant à l'inauguration de la mosquée, c'est une bêtise je vous l'accorde, mais nous étions en 2010 et il n'y avait pas encore de terrorisme islamiste...

  • Par JG - 20/03/2017 - 13:21 - Signaler un abus @Ganesha...ter

    Mais je vous rassure. Si nous avons Macron-Le Pen au 2ème tour, ma voix ira sans état d'âme à la moins islamo-gauchiste des deux....

  • Par toupoilu - 20/03/2017 - 18:46 - Signaler un abus JG,

    La "retraite à 60 ans" de MLP, c'est juste peu ou prou le système actuel. Puisqu'on reste apparemment à 42 ans de cotisations, et qu'il y a déjà des dispositifs "carrières longues" qui permettent de partir à cet age. En tout cas, si le dispositif est celui la, 60 ans mais 42 annuités, ce n'est en rien le truc melanchonien avec lequel on cherche a nous faire peur. Et si on regarde la moyenne du premier travail (23 ans) ou la moyenne du premier travail stable (CDI) (28 ans), à part pour les ouvriers (à l’espérance de vie plus faible), la retraite sera prise plutôt entre ( 23+42) 65 ans et (28+42) 70 ans. A comparer à l'age ou la majorité des baby boomers l'ont prisent. Le système français est comparativement plutôt dur maintenant, avec une durée de cotisations plus forte qu'ailleurs, et une décote inutilisable tellement elle est pénalisante.

  • Par bd - 24/03/2017 - 11:35 - Signaler un abus Ineptie macroéconomique du programme de Fillon

    Personne ne s'est demandé comment François Fillon arriverait à faire à la fois 100 milliards d'économies et une croissance de 2,3%? Une vraie incohérence macroéconomique. C'est tout simplement impossible!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Hugues Serraf

Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Ses derniers romans : Les heures les plus sombres de notre histoire (L'Aube, 2016) et Comment j'ai perdu ma femme à cause du tai chi (L'Aube, 2015).

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€