Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 16 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Nouvelles révélations sur le mur des cons; Rokhaya Diallo dénonce le racisme d'Etat avec des subventions publiques; voitures connectées Peugeot-Citroën les Chinois sauront tout sur nous; Marion Maréchal ne veut pas de Bannon à l'ouverture de son école

Et aussi Anne Hidalgo n'est pas contre la voiture, mais contre la pollution.

Revue de presse des hebdos

Publié le

Du nouveau sur le "mur des cons" 

La présidente du Syndicat de la magistrature sera jugée en décembre prochain pour injure publique devant le tribunal correctionnel de Paris. Ceci à cause du "mur des cons" qui ornait les locaux du syndicat avec les photos (commentées) de politiques, de policiers, de journalistes révélé en 2013 par un journaliste, Clément Weill-Raynal (qui l'avait filmé) sur Atlantico. Le Point revient sur l'affaire et prouve, enregistrement à l'appui, que la présidente, Françoise Martres, contrairement à ce qu'elle avait affirmé devant la juge d'instruction, a bien vu Weill-Raynal devant le « mur » et parlé avec lui (4 pages). 

Subvention pour Rokhaya Diallo

Militante socialiste féministe et antiraciste, Rokhaya Diallo dénonce le "racisme d'Etat" en réclamant des subventions publiques selon le Point.

La ville de Saint-Denis doit voter ce jeudi un financement de 9 832 euros pour une manifestation qu'elle organise au Théâtre Gérard-Philippe, centre dramatique national.

Espionnage chinois et voitures connectées françaises

Le 14 mai 2017, Emmanuel Macron célèbre son investiture en remontant les Champs-Elysées et salue la foule depuis le toit ouvrant d’une luxueuxe DS 7 Crossback signé du français PSA Peugeot-Citroën. Mais, selon l'Express, aujourd'hui "le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN), les services de renseignement et l’Anssi, le cyberpompier de l’Etat, sont préoccupés." Car la société chinoise, Huawei,  "spécialiste des équipements de télécommunications s’apprête à doter toutes les DS 7 Crossback d’une connectivité : mise à jour cartographique, reconnaissance vocale, portail de services avec état de maintenance de la voiture, historique des trajets et modes de conduite... " Problème : « "Ces technologies peuvent permettre d’écouter les conversations ou d’espionner les déplacements d’hommes politiques", révèle une source sous couvert d’anonymat ». 

Marion Maréchal a dit non à Bannon

Steve Bannon , ancien conseiller spécial de Donald Trump, voulait participer, le 22 juin dernier, à l’ouverture de l'Institut de sciences sociales, économiques et politiques (Issep), de Marion Maréchal à Lyon : « Je lui ai dit non. Rien de personnel, mais l’inauguration de l’école n’était pas un moment politique. Je le recevrai à d’autres occasions », explique, à L’Express, Marion Maréchal. 

Le commando de Macron

Le "commando de Macron" à la Une de l'Express avec un dossier d'une dizaine de pages, qui tombe mal vu l'actualité. "Commando" expression quasi militaire, mais cette équipe de choc ne semble pas très efficace : elle n'a pas pu éviter l'incroyable cafouillage, long de quinze jours, qui a abouti, hier, au départ de Gérard Collomb, et la communication a été plus qu'incohérente (sans parler de l'affaire Benalla). "Ils sont sept, âgés de 31 ans à 46 ans. Ils ont fait la campagne présidentielle, oeuvrent désormais au coeur du pouvoir et fonctionnent toujours comme une bande affective et professionnelle. En contact permanent, prompte à se reconstituer dans les coups de grisou."

L'hebdo ajoute : "Tous se sont connus pendant la campagne, tous sont prêts à se faire couper en morceaux pour le président, tous ont cru déplacer le mur de l’histoire. Tous se heurtent à celui du pouvoir. " Puis L'Express reconnaît "Depuis quelques mois, les sondages font la gueule, les couacs se bousculent, les argumentaires glissent comme l’eau sur les plumes du canard."

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par cloette - 05/10/2018 - 16:09 - Signaler un abus "Rokhaya"

    Prénom à sonorité rugueuse, peu français, peu européen peu occidental, et voila pourquoi Eric Zemmour a raison malgré toutes les critiques des bien-pensants .Si Rokhaya s'était appelée Julie ou Véronique elle se sentirait plus française, n'importe quel psy le dirait !

  • Par J'accuse - 05/10/2018 - 16:20 - Signaler un abus Injures ?

    Ce n'est pas l'injure publique qui pose problème avec le mur des cons: c'est l'orientation politique des magistrats membres de ce syndicat, qui influe sur leurs décisions, mis en évidence par le mur. Ce n'est pas seulement la présidente qu'il faut juger, mais tout le syndicat, et prévoir sa dissolution: un syndicat a pour objet de protéger ses membres, mais celui-là se donne pour mission de condamner tous les justiciables qui ne partagent pas son idéologie.

  • Par Atlantica75000 - 05/10/2018 - 19:03 - Signaler un abus à cloette

    RTL se veut "indépendante" des pouvoirs mais pas ds annonceurs. On sent la reprise en main depuis RTL est devenue une filiale de M6 pour contrer le groupe intégré BFM RMC Outre la mise à l'écart de Zemmour, ce matin, le pauvre Duhamel ne cessat de l'interrompre, trop content s de s'écouter parler, les "interviewés ont de plus en plus un nom à consonnance étrangère pour récupérer la "clientèle" de RMC la radio généraliste la plus communautariste

  • Par Atlantica75000 - 05/10/2018 - 19:03 - Signaler un abus à cloette

    RTL se veut "indépendante" des pouvoirs mais pas ds annonceurs. On sent la reprise en main depuis RTL est devenue une filiale de M6 pour contrer le groupe intégré BFM RMC Outre la mise à l'écart de Zemmour, ce matin, le pauvre Duhamel ne cessat de l'interrompre, trop content s de s'écouter parler, les "interviewés ont de plus en plus un nom à consonnance étrangère pour récupérer la "clientèle" de RMC la radio généraliste la plus communautariste

  • Par Atlantica75000 - 05/10/2018 - 19:05 - Signaler un abus RTL nouvelle RMC !

    RTL qui écarte Zemmour mais accueille avec bienveillance Diallo !

  • Par Vincennes - 10/10/2018 - 00:38 - Signaler un abus Pourquoi ne pas parler du "RETOUR de la CENSURE" VALEURS ACTUELL

    "COMMENT le SYSTEME ECARTE SES OPPOSANTS" CITIQUES des médias, des BIENS PENSANTS ……..FAITES de la PUB

  • Par Vincennes - 10/10/2018 - 00:47 - Signaler un abus @Atlantica RTL DEVENUE FILIALES M6" comme

    la CINQ devenue filiale de BFMTV de voir dans la même soirée JEUDY/SANARES/GARRIGUE/CAYROL courir de "C dans l'air" à BFMTV pour nous saouler avec les mêmes conneries et des sondages avantageux. J'ai enregistré "C dans l'air" (pour ne pas lui donner d'audimat) miss teigneuse ROUX "aux ordres" et hier soir elle avant invité B.TEINTURIER sondeur qui lui expliquait que Macron était en baisse alors qu'elle vantait les 33% d' d'ODOXA (écurie du gros et vieux Cayrol)!!

  • Par Vincennes - 10/10/2018 - 00:58 - Signaler un abus parti trop vite......incroyable cette journaliste qui ne cesse

    de suggérer les réponses à ses invités avec des "questions entendues avec les autres invités" !!! et qui convie son "Kommando" habituel (Jeudy, Barbier, Cayrol, Thréart, Weil + un journaleux du Monde), dès qu'il faut "sauver le soldat Macron" !!!! J'en avais fait part au Médiateur au sujet de TOUSSAINT qui avait fait le même reportage sur le service public que celui de BFMTV sur "l'affaire Fillon" à qq jours d'intervalle pour mieux enfoncer le clou et je posais cette question "le service public SOCIALISTE, mais payé par tous les Français, est il, également, une succursale de BFMTV"!!!!! et, au mois de Septembre le gros TOUSSAINT rejoignait BFMTV !!!! j'imagine que Roux fait, elle, partie de la Presse Présidentielle, comme Toussaint et la clique BFMTV

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Gilles Klein

Gilles Klein, amateur de phares et d'opéras, journaliste sur papier depuis 1977 et en ligne depuis 1995.

Débuts à Libération une demi-douzaine d’années, puis balade sur le globe, photojournaliste pour l’agence Sipa Press. Ensuite, responsable de la rubrique Multimedia de ELLE, avant d’écrire sur les médias à Arrêt sur Images et de collaborer avec Atlantico. Par ailleurs fut blogueur, Le Phare depuis 2005. Est utilisateur quotidien de Twitter depuis 2007.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€