Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 23 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le taux de croissance de l'Europe (et le destin de François Hollande?) désormais entre les mains du consommateur allemand

Dans l'œil des marchés : Jean-Jacques Netter, vice-président de l'Institut des Libertés, dresse, chaque mardi, un panorama de ce qu'écrivent les analystes financiers et politiques les plus en vue du marché.

Revue d'analyses (financières)

Publié le - Mis à jour le 3 Avril 2013
Le taux de croissance de l'Europe (et le destin de François Hollande?) désormais entre les mains du consommateur allemand

Le recul des marchés européens, cette semaine peut s’expliquer par trois facteurs : le mauvais chiffre de la croissance européenne au quatrième trimestre, les incertitudes sur les élections italiennes et la recrudescence de "la guerre des changes".

En Europe,  le recul du PIB enregistré au quatrième trimestre à -0,6%  montre que la récession qui était attendue est plus grave que prévu. Cela n’empêche pas les analystes financiers selon le consensus de prévoir une hausse de 4,7% de leurs bénéfices, progression qui sera toutefois inférieure à celle des sociétés américaines + 6,6%.

Cette prévision est probablement trop optimiste…

Les élections italiennes du week end prochain sont un véritable facteur de risque pour l’Europe si elles se traduisent par la victoire de Luigi Bersani, leader du centre gauche, dans un scénario où il serait majoritaire à la Chambre  mais pas au Sénat, même avec l’aide des centristes.  Dans ce cas, Silvio Berlusconi et Beppe Grillo, présenté souvent comme le "Coluche italien", deviendraient les arbitres de toute future coalition gouvernementale…

La "guerre des changes" avait débuté avec la baisse du Yen. Depuis l’arrivée de Shinzo Abe le nouveau Premier Ministre japonais, en décembre dernier, le yen a perdu 13% face au Dollar et depuis six mois 17%. Par rapport à l’Euro la baisse atteint 25%, ce qui devrait permettre à certains hommes politiques français  de comprendre pourquoi les japonais arrivent à vendre très bien leurs voitures en France ! La hausse de l’Euro a été momentanément stoppée par les propos de Mario Draghi…

C’est finalement le consommateur allemand qui décidera  du taux de croissance de l’Europe pour l’année 2013. Plusieurs économistes optimistes, dont Tobias Blattner de Daiwa Capital ont déja revu en hausse leur prévision de croissance pour l’Allemagne en 2013 : 1% contre 0,7%.Pour Laurence Boone de BOA ML, cela ne changera pas grand chose, la crise en Europe est loin d’être terminée. Elle durera selon elle largement jusqu’en 2014…

En deux semaines, tous les gains acquis par les marchés européens depuis le début de l’année ont été effacés. Seul le marché américain est encore en hausse de 6% depuis le début de l’année…

 

Les effets asymétriques de la globalisation

La globalisation a produit des effets asymétriques dans les plus grandes puissances économiques mondiales. En Chine, le niveau d’inégalité ne semble pas poser de problème particulier au Parti Communiste Chinois au moment où 10% des ménages chinois détiennent 86,7% des actifs chinois ! Cela va obliger le gouvernement à accélérer le rebalancement de l’économie de l’exportation vers le marché intérieur. Chris Wood le responsable de la stratégie chez CLSA a d’ailleurs déjà recommandé à ses clients de diminuer leur exposition sur la Chine. Aux Etats Unis, 25% des salariés gagnent moins de 10$ de l’heure, ce qui les repousse dans la catégorie des citoyens qui ont un niveau de vie inférieur à celui de la ligne de pauvreté. En Allemagne, la pauvreté urbaine est un phénomène assez peu commenté. La part des habitants vivant sous le seuil de pauvreté est de 25% à Leipzig, 21,1% à Berlin, 20% à Dresde. Chen Zhao, Managing Editor de BCA à Montréal en conclut que cette situation devrait perdurer et continuer d’être favorable aux actions jusqu’au jour où….la sortie se fera soit par le feu (=inflation), soit par la glace (déflation). On voit d’ailleurs bien au Japon que si la croissance reste faible, un brutal dérapage de l’inflation peut se produire en provoquant un krach obligataire. C’est le cauchemar que font régulièrement certains gérants de fonds obligations… !

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Equilibre - 19/02/2013 - 14:53 - Signaler un abus Ou la globalisation/mondialisation prend du plomb dans l'aile

    Ne nous a t' elle pas été présentée, comme joyeuse, rieuse, avec des lendemains qui chantent, avec un magnifique et joyeux multiculturalisme basée sur le modèle ricain, une période de croassance sans nom? Quant à nous, pauvres français, bien aidé par des neuneus infoutus de gérer un budget depuis 30 ans, infoutus de protéger et faire croitre nos intérêts, préférant n'importe quoi venu d'ailleurs et dont chaque président se révèle être encore plus minable que le précédent, nous allons droit vers le tréfonds des chiottes accompagné d'un abruti plus occupé à faire grandir une inhumanité hors-sol qu'à voir les dangers qui vont nous tomber dessus d'ici peu. Sur la guerre des changes: http://auxinfosdunain.blogspot.fr/2013/02/olivier-delamarche-sur-bfm-business_19.html Suivant le G20, il n'y en a pas...

  • Par konstanz - 19/02/2013 - 15:24 - Signaler un abus Qui a dit que les Français sont des veaux?

    Les réformes qui auraient dû êtres faites durant les dernières 30 années n'ont jamais pu être mises en place parce que le Français - classes moyennes et ouvrières - ne comprend rien à la gestion d'un pays. Il est buté, reste sur ses positions, suit les directives de son syndicat pourtant très affaibli, comme le veau suit sa mère. L'éducation nationale y est beaucoup pour quelque chose préférant de loin faire annoner des dates d'histoire aux élèves plutôt que de leur donner quelques leçons d'économie de marché et cela dès l'entrée au collège. A niveau égal, un ouvrier allemand ou scandinave est beaucoup pragmatique et plus au fait des réalités de la vie de son pays qu'un Français. Triste!

  • Par gile - 19/02/2013 - 16:02 - Signaler un abus Pas d'accord avec Netter.....

    ....lorsqu'il dit que sur les 60 milliards d'impôts nouveaux créés en 3 ans, une moitié l'aura été par Sarkozy et l'autre moitié par hollande. Comme si hollande ne serait comptable que de 30 milliards d'impôts nouveaux, ce qui me parait faux. A mon avis, et à partir du moment où hollande n'a pas annulé les impôts nouveaux créés par Sarkozy, comme il a annulé la TVA sociale par exemple, il en est ipso facto co-auteur. Hollande a donc bien augmenté les impôts de 60 milliards.

  • Par géodith - 19/02/2013 - 17:36 - Signaler un abus @ equilibre

    Nous avons les mêmes réferences ! http://leblogalupus.com/tag/olivier-delamarche/ Pauvre Gile ! Attendez votre feuille d'imposition de 2012 ! comparez la à celle de 2011, si vous êtes imposable, et vous penserez à tout ce à quoi va servir vos sousous durement gagnés (je fais de mon cas une génaralité, pas bien !), les alloc pour familles nombreuses pas très françaises, les ponts et infrastructures en Bulgarie (superbe !), la prime de chauffage des sénateurs, les petits week end de Môssieur Hollande et sa...

  • Par fms - 19/02/2013 - 17:41 - Signaler un abus Déplorer à la fois sur la hausse de la dépense publique et...

    la faiblesse des salaires est juste risible, puisque ce sont les deux conséquences de la pensée ultra-libérale défendue par ce Think Tank !

  • Par sicenetoi - 19/02/2013 - 17:54 - Signaler un abus Monsieur Netter ?

    Lorsque l'on a "cousiné " avec lheman brothers ( voir la bio de ce monsieur) donner des conseils est plutôt gonflé et je suis poli.

  • Par sicenetoi - 19/02/2013 - 18:00 - Signaler un abus Le destin de F.H.?

    c'est fou ce qu'il y a comme donneurs de leçons sur ce site? Il est d'ailleurs très étonnant qu'ils n'aient pas étés embauchés pour régler les nombreux problèmes que les "incapables" actuels et anciens n'ont pas solutionné...

  • Par bagad - 19/02/2013 - 18:56 - Signaler un abus netter

    chuttt ! silence monsieur netter. ce sont tous les gens de votre acabit que nous ne supportons plus. vous polluez nos espaces de compréhension en nous falsifiant la clarté des faits. allez jouer avec vos potes financiers et surtout, tous, cessez de croire ou d'imaginer que vous êtes indispensables à la bonne marche de cette société. n'imaginez plus que grâce à vous le commun des mortels va vous encenser parce que vous pensez nous faire réagir avec votre langage de technicien. c'est terrible tous ces gens qui gagnent de l'argent impunément et qui veulent à tout prix le crier pour exister. pitoyable !

  • Par Equilibre - 19/02/2013 - 19:14 - Signaler un abus @géodith

    Sur le http://leblogalupus.com, il y a un certain nombre de lien, dont celui-ci http://auxinfosdunain.blogspot.fr Autre style. Delamarche devrait être obligatoire pour tous, vu qu'il ne s'est pas trompé sur pleins de sujets, dont la Grèce, le pipotage des chiffres du chômage ricain, notre présiglan qui ferait mieux de regarder derrière lui vu que la crise est derrière nous :-) Autre sujet, dommage que berthez ne soit plus publié ici, hors interview ponctuel.

  • Par Guff - 19/02/2013 - 20:17 - Signaler un abus Consommateur allemand...

    Quels consommateurs allemands? Les huit millions de travailleurs à moins de 400 euros? Sans compter leurs chômeurs? Une société de l'imposture!

  • Par géodith - 19/02/2013 - 21:04 - Signaler un abus @ equilibre

    vous connaissez Philippe Herlin ? Il ecrit aussi sur Atlantico http://www.youtube.com/watch?v=aK34rjRCU-o

  • Par Equilibre - 20/02/2013 - 00:41 - Signaler un abus @ géodith

    Oui, mais je suis moins.

  • Par campaillou - 20/02/2013 - 09:25 - Signaler un abus tiens tiens ....

    DELAMARCHE? HERLIN? BLOG A LUPUS....il semblerait qu'on s'informe tous chez les même.....bien vu konstanz,il est exact que depuis de trop longues années les politiques et les syndicats n'ont pas briller en tentant de veiller aux intérêts des français. quant au peuple , il se tire lui même la balle dans le pied car mal informé dès son plus jeune age par un système scolaire que , tout le monde le sait, on nous envie, il se laisse berner! et devient socialiste ou pire Rmiste.

  • Par campaillou - 20/02/2013 - 09:25 - Signaler un abus tiens tiens ....

    DELAMARCHE? HERLIN? BLOG A LUPUS....il semblerait qu'on s'informe tous chez les même.....bien vu konstanz,il est exact que depuis de trop longues années les politiques et les syndicats n'ont pas briller en tentant de veiller aux intérêts des français. quant au peuple , il se tire lui même la balle dans le pied car mal informé dès son plus jeune age par un système scolaire que , tout le monde le sait, on nous envie, il se laisse berner! et devient socialiste ou pire Rmiste.

  • Par prochain - 20/02/2013 - 22:56 - Signaler un abus Syndicats ou partenaires sociaux désorientés ...

    Ils prétendent encore être propriétaires des usines et de leurs emplois (postes...), voici une exception heureuse dans la globalisation. Syndiqués à 85% dans la Fonction publique ils "possèdent" presque l'EN SNCF, EDF, etc, mais ça coince sérieusement avec les multis et autres Tayrols révoltés insoumis. Il n'y a pas de problème avec les postes garantis à vie pour l'instant, MoiJe était élu pour les garantir, dommage que personne ne sait avec quels moyens...

  • Par Jean-Jacques Netter - 22/02/2013 - 15:46 - Signaler un abus Netter à Sicenetoi

    Monsieur Il a du vous échapper que je ne donnais rigoureusement aucun conseil d'aucune sorte, puisque je ne fais que rendre compte de l'opinion de ceux qui en donnent, en les citant à chaque fois. Encore un peu de courage. C'est dur de sortir du déni de réalité

  • Par guy bernard - 23/02/2013 - 09:19 - Signaler un abus merci les banques !

    la France a eu l’énorme chance d'avoir des banques solides (à l'exception notable de Dexia), et donc de ne pas avoir eu quelques centaines de milliards à débourser en pleine crise. notre situation, nous l'avons faite tout seuls, comme des grands, un peu aidé, c'est vrai par quelques corporatismes... merci les banques de nous avoir permis de poursuivre notre modèle de république bannière...

  • Par guy bernard - 23/02/2013 - 09:29 - Signaler un abus plus serieusement

    la guerre des changes traduit une redistribution geographique de l’économie mondiale, et la politique japonaise est faite en réaction de l'influence croissante du remenbi dans la région. le Japon vieillissant et proche du défaut n'a pas d'autre solution que la compétitivité par la monnaie les Etats Unis, qui sont maintenant seuls à racheter leur propre dette, sont en quête de partenariats (pourquoi pas l'Europe) pour essayer de continuer à peser devant l'ogre chinois. pendant ces grandes manoeuvres, nous ne faisons rien, si ce n'est attendre les bons points de la commission de Bruxelles

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Jacques Netter

Jean Jacques Netter est vice-président de l’Institut des Libertés, un think tank fondé avec Charles Gave en janvier 2012.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€