Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 18 Janvier 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Mais que se passe-t-il entre David & Victoria Beckham, entre Kev Adams & Miss Univers et... entre Donald Trump et sa jolie porte-parole ?; Match nous dit tout sur les petits secrets du quotidien des Macron; Alexandra Lamy ne perd rien de sa fraîcheur

Et aussi : les jumeaux de Beyoncé ; guerre d'invités entre Laurence Ferrari, et Sonia Mabrouk sur C8.

Revue de presse people

Publié le

C'est Voici qui a révélé que Johnny Hallyday était hospitalisé à Paris depuis le 13 novembre à la suite de problèmes respiratoires et d'après le magazine, il "ne pouvait plus marcher". Le mag précise que Laetitia est auprès de lui, "dans cette clinique très prisée des stars, dans le chic 16e arrondissement"... et elle " gère à distance le quotidien de ses filles Jade et Joy". Jusqu'à la sortie du magazine, tout au long de la semaine ses proches avaient gardé le silence et assuraient tous que "tout va bien", à l'instar de Yarol Poupaud, son guitariste ou Sébastien Farran, son manager invités sur les plateaux télé pour la promotion de l'album hommage qui vient de sortir.

Les mêmes se relaient auprès de Johnny, comme le montrent les photos publiées par Voici, posté aux aguets devant la clinique.

Mic mac chez les Beckham...

Brooklyn (18 ans), le fils ainé de Victoria et David Beckham, et la jeune actrice américaine Chloë Moretz (20 ans) entretiennent une relation amoureuse tumultueuse depuis trois ans. Ils avaient rompu l'année dernière et se sont récemment réconciliés à New York où le jeune et précoce fils du footballeur suit des études de photographie. Voici publie des photos qui ne laissent pas planer le doute sur la nature de leur relation... Mais d'après Closer, Brooklyn serait déjà lassé par ses études et "songerait à tout arrêter pour retrouver papa et maman à Londres. De quoi provoquer des disputes au sein du célèbre couple", ajoute le mag. Pour faire simple, David est prêt à céder et Victoria ne l'entend pas de cette oreille car "elle veut que son fils réussisse, en travaillant dur... et elle impose son avis". Tout cela pour en arriver au vrai sujet de fâcherie dans le couple Beckham : les rumeurs d'infidélité de David avec Mary Charteris, une jeune aristocrate DJ et mannequin et qui a la réputation d'être une grande fêtarde.

Connaissez-vous Hope Hicks ?

Son nom ne vous dit rien : Hope Hicks fait partie de cette nouvelle race de porte parole pas très prisée des journalistes, ceux qui ne parlent pas. Gala fait le portrait de cette ravissante jeune femme, "issue d'une dynastie d'experts en relations publiques" : "A tout juste 29 ans elle a la beauté de l'aube et, depuis peu, le pouvoir de redorer la fonction présidentielle américaine. Elle fait pourtant le désespoir des média, qui se heurtent à son image de papier glacé". Et d'expliquer que Hope Hicks, "promue directrice de la communication de la Maison Blanche après une énième purge de l'administration Trump, refuse les demandes d'interviews. Elle fuit même les micros et les caméras avec une obstination qui confine à l'absurde, vu sa position". En effet. Ce qui ne fait aucun doute en revanche, c'est " son allégeance à Donald" qui "est telle qu'elle aurait rompu avec son boyfriend depuis six ans pour mieux servir le nouveau locataire du 1600 Pennsylvania Avenue". Le mag la qualifie carrément de "petite chérie de Donald Trump", rien que ça, et sans autre précision. Ce papier fait écho à celui de Public consacré à Melania Trump : "Desperate Housewife"? s'interroge le magazine qui laisse entendre que "l'ex mannequin slovène de 47 ans subit sans broncher les critiques de la presse et les humiliations de son mari", et qu'elle s'ennuie à mourir à Washington... Dans Gala on trouve une photo prise en Corée du Sud de l'échange d'un baiser du bout des lèvres entre le Président et sa ravissante épouse avec ce commentaire: "un an après son élection, Donald Trump marque sa différence, Mélania, son indifférence".

Kev Adams et Iris Mittenaere

"Kev Adams, complètement fou d'Iris Mittenaere, a bien du mal a garder les mains dans les poches lorsqu'ils s'offrent une balade en amoureux" écrit Voici (preuves à l'appui), qui a surpris le jeune couple dans la cité des Anges ; Iris y séjourne car c'est là qu'elle va rendre sa couronne de Miss Univers et Kev y travaille en ce moment. Match consacre un reportage de six pages à la future ex-Miss Univers à qui "sa romance avec Kev Adams a donné des envies de cinéma". Tout indique en effet qu'elle ne terminera pas ses études de dentiste commencées à la Faculté de Lille et interrompues lors de son "couronnement" qui l'obligeait à résider aux Etats-Unis le temps de son règne. Au mag elle a confié "être très amoureuse". Mais hier, dans Gala, elle affirmait que "ses propos ont été déformés et qu'elle n'avait pas confirmé être en couple avec Kev Adams"... Comprenne qui pourra ! Peut-être a-t-elle simplement voulu se conformer une dernière fois au règlement de Miss Univers qui exige le " célibat" des candidates au titre.

Une soirée par semaine exclusivement pour Brigitte

Paris-Match a effectué une plongée dans la vie des Macron pendant une semaine. Ainsi... la semaine a démarré le lundi 6 à Paris, s'est poursuivie dans le Golfe pour l'inauguration du Louvre Abou Dabi, et s'est achevée le 13 novembre, après la cérémonie du Bataclan. La première séquence se déroule le lundi 6 novembre à 20h. Les Macron arrivent au théâtre des Bouffes-Parisiens. Ils viennent écouter Fabrice Luchini. Les spectateurs qui les ont vus, applaudissent. La pièce "Des écrivains parlent d'argent", fait écho aux premiers mois de la présidence Macron. "L'argent, l'argent rend fou les gens", répète Luchini qui cite Zola, Marx, Cioran, Freud ou Jean Cau, et qui parle aussi des Kardashian et de Kanye West. Macron rit quand l'acteur reprend Guitry : "Et si j'étais le gouvernement, comme dirait ma concierge, c'est sur les signes extérieurs de la feinte pauvreté que je taxerais impitoyablement les personnes qui ne dépensent pas leurs revenus". Les Macron retrouvent Luchini et sa compagne. Ils parlent littérature avant d'aller dîner à quatre chez un italien situé en face du théâtre. Ils entrent par la porte de service du restaurant et s'installent dans une petite salle au fond, protégée par un rideau". Une séquence narrée par le menu pour faire passer un message du Président : " Nous ne restons pas enfermés... Nous connaissons les contraintes du système mais nous voulons garder notre part de liberté". Et cette liberté passe par "une soirée par semaine réservée à Brigitte et le samedi soir à la famille". Cette immersion en macronie nous apprend encore que" Macron a érigé la présidence bavarde de Hollande en contre modèle. Ceux qui parlent trop sont écartés du premier cercle... et les colères d'Emmanuel Macron sont froides" (ndlr: voilà au moins un point commun avec François Hollande). Le quotidien d'Emmanuel Macron est celui d'un très bon élève : une heure et demie de lecture avant la première réunion à neuf heures... Il veille très tard dans son bureau. "Il envoie des SMS jusqu'à 2 ou 3 heures du matin", a rapporté Jean-Yves Le Drian qui dort à cette heure là mais se lève tôt, et répond au Président à l'heure du laitier, à 5 heures du matin. Emmanuel Macron qui ne se "donne aucun répit. Ça ne s'arrête jamais". Par ailleurs dans Gala on apprend qu'Emmanuel Macron va faire son entrée au Musée Grévin en "costume Jonas &Cie, son tailleur de prédilection". Le tailleur en question a failli perdre son " habilitation" lorsque l'Elysée a fait savoir que le président s'habillerait désormais "made in France".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Vincennes - 18/11/2017 - 17:19 - Signaler un abus Macron "un très bon élève" lit on dans le texte !!!!!!!! alors

    qu'il a raté DEUX FOIS l'écrit de l’Ecole normale SUP !!!contraireme à une rumeur persistante qu'il entretenait, lui même, pour préserver cette ambigüité, espérant que : " la réalité finirait par créer une légende" !! Pas de bol, « Mariane » s’est renseigné et il s’avère : « qu’au Lycée il n'était pas parmi les meilleurs élèves et encore moins pour décrocher Normal sup" confient des ex/camarades : « qu’il a toujours voulu donner le change alors qu’il n’était pas, DU TOUT, un grand technicien en économie, s’étonnant même de le voir arriver à l’inspection générale des finances car, c’était la dernière personne de la classe que nous pensions voir arriver à ce poste» !! RASSURANT pour nous !!!! encore de l’enfumage comme d’entendre BARBIER+NEUMAN+ELKRIEF (BFMTV) et tant d’autres journaleux s’extasier sur son parcours en le comparant à L.WAUQUIER qui LUI, a été MAJOR de sa promo à l’ENA – Ier au concours de NORMALE SUP (raté DEUX FOIS (option littéraire), par Macron.....alors que les merdialeux nous le « vendent »comme tel) !!!!!! cherchez l’erreur !!! Ce qui explique leur attitude méprisante envers WAUQUIER qu’il trouve dangereux pour « LEUR » petit MACROUNET qui les mép

  • Par zen-gzr-28 - 18/11/2017 - 19:59 - Signaler un abus Vous tappez dans le mille !

    Macron l' enfumeur ne fait pas le poids face à WAUQUIEZ et ne vend que du vent qui sent très mauvais, trop souvent.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Anita Hausser

Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003). Elle a également réalisé les documentaires Femme députée, un homme comme les autres ? (2014) et Bruno Le Maire, l'Affranchi (2015). 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€