Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 30 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Bygmalion : la campagne 2012 aurait en fait coûté… 50 millions d'euros ! ; Manuel Valls "en train de péter les plombs" ; Le Maire, NKM, Wauquiez, Macron, Piketty... réussiront-ils à faire décrocher les "vieux" ?

La presse hebdo est unanime cette semaine : la classe politique s’empêtre ! Entre les révélations sur l’affaire Bygmalion, les langues qui se délient chez les ministres sortant, les crispations chez les membres du gouvernement qui restent aux commandes… comment s’organise notre paysage gauche-droite aujourd'hui ? Quelles sont les nouvelles forces vives ? Ceux qui veulent se « battre » ? Ceux qui avancent vers 2017 ? Mais d’abord, Flash Back sur la précédente campagne présidentielle…

Revue de presse des hebdos

Publié le - Mis à jour le 19 Février 2016

Du nouveau dans l’affaire Bygmalion : la campagne 2012 aurait en fait coûté… 50 millions d'euros !

Voilà un nouvel épisode de la série « Bygmalion » ! Alors que Nicolas Sarkozy vient d’être mis en examen, « L’Obs » révèle le détail des « frais non enregistrés dans les comptes de campagne présidentielle » qui aurait en fait coûté… 50 millions d'euros ! Soit « le double du plafond autorisé par la loi » écrit le journal. Le magazine raconte qu’en privé, ces dernières semaines, « Nicolas Sarkozy ne trouve même plus les mots pour qualifier cette affaire ». Il traiterait Bygmalion de « voleurs, d’escrocs ».

Il n’aurait « rien à voir avec eux ». Ce seraient « des amis de Copé ». « On aura sans doute du mal à le croire, c'est pourtant, je le jure, la stricte vérité : je ne connaissais rien de cette société jusqu'à ce que le scandale éclate » écrit-il même dans son livre paru fin janvier », rappelle « L’Obs ».

Mais la question - fascinante - que pose le magazine est la suivante : « Comment peut-on réussir à dépenser 50 millions d'euros en trois mois, soit environ 615 000 euros par jour ? ». Et à lui d’apporter quelques informations - sidérantes - : « Une partie de la réponse se trouve déjà dans les 18 millions d'euros de fausses factures de la société Bygmalion. L'autre partie, inattendue (…), a été découverte à l'automne dernier dans le grand livre récapitulant toutes les dépenses de l'UMP en 2012. 10 millions d'euros de dépenses pour des motifs clairement électoraux y ont été dissimulés, pour ne pas pulvériser le plafond autorisé par la loi. Personne n'a même pris la peine de modifier les intitulés. Logique : le détail des comptes des partis politiques échappe au contrôle », écrit le journal.

Et pour avoir une idée du genre de dépenses dont il est question, « L’Obs » apporte quelques exemples de factures oubliées, lors du meeting de Villepinte de Nicolas Sarkozy : « Il n'a pas coûté la somme de 3 millions d'euros, mais plus du double ! » affirme le journal. Par exemple « une facture de 500 000 euros de location du Parc des expositions a été « oubliée » dans la comptabilité officielle. L'équipe de campagne a bien présenté une note pour la location des lieux le jour même… Mais elle a oublié de préciser que les salles avaient été louées pendant les 14 jours précédents ». Autre facture « oubliée » concernant Villepinte : « l'envoi des 142 000 cartons d'invitation. Montant : 62 000 euros ». Au fil des 44 meetings de la campagne, poursuit « L’Obs », « des factures de transport ont été aussi volontairement retirées des comptes de campagne (…). On retrouve ainsi 55 000 €, payés par l'UMP à la SNCF pour permettre à 510 militants originaires de Mulhouse de venir grossir la foule du meeting de la Concorde ». On parle enfin de « l'affrètement d'un jet privé de 7 383 € pour permettre à un cadre de l'UMP d'assister au meeting de Besançon le 30 mars 2012 »… mais « aucun nom ne figure sur la facture ». Contacté par « L'Obs », l'un des organisateurs explique sous couvert d'anonymat : « il arrive très souvent que des avions à hélice soient loués pour transporter des collaborateurs de Sarkozy. Quand François Fillon participait à un meeting, il venait aussi en avion privé. Certains responsables du parti faisaient même des crises pour avoir le même Falcon que Nicolas Sarkozy. »

Un pour tous… tous pour un ?

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par l'enclume - 18/02/2016 - 11:27 - Signaler un abus Toujours aussi nul !

    « Ne vous résigner pas ! » Cela m'étonnerai beaucoup que Le Maire ait orthographié le titre de son livre ainsi.

  • Par Vincennes - 18/02/2016 - 14:43 - Signaler un abus D'avoir entendu GIESBER cettte "langue de p..."dire à N.LEVY

    BFMTV, toujours excitée comme une puce, bafouillant en parlant plus vite que son ombre rigolant aux propos de cet ex/dirlo du Point lorsqu'il disait à propos de Sarko : "avec ce tas de M....e qui va lui tomber sur la gueule"!!! comme si il savait déjà !!! on peut donc compter sur le Point et encore plus sur l'OBS pour relayer, à leur façon, ce qui peut nuire à Sarko......oublliant de préciser que sur TROIS Juges SEUL TOURNAIRE voulait mettre Sarko "en examen"......ce même TOURNAIRE qui avait mis Sarko sur écoutes à "rallonges"......Renaud VAN RUYMBEKE et Roger LE LOIR étaien CONTRE cette mise en examen. Cherchons donc de qui TOURNAIRE est proche ????

  • Par Vincennes - 18/02/2016 - 14:53 - Signaler un abus Entente pas si CORDIALE entre TAUBIRAT/URVOAS !!!!

    Le Canard enchainé révèle une drôle de passation de pouvoir entre Christiane Taubira et Jean-Jacques Urvoas, au ministère de la Justice. Alors que l’image semblait cordiale, la transition en coulisses a été des plus mouvementées .....la clique à Taubirat a "écrasées les données et les archives des ordinateurs". Ambiance……..

  • Par essentimo - 18/02/2016 - 15:33 - Signaler un abus Dépenses de la présidentielle : Avec les spécialistes du Tracfin

    et autres services financiers, il doit être possible de retrouver les traces de toutes ses dépenses : QUI A ENCAISSE ?

  • Par Benvoyons - 18/02/2016 - 16:51 - Signaler un abus Amusant l'Obs a fait un article en préparantion du prochain

    Ils ont trouvé 50 millions d'€ ainsi la semaine prochaine il y aura un article sur les 50 millions de Kadafi :)::)) Le problème dans tout ça est que le président du comité de contrôle a dit que le coût des prestations était proche entre Caton H et Sarkozy car ils ont utilisé les mêmes salles sauf Le Bourget pour l'un et Villepinte pour l'autre.

  • Par jurgio - 20/02/2016 - 11:23 - Signaler un abus le Nouvel Observateur devrait être obligé

    de regarder dans sa culotte plutôt que dans celles des autres.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Sandra Freeman

Sandra Freeman est journaliste et productrice.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€