Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 12 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Bring Back Our Girls" : un hashtag qui secoue (enfin) le Nigeria et le monde

Les plus de 200 lycéennes enlevées au Nigeria par le groupe terroriste Boko Haram n'ont d'abord provoqué aucune réaction médiatique. Il a fallu que les réseaux sociaux s'en mêlent pour que le gouvernement nigérian et le reste du monde se mobilisent.

Revue de blogs

Publié le
"Bring Back Our Girls" : un hashtag qui secoue (enfin) le Nigeria et le monde

Le tweet et la photo de l'@UNICEF ont été retweetés 10 000 fois. Crédit Unicef

La mobilisation des réseaux sociaux sous le hashtag "Bringbackourgirl" a atteint désormais le monde entier. L'ampleur du phénomène ressemble maintenant à celle atteinte pour sauver Malala, l'adolescente afghane grièvement blessée par les Talibans pour être allée à l'école.

L'enjeu, au-delà du sort des adolescentes disparues, est plus large. Boko Haram, le nom des extrémistes qui les ont enlevées et assurent maintenant qu'ils les vendront ou les marieront de force, peut en effet se traduire par "L'éducation (occidentale) est un péché".

Au Nigéria, dans la confusion, la leader des manifestations pour obliger le gouvernement à agir a été arrêtée, mais là aussi, les réseaux sociaux sont à l'attaque et acculent les politiques.

Aux Etats-Unis, un mea culpa commence. Celui des médias, qui s'interrogent sur pourquoi, depuis le 14 avril, date des enlèvements, très peu ont daigné en parler et qu'il a fallu l'assaut des internautes sur Twitter et Facebook et un hashtag qui ne pouvait plus être ignoré pour secouer leur silence blasé. L'une des réponses le plus fréquemment renvoyée :  peut-être parce que cela se passe dans un pays africain, chaotique et indéchiffrable. Mais surtout : parce que ce sont des filles.

Mary J. Blige, l'une des premières stars à se mobiliser

Dans le métro de New York, une affiche de "Personnes disparues'" pour les lycéennes nigérianes sur le compte Twitter de Wolfe 321

Sur Foreign Policy, Lauren Wolfe tente de répondre à travers différents entretiens avec des experts et élargit ce sursaut tardif de remords au phénomène global des filles et femmes enlevées, vendues et ou utilisées comme monnaie sexuelle :

"Pourquoi n'avons-nous pas prêté attention par le passé aux milliers de filles (et de garçons) qui ont été enlevés durant les conflits ? Pourquoi ne prêtons-nous pas attention maintenant aux filles piégées dans les réseaux de trafics d'être humains, vendues pour des mariages ou retenues captives comme "épouses" par des groupes armés ? Et toute l'actuelle colère durera-t-elle pour des situations telle que celle-ci qui vont se succéder sans cesse ? Toute la colère du monde peut-elle amener une solution concrète ?

Photo compte Twitter Anne Cecile Mailfer , "d'Osez le féminisme"

Elle poursuit : "Voir ce cas comme un cas de trafic humain ( ou d'esclavage moderne comme on l'appelle maintenant ) est ne pas voir une question plus grande : les crimes contre les filles et les femmes ne sont pas seulement courants, ils sont ignorés, ils ne sont pas sanctionnés et les médias internationaux n'en parlent pas, surtout quand ils se déroulent dans les pays pauvres et en développement."

'Même nombre, même page. Et si c'étaient elles ?". Compte Twitter BabajideFadoju

"Pas un seul membre de Boko Haram n'a été jugé pour un seul de ses crimes, selon une organisation des droits humains. L'impunité pour la violence sexuelle et les crimes contre les femmes et les filles, en plus de l'indifférence générale pour leurs vies, surtout dans le monde en développement, avoue, tacitement, que l'on permettra à tout ceci de continuer. Qu'on l'appelle "mariages précoces" ou "trafic sexuel", ce sont les problèmes qui ne sont pas considérés comme un sujet sérieux comme la sécurité.

"Vous aurez toujours un phénomène comme Boko Haram", dit une encore chercheuse, "mais si la barre de l'opposition à la violence contre les filles et les femmes n'est pas relevée ou si l'on admet que les femmes sont des trophées ou des butins de guerre et si l'on y réfléchit même pas, alors nous allons voir se produire ce genre de choses de plus en plus fréquemment."

Photo de Malala sur son compte Twitter

En France, c'est l'éducation, un capital et une cause très française, qui est plus évoqué. Les Nouvelles News rappellent  : "On tire sur des fillettes de 15 ans, on lance de l'acide sur le visage des écolières et on enlève en toute impunité des centaines de lycéennes. Le meilleur moyen de combattre l'extrémisme est l'accès à l'éducation pour tous et cela passe par le fait d'assurer la sécurité des jeunes filles, partout dans le monde, qui ont le courage de défier l'obscurantisme pour s'asseoir sur les bancs de l'école. "Si ces écolières ne sont pas secourues, plus aucun parent n'autorisera sa fille à aller étudier", prévient encore Hadiza Bala Usman, organisatrice des marches de soutien au Nigéria.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Djelmé - 06/05/2014 - 11:14 - Signaler un abus Insoutenable, dramatique, mais ...

    Quand les médias US envisagent que "L'une des réponses le plus fréquemment renvoyée : peut-être parce que cela se passe dans un pays africain, chaotique et indéchiffrable. Mais surtout : parce que ce sont des filles." je ne suis pas convaincu que l'indifférence soit due en premier au fait que ce soit des filles. Je crois davantage à la première hypothèse, "parce que cela se passe dans un pays africain, chaotique et indéchiffrable" . La révolte envahit tout être humain doté d'une conscience. Il s'agit de l'exprimer en force et les réseaux sociaux ici sont salutaires. On sait depuis toujours le cynisme, la froideur, l'intransigeance des politiques quand il s'agit de reléguer ce qui ne relève pas des stratégies mondiales à moyen et long terme. . Il s'agit de secouer ces responsables, en somme de les responsabiliser, pour une fois de plus rappeler à la communauté internationale (celle des décideurs, quand la communauté, la vraie, se mobilise) n'a pas d'avenir sans éthique. C'est incontournable. . Quant au Nigeria, ses dirigeants ont une attitude innommable, quant au groupe Boko Haram, il n'ira pas croupir en enfer, il y est déjà.

  • Par ISABLEUE - 06/05/2014 - 13:39 - Signaler un abus des barbares qui sont restés à la préhistoire,

    et encore !! et au Nigéria, personne ne bouge ?? Dans les pays voisins, il n'y a pas de flics, pas d'armée ?? Au Nigeria, ils surveillent juste leur pétrole ?? Djelmé, que de bla bla pompeux !! On se fiche de ce que pense les médias us spécifiquement, que les médias africains se bougent les fesses, cela commence par eux ! Quand à la France, on a eu droit à un caca nerveux de la mosquée de paris pour un Tag d'un demeuré. Et tout le monde s'en fout, oui, parce que ce sont des filles. On les tue à la naissance en Inde, on les marie de force à peine pubère, on les lapide, acide etc et maintenant on les kidnappe et on les vend.. Décidément, l'islam a du mal à entrer dans l'histoire nouvelle.... On est au XXI siècle....

  • Par cednono - 06/05/2014 - 13:50 - Signaler un abus on attend les réactions des dignitaires musulmans

    en vrac : les saoudiens, le recteur de la Mosquée de Paris, Tarik Ramadan, l'imam d'Al Azhar etc pourquoi sont-ils silencieux ? Qui ne dit mot consent... Tous ces s.... prèfèrent la fermer que désapprouver un coreligionnaire, les musulmans sont tous complices par leur silence !!

  • Par sohel29 - 06/05/2014 - 15:21 - Signaler un abus blabla

    que du blabla djelmé tu n'a pas pu citer une seule fois l'islam ! ce sont des élucubrations islamistes qui permettent ces exactions trouvez moi une autre religion qui interdit l'école aux filles !

  • Par anakyn - 06/05/2014 - 16:22 - Signaler un abus @ Djelmé

    "quant au groupe Boko Haram, il n'ira pas croupir en enfer, il y est déjà" . Rectification : Il met de nombreux innocents en enfer, et plus précisément dans l'enfer de l'Islam !

  • Par bluetooth4 - 06/05/2014 - 18:17 - Signaler un abus Drone

    On attend tout les gauchistes nous dire sérieusement que ces pourris ne méritent pas une frappe de drone sur la tête...

  • Par Djelmé - 06/05/2014 - 18:52 - Signaler un abus Je rappelle une fois de plus aux islamophobes ...

    Qu'une religion et la revendication qui en est faite par certains font parfois deux, qu'au nom du Christ les Croisades ont tué, elles aussi, qu'un groupe satanique comme celui de Boko Haram n'est assimilable à rien d'autres qu'aux doses de narcotiques que ses membres doivent s'enfiler à longueur des ténèbres venant alimenter une conscience en perdition. . J'en profite pour rappeler à ceux qui pensent que la haine simple signe la véritable révolte que ce faisant ils ne font guère plus que se dédouaner comme ceux qu'ils accusent d'immobilisme. Suffit pas de cracher, il s'agit de cogiter.

  • Par pierre325 - 06/05/2014 - 19:11 - Signaler un abus c'est juste ecoeurant

    Pour l'Islam tout est permit. On les attend toujours les réaction des cultes musulman mais rien.

  • Par Djelmé - 06/05/2014 - 19:14 - Signaler un abus @ anakyn - 06/05/2014 - 16:22

    Le groupe Boko Haram se sert de l'Islam pour semer la terreur et commettre les pires atrocités, il ne saurait attirer vers les enfers ni une religion qu'il salit ni des innocents qui ont affaire à ce groupe et non à une religion. . Ceci étant, mon fantasme "cérébral" face à cette démence est bien d'envisager un commando de mercenaires ou d'une armée privée à l'américaine qui débarquerait et viendrait lancer une rafale dans l'entre-jambes de chacune de ces ordures. Mais je n'ai pas cette encie quand je cause avec mon pote Ali ou Mohamed, quand au supermarché je vois une femme voilée avec son enfant qui vaque à l'ordinaire de la vie comme tout un chacun. Je ne comprends pas l'assimilation faite, entretenue par certains esprits. Je sais des musulmans qui vivent leur islam tranquillement et qui sont parfaitement inscrits dans la culture française laquelle n'ordonne en rien que quiconque abandonne celle de ses origines, de son ascendance. N'avez-vous, vous qui faites un packaging simpliste entre l'islam et ces fanatiques, aucun ami, aucun copain musulman ? Dommage.

  • Par Djelmé - 06/05/2014 - 19:37 - Signaler un abus @ sohel29 - 06/05/2014 - 15:21

    J'avais des voisins voici quelques années que l'on pourrait qualifier de cathos forcenés (là encore "forcené" plus que "catho") qui m'aimaient bien tant mon allure est celle de ma culture laquelle n'est pas précisément celle d'un gauchiste, hirsute ou pas. On entretenait une relation sympa, une culture commune y aide, jusqu'au jour où, au supermarché du coin, je saluais un pote "arabe" (basané, quoi !) : madame "catho forcenée" était là et je n'oublierai jamais son regard : la stupeur totale, intégrale, apocalyptique ! Elle n'en revenait pas que leur voisin, catho comme eux, partageant des valeurs (apparement pas toutes) communes, puisse saluer un "arabe". O desepoir, ô malheur ! . Je suis catho et pourtant je reste critique envers les miens, mais toujours en envisageant un individu et non la foi, la religion, la philosophie, la culture auxquelles il se ratache. Je ne suis pas le seul, et le catholicisme n'a pas l'exclusivité de cette ouverture vers la pensée éclairée. Athée, musulman, juif, chrétien savent dialoguer, mais pas tous, et ce sont ceux qui ne savent pas qui entretiennent haine et guerre. . Il y a partout des gens bien.

  • Par pierre325 - 06/05/2014 - 19:56 - Signaler un abus typique du bobo gocho

    @Djelmé Tu te crois au sommet de la tolérance parce que t'a un pote qui s'appelle Mohamed et que tu lui dit bonjour au super marché et bien... tu veux pas une médaille pour ça quand même? Si la plupart des gens sont outré ici c'est a cause du silence des médias et des politiques ainsi que des procès qui tombe systématiquement si tu ose poser les problème amené par l'Islam et toi tu viens nous parler de ton amis Mohamed mais c'est quoi le rapport exactement? T'ira dire ça au 300 filles enlevé que si elle se font vendre bein faut quand même sourir parce que t'a un pote qui s'appelle Mohamed, qu'est ce que tu veux qu'on te réponde? Que t'es bien brave?

  • Par Djelmé - 06/05/2014 - 22:53 - Signaler un abus @pierre325

    Vous interprétez mon propos. . D'abord, il ne s'agit pas de tolérance. Au nom de quoi tolérerais-je l'autre qui ne m'a rien fait ? C'est une amitié naturelle qui précède le constat d'une religion, d'une culture, ce n'est pas un acte de bravoure ! . Bobo gocho ! Bobo de droite, ça existe ?! Pourquoi penser qu'être de droite interdirait la fraternité et qu'être de gauche signerait la rêverie ? Je crois que tout être humain est porteur de valeurs qui sont mises en avant dans les définitions politiques mais lesquelles cohabitent le plus souvent chez la plupart d'entre nous, sauf peut-être cuez les plus radicaux, comme ceux qui envisagent tant le monde de façon binaire qu'ils deviennent soit des terroristes, soit des fanatiques, soit simplement des participants comme vous d'un forum ! . Je ne cherche pas la gloriole, mais permettez tout de même que j'exprime ma manière de voir les choses, ou cela-même vous dérange-t-il ? . La vie est complexe, inutile de la compliquer en faisant des procès d'intention, en versant dans l'amalgame. Nous sommes tous différents, uniques, et capables du meilleur comme du pire. . Allez, un p'tit sourire ?!

  • Par pierre325 - 06/05/2014 - 23:41 - Signaler un abus 300 filles enlevés certainement violés

    @Djelmé Et toi tu me sort : "Allez, un p'tit sourire ?!". Soit bobo de gauche ou de droite comme ça t'amuse mais ça vole vraiment pas haut.

  • Par Nana de la falaise - 07/05/2014 - 07:57 - Signaler un abus Non

    Si cette affaire provoque peu d'écho, c'est parcequ'il ne faut pas stigmatiser l'islam. Si le trafic de prostituées mineures en Europe fait peu de bruit, c'est parcequ'il ne faut pas stigmatiser les pauvres étrangers. Il ne faut s'indigner que lorsque les personnes mises en cause sont des Français de souche et SURTOUT chrétiens. S'ils sont catholiques, les chiens sont lâchés.

  • Par Nana de la falaise - 07/05/2014 - 08:09 - Signaler un abus @djelmé

    L'histoire des croisades, ça commence à me fatiguer. D'abord, si on se lance dans "qui a commencé" la conquête musulmane à précède la première croisade de plus de 300 ans. Mais surtout, comparer les méfaits de deux religions (ou civilisations ou d'autres domaines) à 700 ans d'intervalle, c'est de la malhonneté intellectuelle. Ni plus ni moins qu'une imposture.

  • Par pierre325 - 07/05/2014 - 09:42 - Signaler un abus suffit juste de voir la difficulté pour retrouver cette artcile

    pour comprendre que ça intéresse pas, tu a plus de danger a traiter Taubira de singe qu'a parlé de ça. Je jette pas la pierre a atlantico ceci dit, c'est un des rare journaux a en parler avec un certain affichage.

  • Par Djelmé - 07/05/2014 - 09:53 - Signaler un abus Mais enfin, Nana de la falaise - 07/05/2014 - 08:09 !

    Si "la conquête musulmane à précède la première croisade de plus de 300 ans" elle ne se revendiquait pas, et pour cause, d'une foi religieuse ! . Votre haine vous aveugle et vous fait oublier que ce qui est en jeu ici c'est l'implication du religieux dans la violence et la barbarie, c'est le fait de l'islamisme et non le précepte de l'Islam. . Vous n'êtes pas malhonnête, je vous crois sincère, mais la sincérité ne suffit pas à métamorphoser une erreur en vérité.

  • Par Djelmé - 07/05/2014 - 09:58 - Signaler un abus @pierre325 - 07/05/2014 - 09:42

    Que vous arrive-t-il depuis hier soir ? D'habitude vous ne déchaînez pas autant de vindicte, autant de hargne. Certes vos propos ne sont jamais époustouflants mais non plus aussi essoufflés. Reposez-vous, la vie est belle, malgré tout :)

  • Par pierre325 - 07/05/2014 - 10:33 - Signaler un abus tu aime surtout t'écouter parler

    @Djelmé En plus de six postes long comme le bras tu as a peine parlé de ces filles. C'est plutôt triste d'en être arrivé a se cacher derrière une autre religion pour protéger la sienne avec une espèce de prose a deux francs six sous.

  • Par Djelmé - 07/05/2014 - 11:42 - Signaler un abus @pierre325 - 07/05/2014 - 10:33

    J'aimerais le cas échéant me lire ! Ce qui est intéressant c'est l'opinion dite, lue, puis le débat éventuel, du moins lorsque c'est possible. . Mon cher pierrot, vous permettez que je vous appelle pierrot ? Je ne vous comprends pas, voyez-vous ? Où voulez-vous en venir, ni surtout comment, si vous considérez qu'un développement de plus de 140 caractères signe une litanie qui vous ennuie ? Admettez que certains sujets réclament, méritent davantage que quelques slogans usés, rabâches. Je ne dis pas cela pour vous, en tous les cas pas pour vous seul, mon grand pierrot ! . Je désirais dès mon premier commentaire ici étaler mon dégoût, ma révolte à l'endroit du drame vécu par ces 200 jeunes filles. Et c'est ce que j'ai fais. Si vous lisez ce que manifestement vous faites peu ou mal l'ensemble des commentaires ici vous constaterez que mes propos suivants ne faisaient que corriger selon moi d'autres commentaires lesquels comme les vôtres oubliaient précisément le drame pour en quelque sorte le récupérer pour une fois de plus en faire le tremplin d'un amalgame. . J'aurais pu, en effet, à l'instant, résumer en lâchant un : pensez à votre cervelle et à celle des autres, mon droug !

  • Par pierre325 - 07/05/2014 - 11:59 - Signaler un abus pas 200 mais 300

    On sent que tu suis le sujet, la photo est pas a jour il y en a eu d'autre d’enlèvement. Mais bon faut suivre et pas s'écouter parler pour ça. D'autre part on en restera a pierre, pierrot c'est uniquement pour les gens qui prennent les gens de haut, tu es pas comme ça quand même?

  • Par Djelmé - 07/05/2014 - 12:34 - Signaler un abus Pas que la rédaction, pierrot, le calcul aussi !

    Plus de 200 lycéennes enlevées au Nigeria auxquelles viennent s'ajouter (triste addition) huit autres, sans qu'il n'ait été encore démontré que ces dernières l'aientt été par le groupe Boko Haram, mais c'est plus que probable. . Je ne vous ferai pas l'injure de vous rappeler que jusqu'à nouvel ordre 200+ +8 font rarement 300. . Ce n'est pas grave Pierrot, vous en faites pas, vous y arriverez bien un jour, à penser, à écrire, à calculer :)

  • Par pierre325 - 07/05/2014 - 13:53 - Signaler un abus et bien non

    Je te te sens énervé tiens, les insultes a peine voilé et le manque d'info sans doute, allons faut sourie comme tu disais:). Hein quand je te disais que t'étais un bobo probablement musulman . Il y'en a bien eu 200 mais aussi plus tard 100 de plus. Enfin bon je te laisse, je continuerai pas cette conversation elle ne conduit a rien .

  • Par Djelmé - 07/05/2014 - 15:12 - Signaler un abus Va, mon Pierrot, va donc !

    Citez vos sources mon grand, plutôt que de baver entre deux larmes ! . C'est un cas, lui ...

  • Par pierre325 - 07/05/2014 - 18:05 - Signaler un abus bein tiens les voila

    @Djelmé Tu permet que je t'appelle pierrot hein et je te laisse baver entre deux larmes:). http://www.atlantico.fr/pepites/enlevements-jeunes-filles-boko-haram-france-envoie-equipe-specialisee-au-nigeria-1066166.html Pour info c'est pas 200 filles qui on été enlevé mais 276 dont 53 environ se sont enfuit ce qui fait 223 et la dessus tu rajoute 50 filles enlevé en nombres variables qui a pas fait grand bruit plus les 10(pas 8) enlevé dernièrement et tu arrive a pas loin de 283 soit presque 300 filles d'enlevé. Note que j'aurais préféré qu'il n'y que 200 filles ça aurait été préférable c'est pas un jeux.

  • Par pierre325 - 07/05/2014 - 18:30 - Signaler un abus je suis d'accord avec toi

    @pave777 Sur le fait qu'on devrait s'occuper de nos affaires ai lieu de donner des leçons comme les bobos et l'umps le font trop souvant. Mais pour tout ce qui est esclavage pour moi c'est chasse ouverte. Je supporte pas les gens qui font ça.

  • Par Djelmé - 07/05/2014 - 20:14 - Signaler un abus Ce n'est pas un jeu, en effet, pierre325

    La seule pertinence d'un calcul précis du nombres de jeunes filles enlevées est celle de cerner un drame et non de le relativiser. J'écoute à l'instant le JT F2 qui évoque le nombre de 220. L'article ici qui dorénavant date précisait plus de 200 ... bref c'est en effet l'horreur. . Vous comme moi comme nous tous partageons la révolte face à cette horreur. C'est, ici, l'essentiel, même si j'insiste sur le danger de l'amalgame en réitérant mon opinion. . On note les USA, l'UK et la France ayant décidé d'envoyer des "spécialistes" afin de retrouver ces bambins. Espérons.

  • Par Serpantar - 07/05/2014 - 22:50 - Signaler un abus @ Djelmé

    Je vous poserez une question : les islamistes ne se basent-ils pas sur une lecture du Coran et des hadiths ? Parce que c'est trop facile de séparer islamisme et islam, et de dédouaner tout le monde, c'est un bel effet rhétorique qui rassurera peut-être mamy mais pas les gens sensés et ayant un minimum de culture. D'autre part, dire que les conquêtes arabes n'ont pas effectués dans un but de conversion est un mensonge assez grossier que seul un inculte pourrait accréditer. Quant aux croisades (appelés comme cela tardivement), elles n'ont eu pour but que de reprendre Jérusalem, sans motif de conversion.

  • Par pierre325 - 08/05/2014 - 10:49 - Signaler un abus pas d'accord

    @Djelmé Moi j'insiste sur le danger de pas faire d’amalgame en réitérant mon opignon. L'islam ne dit rien sur ça il le couvre donc point barre.

  • Par Djelmé - 08/05/2014 - 12:53 - Signaler un abus @ Serpantar - 07/05/2014 - 22:50

    A votre question, je vous répondrai ceci : ceux des les islamistes qui se basent sur une lecture du Coran n'y trouveront rien qui invite à la violence, mais que ceux qui interprètent une invitation à la mise en pratique des préceptes du Coran comme une obligation à mener la guerre ne suivent que leur fanatisme et non le Prophète. Je ne suis pas exégète, j'ai des amis qui le sont et parmi eux des chrétiens et des juifs aussi bien, avec des musulmans. Je crois que vous brandissez me mot culture pour légitimer un argument qui vous manque. Il n'est pas une religion qui propose la haine, la violence, la barbarie, la guerre, mais il est des hommes, et des femmes, qui n'ont de cesse de vouloir légitimer une finalité sociale et politique en se servant des textes sacrés ou kabbalistiques pour asseoir leur folie au nom de leur dieu ou de leur prophète. Enfin, dans le respect des croyances de tous et à titre personnel même si je suis loin d'être le seul; je conçois un être humain indépendamment de sa religion, de sa culture, de l'ensemble des cadres sociaux de sa vie. Par contre une fois une relation nouée ainsi librement, il est intéressant et merveilleux de dialoguer sur nos différences.

  • Par Léa - 08/05/2014 - 13:39 - Signaler un abus Hypocrites

    Les médias américains pour qui le hic tient au sexisme feraient bien de se demander si la réponse n'est pas plutôt dans la couleur de peau et la nationalité. Si elles avaient été blanches et occidentales, la levée de boucliers aurait été immédiate.

  • Par esurlo - 09/05/2014 - 15:18 - Signaler un abus Pas trop de commentaires ...

    ..;sur le sujet , en France ..... Silence remarquable des Najat Belkacem , Femens, ou autres donneurs habituels de leçons .... Faut peut-etre pas "discriminer" , et "faire monter le F.N." comme l'on dit ........... Alors on se tait discrètement .. Quand aux "dignitaires musulmans" , il serait encore temps qu'ils fassent le ménage ....................

  • Par Septentrionale - 09/05/2014 - 16:22 - Signaler un abus L'islam et l'obscurantisme à travers le monde

    L'Afrique, aux moeurs archaïques avait bénéficié d'une évolution dans sa conduite grâce à l'instruction apportée avec la colonisation par l'Occident chrétien; sans être parfait son système éducatif avait une valeur humaniste. Avec la décolonisation l'Afrique s'est replongée dans ses guerres tribales et esclavagistes où la barbarie de l'islam règne dans la violence. La gauche moraline toujours prête à l'invective haineuse, avec ce socialisme manipulateur, voire liberticide, crachant des paroles violentes et injurieuses à l'égard de l'Occident s'est enfermé dans un silence assourdissant face à cette réalité sauvage de l'Afrique islamisée.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€