Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 26 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Attentats de Lahore : quand les chrétiens pakistanais utilisent le Web pour dénoncer leurs dures conditions de vie tout en appelant au dialogue interreligieux

Très connectés dans les villes via leur mobile, les Pakistanais et la diaspora ont réagi par millions au terrible attentat-suicide d'un parc d'attractions de Lahore.

Revue de blogs

Publié le
Attentats de Lahore  : quand les chrétiens pakistanais utilisent le Web pour dénoncer leurs dures conditions de vie tout en appelant au dialogue interreligieux

La première photo à surgir sur les médias sociaux pakistanais a été celle de l'écran d'un téléphone mobile, intact, dans les débris de l'attentat du parc. Un nom de correspondant s'y affichait, figé pour toujours. "Ammi Jan ' (Maman). Dans la nuit de l'attentat du parc de Lahore, où la foule principalement chrétienne profitait du lundi de Pâques, Twitter a comptabilisé 1,5 million de tweets contenant les hashtags #Lahore, #Lahoreblast, #Pakistan .

@BenazirShah, correspondante de Newsweek, a couvert la tragédie dès l'annonce. "Aujourd'hui, une famille entière a été décimée.

Le seul survivant est un garçon de 10 ans." Outre rappeler qu'ils étaient chrétiens, une information que les médias traditionnels pakistanais n'ont pas immédiatemen reconnue, mais affirmée sur les réseaux sociaux, un lecteur lui rappelle : "C'est un parc pour les enfants qui n'ont pas de PS4 Nintendo à la maison."

Le parc Gulshan Iqbal, avant l'attentat-suicide. Photo sur le compte Twitter @ZeshanMalick

 

Dans un pays de 185 millions d'habitants, déjà frappé par l'attentat d'une école de l'armée qui avait fait 134 petites victimes à Peshawar, en 2014, le choc n'en a pas été moins grand. A Lahore, Careem, l'équivalent d'Uber au Pakistan, a rapidement proposé des transports gratuits vers les hôpitaux. Les hopitaux ont été aussi submergés par les dons de sang (photo). Malala, l'héroine anti-Talibans d'Afghanistan, a été la première personnalité étrangère à s'exprimer sur Twitter. Très vite,  le nom du kamikaze suspecté et sa carte d'identité, ont été tweetés. Il provenait d'une des régions "extrémistes", le Punjab du Sud.

Sur les réseaux sociaux de la minorité chrétienne, la page Facebook Christians in Pakistan déborde de centaines de commentaires de condoléances, de prières, et d'un dialogue entre musulmans et chrétiens.

Adeel Saddique exprime ouvertement le désespoir de la communauté. '"Les chrétiens n'ont pas de futur au Pakistan, nous avons donné des infirmières et des enseignants, nous avons été les fondateurs du système de santé publique et de l'éducation, et aujourd'hui, nous sommes des parias, nous sommes ostracisés par la société. Des millons de musulmans pakistanais ont demandé asile en Occident, arrêtez de nous bloquer le chemin, à nous. (...) Récemment, on a dit dans les médias que des milliers de musulmans pakistanais avaient demandé l'asile en Grèce." 

Waqar Sheikh le rassure. "Nous sommes tous Pakistanais. J'ai beaucoup d'amis chrétiens et nous sommes tous unis, j'adore l'esprit de mes frères et soeurs chrétiens. Cet attentat n'est pas de la communauté chrétienne ou musulmane, c'est le Pakistan et il faut que nous nous unissions". 

Honey Danes  n'y croit pas : "Non, le Pakistan n'est pas sûr pour les chrétiens. C'est votre endroit." 

Solomon Nathaniel Anwar  n'attend plus rien de personne : "F*?K le pape, c'est un adorateur du diable déguisé. Le peuple de Dieu aura le passage libre quand notre sauveur reviendra. Repos à tous ceux qui ont été assassinés pour être chrétiens. Et ce n'est pas la faute de l'islam, mais l'oeuvre du diable...".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 29/03/2016 - 10:33 - Signaler un abus Face à une religion musulmane belliqueuse,

    La Chrétienté et les laïcs qui veulent la défendre doivent affirmer avec force et sans compromis leurs convictions. Dans ce contexte de choc des civilisations, où un attentat par jour est déclenché par des islamistes ou apparentés, toute faiblesse, tout esprit de Munich, tout angélisme padamalgamatique seront considérés comme des collaborations. Souhaitons que le pape dhimmi, les catho-gauchistes et les caritativo-gauchistes comprennent la gravité de la situation qui n'autorise plus aucun compromis foireux, et qu'ils changent leur fusil d'épaule...

  • Par langue de pivert - 29/03/2016 - 17:44 - Signaler un abus ah ! : il n'y a pas que moi

    ah ! : il n'y a pas que moi (article précédent - Pakistan, un attentat contre les chrétiens tue 72 personnes - avant hier sur Atlantico, lien en marge jaune à gauche de cet article) qui trouve que le pape n'est pas très net sur ce coup ! La tour Eiffel aux couleurs du Pakistan ça risque pas avec les immondices qui dirigent notre pays en ce moment. Eux c'est la destruction de la civilisation occidentale (à racines chrétiennes) leur objectif ! La mort de chrétiens persécutés par la secte mahométane ça leur va bien ! C'est cette secte diabolique que l'exécutif socialiste vénère et devant laquelle il se couche en s'alliant avec les pétros-monarques huileux ! Hollande et sa clique de clampins ouvrent les bras aux membres de la secte musulmane mais rien pur les minorités persécutées !

  • Par Deudeuche - 29/03/2016 - 20:35 - Signaler un abus Pour soutenir les chrétiens persécutés

    aller sur le site de Portes Ouvertes qui organise des actions de soutiens psychologiques et des projets de reconstructions et contribuer financièrement, dans le volontariat, et ou la prière. Aussi le Service d'Entraide et de Liaison pour le parrainage et la correspondance avec des chrétiens en situation difficile (recevoir le courrier des enfants de ces pays est qque chose). On peut se joindre aussi au courrier envoyé aux ambassades de ces pays en France ou aux manifestations de soutiens de ces organisations. Sinon on peut menacer l'Islam entier des feux de l'enfer sur un post puis aller regarder sa télé...mais bof !

  • Par langue de pivert - 30/03/2016 - 11:24 - Signaler un abus

    Des bisous et des bougies, des fleurs et des prières, des psys et des ONG, des marches blanches et des pétitions...et tout va s'arranger dans la bonne humeur ! ☺ Quelle farce ! Rien à attendre du Pakistan : seul l'occident peut les sauver - si nos dirigeants leur proposent et si ils acceptent cette main tendue ! Après c'est à eux de voir ! Si ils l'acceptent je pense que les opinions publiques européennes peuvent faire pression sur leur gouvernement pour accueillir ces minorités persécutées plutôt que les membre de la secte des persécuteurs !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Claire Ulrich

Claire Ulrich est journaliste et fan du Web depuis très longtemps, toujours émerveillée par ce jardin aux découvertes, et reste convaincue que le Web peut permettre quelque chose de pas si mal : que les humains communiquent directement entre eux et partagent la chose humaine pour s'apercevoir qu'ils ne sont pas si différents et qu'il y a donc un moyen de s'entendre.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€