Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 15 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Trump veut la peau du Rafale, les cigarettiers font semblant de vouloir notre bien; Argent planqué : l’ex Roi d’Espagne aux prises avec un maître chanteur; Le feu social couve au Maroc; Les intellos people agacent

Vos magazines ont (presque tous) choisi des couvertures estivales !

Revue des hebdos

Publié le

"Les Intellos people", les "Power Couples " (Couples d'influences), Léonard de Vinci et ses leçons pour réussir dans la vie, Fabrice Luchini,"Confidences d'un insolent" (-pas tant que cela), ,vos magazines ont (presque tous) choisi des couvertures estivales . Marianne se démarque avec, , Français dans le texte, " Impôts, le grand bordel "...Dans vos mags on parle aussi d'enfumage (des cigarettiers), de Vladimir Poutine qui a maté Daech en Syrie...

Harley-Davidson et Rafale 

 
L'Obs s'est rendu à l'usine qui fabrique les mythiques Harley-Davidson, à qui Donald Trump a demandé " de rester à 100% aux Etats-Unis;le mag décrit le dilemme des ouvriers, la plupart  électeurs de Trump ... Problème : avec les droits de douane institués par Bruxelles en rétorsion aux mesures protectionnistes de Trump, le coût des motos (-très chères), devient prohibitif en Europe... Harley-Davidson a décidé de produire " en dehors des Etats-Unis ses motos destinées au marché européen "...Ce qui déplait fortement au président américain..
 
"Une véritable épée de Damoclès est suspendue au dessus du secteur de la défense, et elle se nomme Itar. Derrière  ce sigle se cache la régulation internationale sur le commerce des armes..(International Traffic in Arms Regulations).Et elle permet à l'administration d'outre-Atlantique de bloquer, au nom de la protection de ses intérêts économiques et politiques, la vente d'un avion de combat, d'un satellite ou d'un missile étranger dès qu'un de ses composants est américain....Mais "Washington peut décréter qu'un circuit ou un brevet non Itar sera désormais soumis à Itar, y compris dans le domaine civil", écrit le Point qui raconte que les Américains veulent " tenter de saper les ventes françaises d'avions Rafale de Dassault", et surtout "décourager les futurs clients". Les Américains sont furieux contre l'Egypte  qui a commandé 24 Rafale, alors que Washington verse chaque année 1,3milliard de dollars d'aide militaire à ce pays...."le village gaulois qui résiste au rouleau compresseur américain", selon les termes d' un spécialiste, très peu pour l'administration US. Pour l'heure, si l'on en croit le Point l'administration américaine ne s'en est pas pris directement au Rafale, mais aux missiles que les avions de combat transportent, et dont ils ont interdit la livraison.D'après Andrew Miller ,ancien conseiller militaire de Barak Obama," Il y a une interdiction formelle de vendre ce type de missiles aux pays du Moyen-Orientq.C'est lié à une règle américaine qui empêche de vendre des armes pouvant mettre à mal la supériorité militaire d'Israel." Ce sont " deux petites pièces dans le système infrarouge qui guide le missile vers sa cible qui sont Itar . La problématique "encore plus complexe avec les Missiles qui devraient équiper les 24 Rafale achetés par le Qatar...",nous apprend le mag."Cette série d'incidents  a montré que l'industrie de l'armement française n'a jamais été aussi dépendante de l'Oncle Sam" commente le Point qui explique que l'objectif " désormais , est de " s'affranchir des fournisseurs américains", et de terminer sur une note d'espoir :" Donald Trump aura peut-être réussi à souder les industriels européens de défense"....   
 

Maroc :  boycott et des frustrations

"Le Maroc est secoué par une agitation sociale inédite qui tourne à la crise politique" écrit le Point qui  compare le mouvement à "un printemps arabe d'un nouveau genre qui s'est propagé comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux". Il s'agit d'appels au boycott pour protester contre la vie chère propagés sur les réseaux sociaux qui ont donné des résultats spectaculaires et ..inquiétants pour le régime." Hashtags, montages vidéo, infographies, sites Internet...toute la panoplie du Net a été mobilisée" contre .la société Centrale Danone,(-au delà du géant alimentaire, c'est la France qui serait visée), la chaine de stations service Afriquia SMDC ,appartenant à un proche du roi Mohamed VI, et la marque d'eau en bouteille Sidi Ali, dont la dirigeante est considérée comme l'une des femmes plus puissantes du monde arabe et d'Afrique. Les trois entreprises, qjui occupent des positions dominantes dans leur secteur, ont subi des pertes considérables ...Un avertissement sérieux pour le Roi qui s'est montré préoccupé au plus haut point par la situation sociale du royaume, et a déclaré " j'ai le sentiment que quelque chose continue à nous faire défaut en matière sociale"...Le Ministre de l'Economie et des Finances a été limogé...Mais, écrit le Point, " le Maroc est le pays le plus inégalitaire d'Afrique du Nord"...et " le boycott est révélateur des failles du Maroc contemporain"....Il "sonne comme un appel désespéré à d'audacieuses réformes. Faute de quoi le peuple pourrait se trouver de nouveaux moyens d'action".  
 

Intellectuels : un avis sur tout

En couverture de L'Express, les portraits de Raphaël Enthoven, Natacha Polony et Raphaël Glucksmann, "les Intellos people" comme les appelle le magazine. Mais aussi Cynthia Fleury, Vincent Cespedes ." On respecte leur savoir mais en font-ils toujours le meilleur usage? interroge  le mag  en donnant le ton ... négatif;  pour le mag " les intellectuels sont érigés en véritables personnages publics et leurs publications, leurs éditoriaux, leur vie privée, leurs amours, leurs succès et leurs tracas deviennent à leur tour des sujets dont se repaît la presse people". L'Express note que "le temps n'est plus en effet où les maîtres à penser régnaient sans partage sur des écoles ou des promotions entières d'étudiants"..."Ni universels, ni spécifiques, ils (-les nouveaux intellos),apportent un éclairage sur tout, fait de références théoriques, certes précieuses mais qui s'accompagne aussi de prises de position tapageuses. De plus en plus, ils comblent les vides conceptuels laissés par les journalistes auxquels ils offrent un étage supérieur dans l'analyse..Les uns ou les autres cisèlent leur positionnement : écolo, néolibéral, néodémocrate, transhumaniste....". Voilà pour l'analyse globale. Dans le viseur de L'Express, il y a plus particulièrement "Michel Onfray grande gueule de la philo....parce que l'homme qui parle si doctement et clairement de Sartre et de Freud, le professeur capable d'analyses subtiles sort fréquemment de son rôle.On peut douter du bien-fondé de ses échappées à l'entendre pourfendre Emmanuel Macron en faisant feu de tout bois"...BHL (Bernard Henri Lévy) "qui n'est pas le moins people des intellos" (-autrement dit qui est très people), lui a d'ailleurs reproché de " vouloir faire rendre gorge au Président". Luc Ferry, qualifié de "pédagogique et apaisant" tire son épingle du jeu, comme Alain Finkelkraut pour son role de " lanceur d'alerte"...
 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Dorine - 09/08/2018 - 19:07 - Signaler un abus Onfray

    Je n'ai jamais une telle malhonnêteté intellectuelle. Au point de se tromper dans ses références ou de les détourner, pensant que ses auditeurs sont assez stupides pour ne pas avoir de culture et de connaissances.Je suis allée vérifier tellement il énonce ses mensonges avec aplomb !

  • Par LOTHARINGIEN 31 - 10/08/2018 - 14:25 - Signaler un abus ONFRAY

    J ai lu le livre de Onfray qui étrille Macron . À mon avis il est lucide sur le personnage qui se prend pour un boeuf , que dis je : un taureau , mais n'est que grenouille. Que les macroniens s'en offusquent c'est leur droit , que les autres y trouvent grain à moudre dans leur détestation du personnage de Jupiter au petit pied , c'est leur droit également . Pour le moment , il n'a montré que les côtés plutôt détestables de son personnage : arrogant et méprisant, Robin des Bois inversé : il dépouille les pauvres pour enrichir les riches . Sa sortie indigne , humiliante pour le Général de Villiers , dépeint bien le personnage : enflure , suffisance , égotisme , prétention . Son clone (Benallah) s'est cru en droit de se comporter comme son jupitérien protecteur et on voit le résultat : des fonctionnaires , obnubilés par le personnage proche de l'Élysée à qui on ne peut rien refuser de peur de compromettre sa carrière , vont payer les pots cassés . Des fusibles , que l'on jette et que l'on remplace sans état d'âme . On trouvait le temps long sous Sarkosy et Hollande : pire avec Macron-céphale : interminable avant 2022 et son remplacement . Mais qui pour faire le job ?

  • Par A M A - 11/08/2018 - 11:04 - Signaler un abus Le Rafale sert à bien des

    Le Rafale sert à bien des pays de base de négociation avec les USA. En lui-même il est insuffisant pour assurer la défense des acheteurs par défaut d'une logistique suffisante. De plus, il serait bon de déterminer la part américaine dans l'avionique de cet avion. La question qui posèe serait plutôt de savoir quels intérêts les USA ont à tirer de la vente des "Rafale" face aux avions russes...et bientôt chinois. Dassault est né, à la fin de la guerre de la livraison sur plan par les Etats-Unis de son premier chasseur, "l'Ouragan".

  • Par Cervières - 12/08/2018 - 16:05 - Signaler un abus Interessant

    "17 000 agents travaillant dans les services des impôts des particuliers vont voir l’essentiel de leurs missions disparaître ! " Là où ils étaient consignés à des tâches de persécution, contrôle, répression des Français donc en définitive au service d'un état de plus en plus policier, ils doivent devenir des Fonctionnaires c'est à dire être au service du Peuple Français. Y en a à qui ça va faire drôle.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Anita Hausser

Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003). Elle a également réalisé les documentaires Femme députée, un homme comme les autres ? (2014) et Bruno Le Maire, l'Affranchi (2015). 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€