Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 26 Avril 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Laeticia et Estelle : clash chez les Hallyday ; Iris Mittenaere : bye bye Kev, hello Hatem (Ben Arfa) ; Les secrets de Brigitte avant Macron ; Louane & Kungs : California Love ; Sharon Stone : l’amour avec un Maharadjah ?

Et encore : le retour en grâce de Juan Carlos à la Cour d’Espagne.

Revue de presse people

Publié le

Iris Mittenaere et Hatem Ben Arfa, c'est chaud !

Libérée de ses obligations de Miss Univers, et de sa relation avec Kev Adams, Iris Mittenaere vient de faire une entrée fracassante dans l'Univers "peopolistique" national. Et forcément, elle ne laisse pas indifférents ceux qui la croisent. Public raconte qu'elle a craqué pour Hatem Ben Arfa, une des stars du PSG qui a la particularité d'être très peu sur les terrains, et davantage dans les boites de nuit. D'après Public " jeudi dernier la fête battait son plein dans un célèbre club parisien. Coupes de champagne, musique électro...Iris s'est éclatée...".D'après un témoin, "C'est bien simple, elle ne quittait pas la piste de danse et tous les mecs avaient les yeux rivés sur elle.

Mais quand elle a vu entrer Hatem Ben Arfa, son visage s'est soudain illuminé".

La suite de l'histoire c'est Public qui la raconte cette fois : "Iris et Hatem ont échangé de longs regards soutenus. Ils se sont souri...et puis Iris aurait pris les devants ...". On ne va tout vous révéler mais, commente le mag, "Un coup de coeur, ça ne se commande pas. Et d'ailleurs Hatem et Iris sont célibataires et n'ont aucune raison de rougir de la situation..."Car l'histoire ne s'arrête pas là: "Le footballeur du PSG et Miss Univers auraient quitté les lieux ensemble. Car la nuit n'était pas encore finie. Hatem organisait en effet une "after" chez lui, à Neuilly-sur-Seine, de quoi prolonger ce délicieux moment! "Le mag nous révèle également que " ces derniers mois, Iris était déjà assidue dans les tribunes du Parc des Princes ".

Juan Carlos, retour en grâce

"Fi des rumeurs de mésentente et d'éloignement".Point de Vue jubile, car Juan Carlos, qui s'était fait plutôt discret depuis son abdication en 2014, a assisté, en compagnie de la Reine Sophie à la cérémonie de la Pascua Militar, présidée par le roi Felipe VI. Certes, il s'agit d'un "retour discret" mais la Pascua Militar est un "événement majeur du calendrier officiel espagnol"...Le mag note que " le nouveau roi a donc patiemment attendu l'instant propice pour rendre à Juan Carlos sa place dans l'histoire du pays". Car il lui a fallu "s' employer  dès le début de son règne à faire oublier les scandales liés à la famille royale et surtout les détournements de fonds dont a été suspectée sa sœur l'infante Cristina et  son beau-frère Iñaki Urdangarin  qui "reste en attente du jugement final, après avoir fait appel de la décision le condamnant à six ans et trois mois de prison..." Au cours de cette cérémonie, le roi s'adressant à son prédécesseur et néanmoins père, a déclaré" Merci Majesté, pour tant d'années de services loyaux à l'Espagne, pour l'exemplarité avec laquelle tu as revêtu l'uniforme, toujours garant de l'excellence et de l'engagement de nos forces armées envers notre démocratie, notre liberté et notre sécurité". Cette célébration coïncidait avec l'anniversaire de Juan Carlos qui fête ses 80 ans . Toute la famille royale était réunie, à l'exception de l'infante Cristina. Et Point de Vue exulte en constatant que "l'ambiance est bon enfant" et que " les deux reines semblent  plus que jamais les meilleurs amies du monde".  

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 13/01/2018 - 12:32 - Signaler un abus On comprend que monsieur

    André-Louis Auzière ait changé de planète avec une telle honte. On nous vend ça comme si c'est normal, avec cette niaiserie de roman "un petit peu cochon". Une histoire de "bouffe à cochon" avec un porcelet et une Piggy (je reste poli) d'un autre âge. Elle est belle la "première dame"!!! Je paris que l'Elysée achètera tous les livres (comme le magazine "Elle" ) pour faire croire que les français adorent tout ce qui vient de la "first Enlaidie".

  • Par Lepongiste - 14/01/2018 - 17:26 - Signaler un abus Aurait elle le feu au cul l'ex miss monde ?

    Faut dire qu'en tant que miss ( France et Monde ) elle a été '' encadrée '' et marquée à la culotte pendant deux ans...sans pouvoir entrer et sortir dans les 6 mètres.....pour marquer un but !!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Anita Hausser

Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003). Elle a également réalisé les documentaires Femme députée, un homme comme les autres ? (2014) et Bruno Le Maire, l'Affranchi (2015). 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€