Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 11 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Révélation sur l'affaire Kerviel : un "bluff à 4,9 milliards" ? ; Emmanuel Macron veut son propre mouvement politique, Manuel Valls veut rompre ; Martine Aubry atomisée par le Point, Michel Onfray par l'Express

"Faut-il brûler Michel Onfray ?" La question de L'Express est violente et reflète bien le papier acerbe, documenté et argumenté, de Christophe Barbier qui reprend ses idées, "souvent pétries de paradoxes" sur l’islam, la politique, les valeurs et tente d’évaluer (avec une méfiance affichée) ce "que vaut la pensée Onfray".

Revue de presse des hebdos

Publié le

Affaire Kerviel : ces 4,9 millions ont-ils vraiment été perdus ? (Révélations).

« Les Inrockuptibles » proposent cette semaine des « révélations exclusives » sur la fameuse affaire Kerviel et un probable « bluff à 4,9 milliards ». Le propos du magazine culturel n’est pas de se demander si la banque a laissé faire le trader, ou s’il a agi seul, mais de se poser une autre question : entre le 21 janvier (quand Kerviel est renvoyé chez lui et quand Maxime Kahn, « trader senior » est appelé en urgence) et le 24 janvier (date de la conférence de presse de la banque qui annonce « une perte sèche de 4,9 milliards d'euros pour la banque »), est-ce que ces 4,9 milliards ont vraiment été perdus ? 

« Au cours de notre enquête, écrit « Les Inrocks », nous avons pu avoir accès au compte de trading de la Société Générale.

Des milliers de pages qui détaillent l'activité de tous les traders de la banque sur le mois de janvier 2008. Ce que nous avons découvert ne colle pas avec la version officielle de la banque et jette un doute sur ce chiffre de 4,9 milliards d'euros déclaré à la justice avec le compte SF581 ».

De fait, récapitule l’article, Jérôme Kerviel jouait essentiellement sur deux indices européens « DAX », et « Euro Stoxx 50 », et, « observant de plus près les chiffres que comportent ces milliers de pages, un autre compte désigné SF594 a attiré notre attention. Pendant les mêmes trois jours du débouclage opéré par Maxime Kahn, et sur les deux mêmes indices (…), un autre trader aurait généré un profit de 1,8 milliards d'euros. »

Le magazine de Mathieu Pigasse propose ainsi une autre piste : « Cela signifie-t-il que les mêmes contrats vendus par Maxime Kahn auraient été rachetés moins chers par un autre trader de la banque qui aurait réussi en tirer profit ? (…) Gagner une telle somme, sur un temps si court et sur les mêmes indices (…) semble a priori incroyable. Pourtant, les chiffres sont là, mais non jamais été présentés à la justice ».

Et moi, qu’est ce que je peux placer dans mon portefeuille ? (Guide pratique).

La finance peut fasciner. Mais, pour les quidam, les « vous et moi », peu experts en opérations financières, « l’Express » propose un « Spécial placement ». Il joue les « Huggy les bons tuyaux » pour vous éclairer sur les stratégies malines en 2016 et « placer intelligemment son argent dans ces périodes troublées ». Car, à lire le magazine, « malgré les agitations actuelles, la bourse mérite sa place dans son portefeuille. Les spécialistes sont unanimes pour dire que c'est dans la période chahutée que l'on trouve des points d'entrée intéressants ». Ainsi, le magazine vante, dans son dossier, « la mise en place de versements automatiques programmés », ce qui « permet de multiplier les achats à des niveaux de marchés différents ». Et de poursuivre : « Il ne faut pas oublier non plus de constituer une épargne retraite via une épargne personnelle ou professionnelle ». Enfin, « pour jouer la décorrélation des marchés financiers, cap sur l'immobilier en direct ou via des SCPI ». Pour plus de détails, « L’Express » faits parler divers experts de la banque, de l'assurance, de la gestion de patrimoine et des fintechs. A vous de jouer. Ou pas.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Anguerrand - 04/03/2016 - 16:43 - Signaler un abus Inrock; parole d'evangile ?

    J'ai des doute quand à la capacité de ce torchon à faire du journalisme d'investigation sérieux. Pourquoi pas Closer ou france- Dimanche ? Ne serait ce pas un titre à la " une" pour faire vendre du papier ?

  • Par Anguerrand - 04/03/2016 - 16:52 - Signaler un abus Renault cette loque humaine,

    aurait il encore un cerveau susceptible d' écrire autre choses que ses vieilles pensées gauchistes d'y il a à 40 ans ? Je suis curieux de lire sa révolte de bobo qui vit dans le luxe, apres une bouteille de Ricard, qq fumettes et autres "rails ". Il n'arrive même plus à chanter le pauvre, seuls des medias gauchistes peuvent lui consacrer des " unes" .

  • Par vangog - 04/03/2016 - 23:48 - Signaler un abus Il ressemble nettement à Staline, Philippe Martinez...

    et il semble avoir les mêmes idées que le "grand homme"...

  • Par A M A - 05/03/2016 - 11:08 - Signaler un abus Etats-Unis, Russie, Chine et "Macron"....

    « Vous pouvez compter sur moi » dit Macron avec assurance. S'il est dans la continuité des Présidents de la V° République, il vaut mieux ne pas compter sur lui. Tous des carnassiers en qui il était urgent de ne pas faire confiance. De plus imagine t'on ce délicat dandin, ce petit marquis pianiste, ce fruit de l'éducation nationale, imposer ses vues aux redoutables acteurs politiques et financiers d'un monde nouveau en plein bouleversement? Etats-Unis, Russie, Chine et "Macron"....

  • Par Septentrionale - 12/03/2016 - 13:32 - Signaler un abus Macron, dandy lisse cherche lumière ds une histoire de gauche

    Une parole de droite comme une crise d'adolescence dans le giron de la gauche. Peut-être l'expression symbolique du socialisme qui se cherche comme une phase pubère imposée dans un monde qui se libère dans la mondialisation. Un dogme archaïque, collectiviste qui tente encore de survivre avec une immigration anachronique. ~~~~ Macron, un homme-enfant qui sauvegarde une certaine adolescence par sa femme et professeur, et qui essaie d'exister

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Sandra Freeman

Sandra Freeman est journaliste et productrice.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€