Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 20 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Claire Chazal : l’attaque au caca, Anne Sinclair : adieu l'ambition, bonjour l'amour, Alain et Anthony Delon : la malédiction de l'enfant caché

Mais aussi Tapie devant les juges en pyjama, petons à l’air, la tentative de suicide de Paris Jackson liée aux révélations sur son père Michael ?, Robert Pattinson in love et pas de n’importe qui, Karl Lagerfeld toqué de Sébastien, sa nouvelle égérie — bye, bye, Baptiste Giabiconi —, et, et, et… les résultats du sondage de “ Elle ” : “ Avec quel homme politique feriez-vous… ” L’amour ? Crac-boum-hue ? Mais pas que !

Revue de presse people

Publié le

Un procès, une condamnation, même pas peur, "Voici" ! Quand ses petits camarades — “ Gala ”, “ Public ” et “ Elle ”  — tournent autour du pot (différentes tactiques, on vous invite à regarder...), le people y va franco et annonce, en couverture, s'il vous plaît… quoi ? Quoi ! Qu’un célèbre couple, pas marié, qui fait parler de lui depuis des mois, attend un bébé… Heu, vous parlez de qui, là ? Bé, si on vous dit, on risque de se faire attaquer — c’est qu’on est petit, nous, on n’a pas (encore !) les reins de “ Voici ”... C’est comme ça, le droit de la presse, aujourd’hui, baby… Grrrmmmlll, grrrmmmll….

 

Bernard Tapie : le nouveau Monte-Cristo

Hou, ça démarre petit, tout piti zizi... Z’inquiétez pas, on en a sous la semelle, y’a du biscuit, ce samedi ! En une de “ Paris-Match ”, cette semaine, un autre couple tient l’affiche, souriant, serein, soudé : les Tapie. Titre de la couv’ ? “ Tapie crie au complot. Avec Dominique, il va se battre jusqu’au bout ”. Houlà… il y a un mois, dans le même journal, Madame disait “ sa vérité ” depuis son hôtel particulier de la rue des Saints-Pères (voir la RP du 8 juin), à quoi on va avoir droit, cette fois ? Bé, à pas grand-chose, en fait… Un album photos du couple, nourri de clichés datant de 1998, 2000, 2007 et 2008, et quelques citations extraites de l’article daté du 6 juin, visant à démontrer que Bernard et Dominique sont unis plus que jamais. C’est tout ? Nan. Y’a quand même le chapô général de l’article : “ Tour à tour chanteur, pilote de course, dirigeant d’entreprises, homme politique, patron sportif, et repris de justice, Bernard Tapie achève sa mue. A 70 ans, il devient Monte-Cristo ”. Zont de l’humour, à “ Match ”, dis donc.

 

Tapie sans le voile d'Alexandre Dumas (et de Monte-Cristo...)

A l’évidence, “ Grazia ” ne sourit pas aux mêmes blagues. Et, étrangement…, ne voit pas du tout, mais alors du tout, les choses comme “ Match ”. “ A 70 ans, l’homme aux six vies (pilote de course, chanteur, businessman, patron de club de foot, politique, acteur) serait-il dans la nasse ? se demande le mag. Une chose est sûre : vingt ans après l’affaire VA-OM, dans laquelle il avait été condamné à un an de prison ferme pour corruption, l’histoire bégaie… ” Curieux comme à partir des mêmes éléments, les deux journaux en viennent à des conclusions diamétralement opposées… Curieux aussi que le plus soit-disant “ léger ” des deux magazines — “ Grazia ” — soit aussi le moins enclin à enjoliver la réalité, à l’habiller façon contes et légendes — à invoquer “ Monte-Cristo ”, quoi. On dit ça, on dit rien, hein ?

 

Tapie devant les juges en pyjama, petons à l'air

Mais “ Grazia ” n’a pas fini, qui, surprise !, nous livre des informations qu’on n'a lues dans aucun des hebdomadaires dits “ sérieux ” (voir la RP de jeudi) — on dit ça, on dit rien, bis repetita… “ Atteint d’une “ pathologie pulmonaire chronique ”, nous apprend le mag, c’est à l’Hôtel-Dieu, dans une pièce médicalisée de 9 m2, qu’il a répondu aux policiers quatre jours durant. Les médecins ont imposé que les auditions, prolongées jusqu’à 1 h 30 du matin la première nuit, soient interrompues à 20 h 30 les soirs suivants. Ereinté, Tapie a pourtant donné le change jusqu’au bout : le 28 juin, les juges du pôle financier venus lui signifier sa mise en examen l’ont trouvé dans le lit de sa chambre-cellule, pieds nus, en pyjama vert. Manière de dire qu’il en avait vu d’autres ”. C’est qu’il a le cuir solide, Nanard — on peut pas le lui enlever.

 

Tapie pris à la gorge

Il a surtout appris à faire bella figura, comme dirait ma copine Sophie — en résumé : à garder la tête haute, même quand on l’a dans le seau — surtout quand on l’a dans le seau. Car “ en privé, indique “ Grazia ”, ses proches l’ont vu plus atteint que jamais. Son image sulfureuse finit par nuire à ses affaires. Tout nouveau propriétaire de “ La Provence ”, Tapie est pris à la gorge par ses fournisseurs, qui exigent d’être payés rubis sur l’ongle, et non à 90 jours, comme c’est l’usage… ” On dirait que le vent tourne…

 

Tapie : papa piston bidon

Est-ce le signe que le successful entrepreneur des années 80 n’est plus dans la course ? Comme “ Public ”, “ Voici ” revient sur une info livrée cette semaine à la radio : “ Après ses passages dans “ The Voice ”, indique le people, Sophie Tapie a chanté au Stade Vélodrome, puis a fait la première partie de Johnny Halliday à Nîmes : il semble que les réseaux de papa fonctionnent bien. Ca n’a pas toujours été le cas. Selon Thomas Legrand, journaliste politique à France Inter, Nanard aurait essayé d’utiliser ses relations pour que sa fifille gagne le télé-crochet de TF1. Mais, sauf son respect, il s’y serait pris comme un manche. Il aurait d’abord appelé un journaliste sportif, et d’une chaîne concurrente à TF1, en plus. Celui-ci ne pouvant l’aider, Nanard s’est alors orienté vers un autre de ses confrères. Pas plus compétent en la matière. (…) L’homme d’affaires aurait donné six ou sept coups de fil, avec le résultat qu’on connaît : Sophie éliminée au premier prime. C’est presque touchant, cette maladresse d’un père qui veut aider sa fille. Car ce n’est pas son genre, la combine façon loser ”. Houloulou… c’est envoyé, ça. Et puis, c’est dit, aussi.

 

Alain et Anthony Delon : la malédiction de l'enfant caché

Et puisqu’on parle d’amour filial, “ VSD ” nous a débusqué un petit scoop pas marrant, marrant, mais qu’on est bien obligé de vous relater. “ Certains parleront de malédiction, commence le mag, d’autres invoqueront quelque tradition, mais qu’importe : l’histoire, lorsqu’elle est familiale, semble parfois se répéter, douloureusement. Ainsi, vingt-cinq ans pile après la naissance d’Ari, ce fils qu’Alain Delon ne reconnut jamais, venait au monde Alyson Le Borges, fille d’une danseuse du Crazy Horse et dont le père s’avère être, sans que lui-même le sache, Anthony Delon. Alyson elle-même apprendra que tardivement qui était son illustre ascendant ”. Heu, ça mérite quelques explications, non ? Oui, da... on y va !

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Vincennes - 06/07/2013 - 17:11 - Signaler un abus Il faut absolument que LAMBERT cesse de désinformer

    En effet, le Directeur de the VOICE a démenti concernant la fille de TAPIE lequel, au contraire, ne voulait pas que sa fille participe à cette émission et n'a donné son accord qu'après 4 mois d'incessantes sollicitations des Organisateurs de the Voice.......et ce n'est pas la première fois que cette Journaliste n'hésite pas à désinformer. Si ce site n'est pas assez à gauche pour elle, qu'elle en change car nous, nous ne changerons pas. De +, cela donne une mauvaise image d'Atlantico

  • Par mich2pains - 06/07/2013 - 19:22 - Signaler un abus Avec de telles "lectures" .....

    N'importe quel politicard peut préparer sereinement son élection ! Que ce soit Adolph , Staline , Mao .....il est sûr de l' emporter

  • Par carredas - 07/07/2013 - 09:26 - Signaler un abus @Vincennes

    Barbara Lambert est grand reporter au magazine Point de Vue... ! Ce magazine "des têtes couronnées" a pour rédactrice en chef Colombe Pringle, laquelle ne se satisfait clairement pas de cette étiquette un peu ringarde et fait de l'analyse politique ( de gauche bien sûr ) dès qu'elle peut sur les plateaux de C dans l'air. Cela donne une idée... Je trouve cette façon d'écrire des "peopleries" avec des prétentions à peine voilées de porter des jugements, très représentative de certains médias à la fois relâchés dans l'expression et pour le fond, moralisateurs "façon socialiste", c.a.d. moralisateur pour les autres uniquement, ceux qui n'appartiennent pas au camp du bien. Quant au style... les fausses confidences, onomatopées etc... chacun ses goûts ! Je m'interroge tout de même, est-ce vraiment ce genre d'articles qui est le plus lu sur le site...?

  • Par emcé - 07/07/2013 - 12:01 - Signaler un abus Mouarf!

    Les gogosbobos n'ont pas fini de dire que c'est "nauséabond" Tres sincèrement elle le merite bien.

  • Par emcé - 07/07/2013 - 12:08 - Signaler un abus En même temps

    Les lesctrices de elle .......le panel est qque peu orienté

  • Par ratafia - 07/07/2013 - 16:55 - Signaler un abus Lambert pratique la moquerie, faute de maitriser l'humour

    Les onomatopées et le ton de copinage est un style que Mme Lambert a cru bon d'employer pour donner un air léger et ingénu à ses chroniques. C'est effectivement ridicule et lourdingue, l'humour serait plus représentatif d'esprit que ses "hou la la" dont se passerait sans difficulté. Et ça possède une carte de journaliste !!! Nous avons tous bien compris ses penchants politiques, alors qu'ils ne nous intéressent pas. Si elle pouvait alléger ses potins en évitant ses bruitages, ses sous-entendus, et les remplacer par de vrais traits d'esprit... De là à gober sa biographie, ancienne prof de littérature ? Mouahaha ! Houps ! Pardon, j'ai fait comme elle : les mots me manquent.

  • Par chmolls - 08/07/2013 - 10:15 - Signaler un abus c'est pas bien

    qui c'est qu'a dit fallait sauver le caca !!?? tsss méchantes langues

  • Par LILLBee - 09/07/2013 - 00:13 - Signaler un abus Stooop! Leave Paris alone, elle n'arrive pas à faire le deuil.

    Sur Jackson, vous écrivez N'IMPORTE QUOI, je vous le dis en toute amitié. Les dossiers du FBI ont été publiés sur le net (résumé ici: http://www.fbi.gov/news/stories/2009/december/jackson_122209 ), plus de 10 ans de suivi, et s'ils savaient qqch il est clair que les preuves auraient été données au procès de 2005 et dans ce cas il n'y aurait eu aucune raison pour que Jackson ne soit pas allé en prison. Il y a un moment où il faut vraiment arrêter de fantasmer sur les millions. De plus c'est Pellicano qui est en prison pour production de faux-documents comme preuves, et toc!

  • Par pertuisane - 09/07/2013 - 21:41 - Signaler un abus normal Chazal !

    à force de nager dedans, elle finit par en prendre plein la g....e

  • Par mai2012 - 10/07/2013 - 14:18 - Signaler un abus Quel article de m....

    Ces insinuations sur Tapie et sa femme, leur hôtel particulier, etc. de quoi je me mêle ! si Lambert travaille à Point de vue, elle a dû en voir d'autres et elle-même ne doit pas habiter un taudis. Quels journalistes nullissimes nous avons, partisans, partiaux, ne voulant surtout pas qu'on les soupçonne d'être de droite, ils allument tout ce qui ressemble un peu à la réussite. Quels français sommes-nous devenus ! Quand à Chazal, je ne l'apprécie pas beaucoup mais quelle honte de lui avoir fait ça. C'est révoltant.

  • Par LoremIpsum - 11/07/2013 - 12:49 - Signaler un abus insupportable

    Article insupportable sur le fond et la forme. La vulgarité du style est à la exacte hauteur de l'ineptie crasse du propos. C'est indigne d'Atlantico.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Barbara Lambert

Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€