Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 20 Mai 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Gérard Collomb trop mou, contesté même dans son propre camp; Les ultras à l'extrême gauche et à l'extrême droite défient Emmanuel Macron; Le président en réformateur timide; Le pape François fait son cinéma dans un film de Wim Wenders

Sans oublier Mélenchon qui énerve Chateauroux, et le mirage de Manuel Valls... C'est la revue de presse des hebdos.

Revue des hebdos

Publié le

Collomb mal vu ?

Selon Marianne, il est "dans le viseur des Marcheurs". "Bévues récurrentes, absences à répétition, le ministre de l’Intérieur est désormais critiqué jusque dans son propre camp. En haut lieu, l’exécutif lui maintient son soutien, mais réfléchit déjà à lui trouver un sucesseur". Bref, Collomb serait mal parti. Face aux troubles dans les manifestations, il joue trop la prudence, comme ce fut le cas le 1er Mai.

Les ultras défient Macron

Black Blocs, Indigènes de la République, Génération identitaire "Ces ultras qui défient Macron"  : une Une aux couleurs dramatiques, avec le noir qui domine, ajouté au rouge et blanc. Le récit s'étale dans un dossier de 12 pages. Une double page met en scène les divers groupes dans une belle infographie commentée par le politologue Jean-Yves Camus. "Sommes-nous entrés dans une période de violence politique ,?" demande l'Obs. Réponse prudente " Il se produit quelque chose de l'ordre de la résurgence.

Dans les années 1970-1980, la France a connu une période extrêmement violente, jusqu'à la fin du groupe terroriste Action directe". Pour lui, les Black Blocs ne sont pas un phénomène nouveau.

L'Obs parle aussi de "Lundimatin" une revue en ligne qui "s'est imposée comme une référence dans les milieux autonomes et anarchistes." sous la forme d'un site réactualisé chaque semaine, elle en est désormais à son 146e numéro."

Macron réformateur timide

Pour le philosophe Gaspard Koenig, collaborateur du Point "Les réformes engagées sont certes vigoureuses, mais ne s'avèrent au fond qu'un timide rattrapge (4 pages). N'est-il pas merveilleux que, un an après l'élection, les Français se déchirent encore sur celui qu'ils ont élu : est-il chrétien-démocrate, libéral, social-libéral, conservateur, rocardien ?" Bref "Si Macron est Bonaparte, il nous faut d'urgence des Benjamin Constant" estime Koenig constatant que les oppositions sont devenues les caricatures d'elles-mêmes, à droite comme à gauche.

Le pape acteur de cinéma

"Le pape François, un homme de parole" ? C'est le tout premier film produit par le Vatican, comme le raconte, sur 4 pages, Le Point. Film, enfin disons plutôt documentaire, mais réalisé par un grand du cinéma mondial : Wim Wenders. Finalement un choix logique, car Wenders c'est le réalisateur des "Ailes du désir" en 1987, qui met en scène un ange gardien. Pour le reste le spectateur jugera, après avoir patienté un peu, le film sort dans les salles le 12 septembre, après avoir été présenté à Cannes, dimanche 13 mai, mais sans l'acteur principal : pas de montée des marches papale.

Wauquiez et le terrorisme

Après l'attentat du supermarché de Trèbes, Wauquiez avait annoncé la mise en place d'un groupe de travail sur le terrorisme. Mais, remarque Le Point "à ce jour, il ne s'est jamais réuni. il faut des actes, comme dirait Wauquiez..."

Mélenchon et Châteauroux

« Nos habitants sont fiers de leur ville et M. Mélenchon devrait leur présenter ses excuses et cesser les anathèmes. » c'est Gil Avérous, maire de Châteauroux, qui a fait cette déclaration selon l'Express. Le maire a mal pris un billet publié par Jean-Luc Mélenchon sur son blog, le 2 mai dernier. Le député des Bouches-du-Rhône écrivait : « Marseille est une ville à part en ceci que ses habitants sont “fiers d’être marseillais” [...]. Je ne suis pas certain que les Castelroussins sachent tous qu’ils le sont. » Le magazine souligne que Mélenchon n'est pas "très reconnaissant". Car pendant la campagne présidentielle "le 2 avril 2017, son meeting de Châteauroux avait fait le plein avec 3000 participants". 

Le mirage de Valls

Deux pages dans l'Obs sur le mirage barcelonais de Manuel Valls qui rêverait toujours d'être candidat à la mairie de barcelone. "mais sur place c'est une autre histoire" Pourtant l'article se conclut de manière optimiste. "un élu barcelonais confie en souriant : "La vie politique catalane est devenue tellement folle que tout est possible." Valls décidera cet l'été selon l'Obs.

L'éditeur de Hollande

François Hollande a confié son livre à "la maison d'édition des deux journalistes qui l'ont tué" note Le Point (4 pages sur Hollande). Traduction : "Les leçons du pouvoir", désormais best-seller, est édité chez Stock, qui, à l'automne 2016, publia "Un président en devrait pas dire ça.." de Gérard Davet et Fabrice Lhomme. Explication : Sylvie Delassus, directrice éditoriale chez Stck a édité son livre de campagne préisidentielle en 2012.

De plus le mari de l'éditrice, Laurent Joffrin, patron de Libération, est un ami de Hollande. Les Joffrin reçoivent Hollande et Julie Gayet dans leur maison de Granville.. En tout cas, le livre a du succès, et les lecteurs se pressent aux séances de dédicace, y compris dans un hypermarché (comme le fit Nicolas Sarkozy en son temps). Dimanche 13 mai cela a duré jusqu'à 2 h du matin. Le Point ajoute que Hollande part à Pékin à l'invitation du président chinois. Il y a une librairie française à Shangaï, Hollande y dédicacera son livre.

Les fauteurs de guerre

Les leaders de l'Iran, d'Israël des USA, et du Hamas dénoncés à la Une de Marianne car ils menacent la paix, au Moyen-Orient, alors qu'elle est déja bien fragile, ailleurs, en Corée.

Zemmour contre le féminisme

"La cour d’appel de Paris a condamné Eric Zemmour, le 3 mai dernier, pour provocation à la haine religieuse en raison de propos jugés islamophobes. L’islam n’est pas la seule obsession qui pousse le polémiste à s’affranchir de toute limite" constate l'Express. "Depuis Le Premier Sexe, publié en 2006, puis au fil des éditos et des plateaux télé, il stigmatise avec la même ardeur le féminisme et la place grandissante qu’occupent les femmes dans la vie publique. Au moment où la parole des femmes se libère avec le mouvement #MeToo, L’Express recueille les témoignages de celles – journalistes, dirigeantes d’entreprise, politiques – qui l’ont accompagné dans sa carrière et fait son succès".

Les hommes sont-ils dépassés ?

C'est la Une du Point consacrée à un essai scientifique publié chez Fayard et truffé de statistiques étonnantes, la philosophe Laetitia Strauch-Bonart reconte la nouvelle révolution féminine (avec un dossier de 14 pages). Le point de départ c'est son livre "Les hommes sont-ils obsolètes ?". Le dossier comprend bien sûr, deux pages sur Simone de Beauvoir dont les Mémoires sortent dans la collection La Pleiade.

Paris : des policiers ont chaud

Le 27 avril le ministre l'Intérieur a inauguré les locaux tout neufs de l'hôtel de police du 13e arrondissement. à Paris. Bien mais Le Point remarque que le bâtiment qui a coûté 20 millions d'euros ne possède pas de climatisation...

Cent Français

"Pourquoi, d’abord, proposer dans L’Express une telle galerie de portraits ? Parce que c’est dans notre histoire. En novembre 1953, notre journal publiait sa première « liste des 100 ». Essentiellement des hommes (98 sur 100, tout de même...)" C'est ainsi que l'Express présente un dossier d'une cinquantaine de pages qui présente une centaine de Français "qui nous inspirent". 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Djib - 18/05/2018 - 14:13 - Signaler un abus Les petites manoeuvres euphémisantes de l'Obs:

    mettre sur le même plan l'action pacifique des Identitaires qui ont pacifiquement révèlé que nos frontières étaient des passoires pour les immigrés illégaux, et les exactions violentes commises par l'extrème gauche.

  • Par vangog - 20/05/2018 - 14:50 - Signaler un abus Les padamalgams font un amalgame grossier...

    La propagande « en marche »!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Gilles Klein

Gilles Klein, amateur de phares et d'opéras, journaliste sur papier depuis 1977 et en ligne depuis 1995.

Débuts à Libération une demi-douzaine d’années, puis balade sur le globe, photojournaliste pour l’agence Sipa Press. Ensuite, responsable de la rubrique Multimedia de ELLE, avant d’écrire sur les médias à Arrêt sur Images et de collaborer avec Atlantico. Par ailleurs fut blogueur, Le Phare depuis 2005. Est utilisateur quotidien de Twitter depuis 2007.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€