Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 14 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Sarkozy ou Hollande ? Les Français estiment le président sortant plus crédible

La popularité de Nicolas Sarkozy remonte doucement mais son rival socialiste François Hollande reste loin devant avec 53% d'opinions favorables (contre 38% pour le président de la République). Pourtant, selon un sondage Ipsos, les Français trouvent que Nicolas Sarkozy reste un président plus crédible que le candidat socialiste.

« Politico Scanner »

Publié le
Sarkozy ou Hollande ? Les Français estiment le président sortant plus crédible

Les Français voient en Nicolas Sarkozy un président capable de faire face à la crise ou de diminuer l'insécurité. Crédit Reuters

A 6 mois du second tour de la présidentielle et alors que le président de la République et les actions du gouvernement connaissent un regain de popularité, Ipsos a réalisé une grande étude pour le Monde, Cevipof, Fondapol et la Fondation Jean Jaurès auprès d’un panel de 6 000 Français inscrits sur les listes électorales. L’institut a ainsi testé la crédibilité comparée de Nicolas Sarkozy et François Hollande sur de nombreux thèmes. Le résultat est sans appel. Malgré une cote de popularité longtemps en berne, les Français reconnaissent aujourd’hui en Nicolas Sarkozy un président capable de faire face à la crise, de diminuer l’insécurité ou encore de faire face à une crise diplomatique et militaire.

Pour une nette majorité de Français, Nicolas Sarkozy s’impose comme le plus capable de faire face à une crise diplomatique et militaire internationale.

Marqués par les nombreuses prises de position du président de la République sur la scène internationale, ou par la récente intervention militaire en Libye, 61% des électeurs interrogés estiment que Nicolas Sarkozy sait mieux gérer une crise diplomatique et militaire que François Hollande, crédible en ce domaine pour 37% des interrogés. Contexte de crise oblige, le président de la République, par l’intermédiaire du gouvernement et les deux plans de rigueur, est le plus à même de prendre des décisions difficiles pour 60% des personnes interrogées, contre 39% pour président du Conseil général de la Corrèze. Et n’est-ce pas là une mission essentielle dans le rôle d’un chef d’Etat en période de crise ?

Autre thème crucial parmi les préoccupations des Français : la sécurité. En la matière, c’est toujours le président de la République sortant qui mène le duel. Là encore l’arbitrage des Français est claire, sa capacité à diminuer l’insécurité est reconnue pour 54% des électeurs, contre seulement 44% pour François Hollande. 54%, c’est également la part des Français considérant que Nicolas Sarkozy a la stature présidentielle, tandis que le candidat socialiste ne le devance que pour 44% des électeurs.

Le 5ème item proposé par Ipsos porte sur la capacité à mieux faire fonctionner l’Europe, un domaine dans lequel plus d’un Français sur deux fait plus confiance au chef de l’État qu’en son rival socialiste (52% contre 46%). 50% des Français enfin estiment Nicolas Sarkozy plus capable de faire face à la crise économique et financière actuelle, contre 48% pour François Hollande. Ces chiffres semblent donc attester un bilan ressenti comme positif du mandat du président de la République, et démontre que dans l’esprit des Français, le chef de l’État est compétent.

Mais si ce dernier s’empare sans contestation d’une crédibilité positive pour assurer de nouveau un mandat présidentiel, il reste deux thèmes sur lesquels Nicolas Sarkozy apparaît moins crédible que son adversaire socialiste. La capacité à protéger les Français des conséquences de la crise économique et la réduction des inégalités sociales sont deux thèmes sur lesquels les Français pensent que François Hollande serait meilleur que le Président sortant, à respectivement 55% contre 44% et jusqu’à 78% contre 20% sur la capacité à réduire les inégalités sociales, thème où François Hollande joue à domicile…

Empêtré dans des (dés)accords avec les écologistes, des appels du pied au Modem et un Front de Gauche qui gronde, la séquence post-primaire de François Hollande a émoussé son avantage et accentué le cafouillage. Le chef de l’État, dans l’image comme dans les intentions de vote, bénéficie d’un regain de confiance et semble récolter les fruits de la re-présidentialisation opérée depuis de longs mois. Depuis que l’on connaît le nom du candidat socialiste qui portera le projet PS, Nicolas Sarkozy n’est plus jugé en valeur absolue mais en valeur comparée. Et en correspondant à 6 critères sur 8, c’est Nicolas Sarkozy qui ressemble le plus à ce que les Français attendent de leur président. De quoi rappeler que rien n’est joué pour le printemps prochain.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Septentrionale - 30/11/2011 - 14:57 - Signaler un abus Hollande?

    c'est Martine qui porte la culotte

  • Par Aie - 30/11/2011 - 15:42 - Signaler un abus Hollande ne fait pas le poids

    devant la crise économique. Il ne ferait que plomber encore plus la France.

  • Par alankin - 30/11/2011 - 15:53 - Signaler un abus son erreur

    aura été de négocier avant le 1er tour. Surtout en cédant face à un adversaire faible (EELV) les gens se sont dits : ça promet, car s'il s'agit de céder à tous les vents, alors c'est cuit. A rajouter à cela un programme obsolète, cela fait beaucoup, mais alors, vraiment beaucoup. les français n'avaleront pas leur désir d'alternance à n'importe quelle condition.

  • Par Manuman - 30/11/2011 - 17:10 - Signaler un abus Pfff... mort de rire...

    et c'est un ex-candidat de liste UMP qui balance ce ramassis de bêtises??? Quand on est dans la tempête on fait le job et c'est tout, Sarko le fait, n'importe qui le ferait puisqu'il y a pas le choix... La vrai question: comment ces gens aux manettes peuvent-ils avoir la vue aussi courte quand çà fait 2 ans qu'on sait l'état des comptes grecs, et que çà n'a toujours pas convergé?????

  • Par bleuocean123 - 30/11/2011 - 17:22 - Signaler un abus Vous voulez que les allemand paye votre fainéantise et vos 35 he

    Vous voulez que les allemand paye votre fainéantise et vos 35 heures..! Vous êtes tout juste bon à massacrer des Lybiens pour leur pétrole..!

  • Par BORUSSIA - 01/12/2011 - 05:14 - Signaler un abus Battre ce PS pro immigration

    Ce qui est vrai , c'est que non seulement Hollande est assez ridicule , mais , plus grave , les Hamon , Harlem Désir et autres Duflot qui seront entre autres ses ministres sont eux trés dangereux pour les français...

  • Par LeditGaga - 01/12/2011 - 06:31 - Signaler un abus @Borussia

    "Ah mon désir du flot"... que du beau linge, et rien que la concaténation sent le naufrage ! C'est vrai qu'avec de tels gaziers dans les ministères de la France, on va vraiment passer pour des charlots sur la scène internationale !

  • Par Lepongiste - 01/12/2011 - 07:06 - Signaler un abus C'est tellement évident !

    que Hollande ne fait pas le poids dans ce contexte de crise mondiale.. Et puis ce n'est pas lui qui a le dernier mot c'est son amie Aubry qui l'a traité de '' couille molle '' pendant les primaires !!!

  • Par Lepongiste - 01/12/2011 - 07:15 - Signaler un abus Hollande s'écroule petit à petit !!

    Même les socialistes n'y croient plus...Il faut dire que leur "champion" est si peu convainquant ... Mais les Mosco et consort font toujours semblant pendant qu'Aubry et Fabius continuent de savonner la planche !! Quant aux verts et à Mélenchon ils jouent leur rôle de rabats- joie permanents...

  • Par evy - 01/12/2011 - 08:48 - Signaler un abus il a fait le poids, avant!

    pourquoi les intellos pensent ils qu'il faut être "fan" de Martine ou de François" pour faire partie des branchés ! Ne voyez vous pas qu'ils sont nuls. Ils vous promettent de mettre l'Allemagne au pas. Quoi de plus ridicule. Même les verts sont nuls chez nous ! Le coq chante, les deux pattes dans la "merde"

  • Par jonatt - 01/12/2011 - 10:16 - Signaler un abus Petit, petit, petit .....

    Mettre l'Allemagne et le Monde au pas, il fait rigoler la planete entiere. Il n'est meme pas capable de mettre son parti au pas, trop occupé à combiner avec les verts, les centristes !! S'il est élu, il sera sur la dernière rangée de la photo a manger ses loukoums !!!

  • Par porticcio - 01/12/2011 - 12:59 - Signaler un abus Encore un revers pour Hollande ?

    D’après un récent sondage, c’est le sapin de Noël d’une hauteur de 1,5 m qui aurait leur préférence.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Guillaume Peltier

Guillaume Peltier est porte-parole des Républicains et conseiller politique de Nicolas Sarkozy. Il est maire de Neung-sur-Beuvron et chef de l’opposition en Région Centre-Val de Loire. 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€