Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 19 Octobre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

A l'Elysée, la patronne c'est Brigitte (dit-on); Julia Roberts & Richard Gere : 27 ans après Pretty Woman, la love story?; Shy'm & Benoit Paire, la fin de la leur; Sophie Marceau seule mais HEU-REU-SE (si on vous le dit); Albert de Monaco, ça tangue grave

Et aussi : la fin de la relation entre François Hollande et Valérie Trierweiler vue de l'intérieur.

Revue de presse people

Publié le

Mais oui, il arrive encore des histoires romanesques à Hollywood. Et comme le film est rediffusé au moins une fois par an sur une chaine de télé française, tout le monde connait Pretty Woman, le conte de fée moderne entre un magnat de la finance (Richard Gere) et une dame de petite vertu de Los Angeles (Julia Roberts). On ne sait pas s'il s'était passé quelque chose entre eux au moment du tournage, mais en tous cas ils étaient restés bons amis, sans plus... Et ils se seraient vraiment rapprochés il y a deux ans, après des retrouvailles sur un plateau pour une émission de télé.

D'après une source, "Julia et Richard sont indéniablement attirés l'un par l'autre et l'ont toujours été... Julia est captivée par Richard et leur relation a atteint le point où l'attraction qu'ils ressentent l'un pour l'autre est évidente aux yeux de tous". Qu'en termes élégants ces choses là sont dites. Traduisez : tout le monde est au courant. Petit problème : si elle divorçait, Julia Roberts, une des actrices les mieux payées de Hollywood devrait débourser 189 millions d'euros à son mari Danny Moder avec qui elle est mariée depuis 15 ans. Ils ont trois enfants.

Sophie Marceau, le moral retrouvé

 Après la pluie le beau temps; la formule vaut pour Sophie Marceau qui a connu un hiver difficile et douloureux, avec des deuils familiaux et sa rupture avec Cyril Lignac... L'été est passé par là. Pas de nouvelles amours,-du moins pas à notre connaissance, mais Sophie a retrouvé le moral ; et elle s'affiche tout sourire en couverture de Gala qui précise qu'elle "a retrouvé le goût du bonheur"... en solo. Requinquée, Sophie Marceau vient de réaliser un film, Mrs Mills, "une comédie drôle et solaire". Et le mag philosophe : "comme si à cinquante ans, elle venait de comprendre qu'il n'y a pas de meilleur ami que soi... Désormais les cieux de Sophie sont beaux, tout simplement beaux..."

Brigiiiitte !!!!!

En l'absence d'actu choc dans la sphère people, les mags se tournent vers les valeurs sures Avec Brigitte Macron ils jouent gagnant ! "Alors que son mari chute dans les sondages, elle est de plus en plus populaire", titre VSD. "Intouchable", décrète le mag qui consacre sa couverture, accompagnée d'un long reportage, à la première dame. On la découvre à l'oeuvre, recevant des écoliers à l'Elysée, en réunion, ou encore en compagnie d'un artisan de la Cité de la céramique de Sèvres. Pourquoi cet engouement : VSD ose l'analyse: "Brigitte Macron est moderne et classique en même temps". "Maintenant c'est elle la PATRONNE (en majuscules) titre Closer. "Depuis 4 mois, Brigitte Macron s'efforce de réveiller ce château endormi. A commencer par sa déco. Exit les vieilles tapisseries des années cinquante, les lourdes tentures de la salle des Fêtes et les tapis ringards... En relation avec le Mobilier National et le Fonds d'Art contemporain, elle a commencé à revisiter les lieux, comme l'avait fait Claude Pompidou en son temps." Et "après des années sans maîtresse de maison - de Carla Bruni qui avait refusé d'y vivre à la fantomatique deuxième dame Julie Gayet- le 55 rue du Faubourg Saint-Honoré a retrouvé une patronne ! Mais cette envie de changement ne se limite pas à la porcelaine et à la gestion de l'Intendance. C'est aussi sur le fond que Brigitte a commencé à imposer son style. Si le président a finalement renoncé à lui attribuer un statut et un budget propre, pétition de 320000 signatures oblige, l'ex enseignante ne jouera pas les potiches pour autant. Son rôle elle le veut concret. Dès les premières semaines du quinquennat, elle a ainsi établi avec Jean-Michel Blanquer, Françoise Nyssen et Marlène Schiappa pour s'impliquer dans l'éducation, la culture et l'égalité femmes-hommes. Sans oublier bien sur le sujet du handicap, qui lui tient à coeur". Pour Closer, Brigitte Macron est "une vraie partenaire qui s'impose aussi à l'international, participant à certains entretiens de son mari, comme celui avec Arnold Schwarzenegger venu parler de réchauffement climatique".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Vincennes - 23/09/2017 - 16:08 - Signaler un abus Les "TRANSFORMATIONS" de Madame vont coûter combien ?

    quant on sait que les "ravalements" du couple ont déjà coûtés, pour les TROIS premiers mois, presque 30.000€, rien que ça pour améliorer le "minois" de Mr et effacer les rides de Mme !!! on ne regarde pas à la dépense lorsqu'on a RIEN à payer......à vomir. Par la même occasion qu'on nous donne le montant de tous les FRAIS que Mme a engager à la LANTERNE qu'elle ne trouve pas assez grande pour elle et sa progéniture et ce, après avoir entretenu les maitresses d'Hollande !!!!! "a ça ira.....ça ira.....ça ira "!!! "tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse. Reste à savoir dans combien de temps ?

  • Par assougoudrel - 23/09/2017 - 23:15 - Signaler un abus "Il était une rombière

    et ron et ron, petit patapon! Il était une rombière, qui gardait un mouton ron-ron! Qui gardait un mouton". ....Un petit garçon-mouton a été élu à l'Elysée et c'est la Régente Bribique qui se prend pour Catherine de Médicis et qui dirige le Palais. Pauvre France!!!

  • Par doray jacqueline - 25/09/2017 - 19:53 - Signaler un abus On ratisse partout pour trouver de l'argent

    mais grand mère Brigitte fait des frais à La Lanterne pour loger toute sa petite famille !! Quant à l'l'Elysée on ne devrait pas autoriser les femmes de président de faire des frais, si le chateau ne leur plait pas qu'ils paient un loyer comme Mme Merkel et subviennent à leurs besoins, les Pompadour et Marie Antoinette ne devraient plus exister lorsque nous sommes en République. En somme rien n'est changé on dépense sans compter lorsqu'on est au pouvoir.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Anita Hausser

Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003). Elle a également réalisé les documentaires Femme députée, un homme comme les autres ? (2014) et Bruno Le Maire, l'Affranchi (2015). 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€