Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 23 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Sarkozy, président de l'UMP : la chute ; la France sous régime islamiste en 2022 ? : le livre-bombe de Michel Houellebecq

Mais aussi la grosse dispute de Nicolas Sarkozy et Nadine Morano, Wauquiez "bébé Buisson", Bruno Le Maire et Emmanuel Macron superstars, les "belles paroles" de François Hollande sur l'immigration qui "ne dupent personne", les vraies raisons de l'agression de Créteil et, et, et... ce que les Français pensent des juifs. Y'a de la bombe, de la matière brûlante, dans la revue de presse des hebdos !

Revue de presse des hebdos

Publié le

 

Mais que nous apprend "Le canard enchaîné" ? Il y aurait eu bisbilles, le 9 décembre, au siège de l'UMP ? Oh, mais qu'est-ce que c'est encore que cette histoire-là ?

 

Sarkozy/Morano : la grosse dispute

D'après "Le canard", Nicolas Sarkozy et Nadine Morano se seraient méchamment disputés... A quel sujet ? Tout est parti de la proposition, faite par le président du parti à son ancienne ministre, d'un poste de secrétaire à la formation professionnelle : "Je n'en veux pas, de ce secrétariat !", lui jette-t-elle. "Quoi, tu me dis non ?", "hurle"-t-il en retour. La tension montant, "Sarko et Morano s'enferment dans un bureau, rapporte le journal, mais leur dialogue est tellement violent (...) que tous leurs voisins (...) en ont pleinement profité".

Et ? Et l'échange n'aurait au final rien apaisé... "Tu sais, il y en a beaucoup qui ne t'aiment pas, à l'UMP", finit par lâcher Nicolas Sarkozy, excédé. —"Et toi, rétorque Morano, tu crois que tout le monde t'aime, à l'UMP ?" Ouille !

 

Sarkozy à l'UMP : la chute

Anecdotique, ce petit échange d'amabilités ? Peut-être... Commentant le classement des personnalités politiques de "Paris-Match", Bruno Jeudy souligne pourtant "le recul des sarkozystes". Si "la cote (de l'ancien président) remonte de 1 point" avec 42 % de bonne opinion, remarque le journaliste, le fait est qu'il "pointe à la 17e place, encadré par Bruno Le Maire (44 %, stable) et Xavier Bertrand (41 %, - 3). Sa victoire à la présidence de l'UMP ne lui a donc pas permis de prendre le large dans les sondages". Fait notable : "Beaucoup des proches de l'ex de l'Elysée reculent dans cette même enquête", indique Bruno Jeudy. NKM, Valérie Pécresse, François Baroin, Laurent Wauquiez, Christian Estrosi et Henri Guaino sont tous en effet en perte de vitesse... La "marque Sarkozy" aurait-elle perdu de son attrait ? 

 

Pourquoi Nicolas Sarkozy chute

Dans son baromètre Ipsos, "Le Point" le constate aussi : la victoire de Nicolas Sarkozy "à la tête de l'UMP ne lui assure pas le tremplin escompté. Au contraire, l'ancien chef de l'Etat chute de... 16 points au sein de sa famille politique ! Avec 67 % de bonnes opinions chez les sympathisants, il est relégué à la 3e place derrière Alain Juppé (72 %, - 4) et Christine Lagarde (68 %, stable). Le retour de Sarkozy en chef de parti le banalise... Il s'agit en effet de son plus bas niveau de popularité chez les siens depuis 2002". C'était pas Henri Guaino qui lui avait déconseillé d'y aller, à l'UMP ?

 

Le Maire et Macron superstars

Et pendant que Sarkozy chute, Bruno Le Maire, lui, explose le compteur : "il se hisse à la 7e place (du baromètre) avec 39 % de bonnes opinions (+ 11 points)", indique "Le Point". Autre "révélation" spectaculaire : le jeune ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, "popularisé par sa loi, saute de la 20e à la 8e place avec 39 % de bonnes opinions, commente le mag. (...) Par ricochet, le couple exécutif relève un peu la tête : François Hollande — 18 % — et Manuel Valls — 36 % — remontent tous deux de 3 points". Le malheur des uns fait le bonheur des autres, on dirait... C'est à noter, en même temps : les deux stars du mois, Bruno Le Maire et Emmanuel Macron, font aussi partie de la "nouvelle génération" des politiques. Qui, ne serait-ce qu'il y a six mois, aurait parié sur ces deux-là — à plus forte raison sur le nouveau ministre de l'Economie, inconnu au bataillon jusqu'à sa nomination ?

 

Pourquoi Sarkozy a choisi Wauquiez, détesté par ses pairs

Et puisqu'on parle de la jeune garde montante, "L'Obs" a une question : "Comment le jeune Laurent Wauquiez, qui exaspère ses pairs de l'UMP, a(-t-il) réussi à s'imposer à Nicolas Sarkozy jusqu'à être promu secrétaire général du parti" ?, s'interroge l'hebdo. A propos de Wauquiez, "L'Obs" souligne en effet qu'il est "assez rare qu'un homme aussi jeune suscite un tel degré d'hostilité. Chez ses pairs, en tout cas". Le journal rappelle par ailleurs, qu'entre Wauquiez et Sarkozy, tout n'a pas toujours été rose, il y a même eu pas mal de tirage, Wauquiez ayant notamment critiqué le quinquennat de l'ancien président qui, selon lui, "n'aurait fonctionné qu'à la réformette"". Mais pourquoi donc Sarkozy l'a-t-il choisi ?

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Vincennes - 18/12/2014 - 11:06 - Signaler un abus PARIS MATCH......quelle références!!! cette "gazette"

    qui le 15/11 annonçait : Hollande à 29% ...... Valls à 61% alors que la veille, YOUGOUV/HUFFINGON POST annonçait 12% pour Hollande et 22% pour Valls !!! Ils y mettent tous le paquet..... la palme revenant à ELKRIEFF invitée chez Sublet (je viens de regarder qq passages de cette émission) qui proclame, comme un étudiante énamourée sa flamme : "Hollande suscite auprès des gens affection et admiration"!!!PISSIF....... pauvre RUTH !!! c'est ça le journalisme?

  • Par Vincennes - 18/12/2014 - 11:20 - Signaler un abus Quelle CHUTE, en effet, les "gentils médias" oubliant de précise

    que SARKO a gagné 40.000 militants en 10 ans (72.000 en 2004 contre 112.000) mais chut, il ne faut pas en parler..... comme CALVI le lendemain de l'interview de Sarko sur la 1 qui, les lèvres serrées, parle d'un simple PIC !!!! ne voulant, manifestement pas informer que 8 MILLIONS 4 de Français qui avaient suivi le JT (sans PUB pratiquement).........difficile pour Calvi d'admettre que son "poulain" à grand renfort de PUB, sur toutes les chaines, avait fait 7 millions 7 avec un décrochage de 2 millions!!! la chasse aux sorcières met le turbo

  • Par Vincennes - 18/12/2014 - 11:36 - Signaler un abus "le CANARD enchainé".......une TAUPE à l'UMP(chacun sa taupe)

    on a l'impression d'entendre CABANA la pipelette du POINT (il est vrai qu'avec un ex/Chef comme GIESBERT), elle a été à bonne école. Etonné que ce "canard" ne parle jamais du CABINET NOIR à l'Elysée alors que M.MUENKEL (limogé par HOLLANDE pour avoir refusé de fouiller dans les archives de SARKO....ce qui est illégal et ce que, depuis, d'autres font TB) a engagé DEUX PROCEDURES.......PROCES attendu fin Janvier 2015. Heureusement que VALEURS ACTUELLES veille au grain et enquête, encore cette semaine, sur "la mafia Hollande" avec Faouzi Lambaoui, ancien bras droit d'Hollande, démissionnaire lui aussi de l'Elysée.....sur lequel Lambert, bizarrement, ne dit mot !!! sa cible préférée étant SARKOZY......encore et encore. Quelle OBSESSION

  • Par LouisArmandCremet - 18/12/2014 - 14:28 - Signaler un abus Amusant...

    Il est notoire, d'article en article, que Mme Barbara Lambert roule pour Bruno Le Maire, mais était il nécessaire d'arriver à ce point à une telle prose caricaturale ?

  • Par Anguerrand - 18/12/2014 - 16:32 - Signaler un abus Avec Atlantico plus besoin de lire les journaux de gauche

    Le " Canard" , l'Obs, tous les ragots de la presse de gauche sont repris avec complaisance, bien sur sans la moindre vérification de la véracité des faits. Bravo à Barbara Lambert pour son adhésion aux thèses de ces torchons.

  • Par le Gône - 18/12/2014 - 18:33 - Signaler un abus Ah bon...

    même pas mal..en revanche le Match lui va se ramasser...car lui c'est la chute des lecteurs, que voulez le talent ne s'improvise pas!!

  • Par scrat75 - 19/12/2014 - 21:52 - Signaler un abus Lambert

    Tjrs aussi détestable à lire ....

  • Par essentimo - 20/12/2014 - 07:04 - Signaler un abus Islam

    Après Zemmour, que va-t-on faire de Houellbeg ?

  • Par ISABLEUE - 20/12/2014 - 12:18 - Signaler un abus 8 paragraphes sur l'ump !!

    Bravo. et puis Houellebecq on attend avec plaisir !! on va continuer à se marrer en 2015. Le roman qui va faire tourner les journaleux intellos sur les plateaux... on croit rêver.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Barbara Lambert

Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€