Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 24 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le népotisme de gauche s’est beaucoup développé sous François Hollande

C’est l’évolution politique qui va être le catalyseur de l’évolution des marchés au cours des prochains mois.

Revue d'analyses financières

Publié le
Le népotisme de gauche s’est beaucoup développé sous François Hollande

Cette chronique a normalement pour objectifs d’analyser ce qui se passe dans les marchés financiers pour essayer d’en tirer des idées d’investissement.

Cela devrait consister à couvrir l’évolution de l’économie, la croissance du chiffre d’affaire des sociétés, la progression de leurs résultats et leurs gains de part de marché tant en France que sur les marchés étrangers. Malheureusement, ce n’est plus le problème. C’est l’évolution politique qui va être le catalyseur de l’évolution des marchés au cours des prochains mois.

 

La France pourrait se jeter dans les bras de Marine Le Pen, sans avoir vraiment lu son programme économique.  Les Français les plus modestes seront les premières victimes de ses décisions économiques. Elle coche pratiquement toutes les cases de ce qu’il faut faire pour ruiner définitivement la France avec un ensemble de cadeaux aux ménages et aux entreprises sans  le moindre début de recette ou de  financement. Le risque Marine le Pen est en train de devenir une obsession des marchés.

Emmanuel Macron pourrait aussi selon les derniers sondages profiter de cette situation. Pour le moment il recueille tous ceux qui veulent échapper à la déroute du parti socialiste,  mais on ne connaît pas encore véritablement son programme.

Benoit Hamon tente de rassembler ce qui reste du parti socialiste, mais il peine à convaincre Jean-Luc Mélenchon.

 

Quant à François Bayrou qui avait largement contribué par son soutien à l’élection de François Hollande pourrait renouveler son opération. On a maintenant la conviction que le prochain président ou présidente de la République aura été élu par un ensemble de circonstances difficiles à anticiper.

 

Le traitement à géométrie variable du Canard Enchainé

Le Canard Enchainé a été un peu moins actif ces dernières années, pour parler du népotisme de gauche. Ségolène Royal (emprunts toxique de Poitou Charente, présidence de la BPI… ), Jean Marc Ayrault, Premier ministre qui embauchait sa femme à l’Assemblée Nationale comme chargée de mission… Jean Yves Le Drian qui a eu le plaisir de voir son fils Thomas Le Drian engagé par la Société Nationale Immobilière à un poste très élevé…

Quand à Anne Lauvergeon,  elle est non seulement en grande partie responsable de la  déconfiture de la filière nucléaire française, mais elle a beaucoup utilisé son mari. Voir à ce sujet  l’article  d’Hervé Gattegno et Philippe Vasset dans Vanity Fair  du 01/08/2015 : « Olivier Fric, le mari gênant d'Anne Lauvergeon ». En effet, écrivent-ils, « Pendant qu’Anne Lauvergeon brillait au firmament de l’industrie et du pouvoir, Olivier Fric menait discrètement ses affaires en Suisse. Aujourd’hui, la justice s’interroge sur son rôle dans le rachat d’une société minière qui aura été le plus mauvais investissement – et le plus contesté – de sa femme à la tête d’Areva ». Comme on peut le constater la justice semble moins pressée de statuer sur le cas Lauvergeon que sur celui de François Fillon qui n’est éventuellement concerné, que par  le contrat de travail  de sa femme, assistante parlementaire. Cela  ne peut justifier à aucun moment la procédure judiciaire qui a été employée, ni le lynchage médiatique qui s’est produit.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 14/02/2017 - 15:47 - Signaler un abus Plus Marine Le Pen "coche les mauvaises cases"...

    devos fantasmes, M. Netter, et plus elle progresse dans les sondages...Les Français n'ont pas l'air d'être de votre avis, concernant la corruption de Fillon-Ulysse...Pourquoi ne pas rédiger un article à propos de ces fameuses"mauvaises cases" cochées par Marine Le Pen, afin qu'on discute calmement de ces maudits fantasmes?...

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 14/02/2017 - 15:56 - Signaler un abus M'enfin..!!!

    ........quel âge a Fillon ? Apres 35 ans de carrière politique, il semble découvrir que 90% de la presse est essentiellement de gauche, et que par voie de conséquence, 90% des turpitudes de la gauche sont passées sous silence dans les médias. Sachant cela comment pouvait-il imaginer passer à travers les gouttes ..............Un peu tendre pour un présidentiable ! Pas de chance pour la droite qui va avoir du mal à trouver un remplaçant et sera obligée de se contenter du petit Holandais ....Beau boulot Machiavel !!

  • Par Solognitude - 14/02/2017 - 17:51 - Signaler un abus En résumé:

    Après environ 5 ans de pitoyable gouvernance socialiste,la présidentielle à l'heure actuelle nous donne le choix d'horizons économiques des pays suivants : L'Argentine pour Macron (si programme compréhensible ou non) ; pour Hamon and co : le Venezuela ; et pour Marine : le Zinbabwe ; J'espère que Fillon pourra surmonter son get apens politique !

  • Par sphynx17 - 14/02/2017 - 18:02 - Signaler un abus Mr Netter a raison,

    Voici l'effet Le Pen en revenant au franc, automatiquement dévalué : (- )30% sur le niveau de vie,( -) 40% sur l'épargne et bien entendu, 500 Mds sur la dette , rédigée en €. Bon courage !

  • Par 2bout - 14/02/2017 - 19:05 - Signaler un abus Un système politique où la presse est subventionnée …

    ne repose pas sur des bases démocratiques. En conditionnant la subvention au contenu éditorial, le débat d'idées fait allégeance à ses représentants, à savoir, la haute fonction publique, garante du système, à qui pourtant sans retenue, à chaque élection, on offre nos suffrages.

  • Par langue de pivert - 14/02/2017 - 19:14 - Signaler un abus M. Ganesha est en train de nous faire une overose ?

    De la synthèse comme je l'aime ! Une pensée claire et éclairante ! Hélas peu d’écho à en attendre d'un peuple de zombies. Même le toxico de service n'a pas pu finir pour placer ses radotages embrumés ! Défoncé l'éléphant rose ! Vous savez le CGTiste recyclé FN ! En fait un agent double qui s'apprête à quitter le sein maternelle de Marine et lorgne sur le pétard XXL (format jamaïcain) de Benoit ! La beuh et la thune pour l'acheter ! Un tox reste un tox ! "Monsieur monsieur vous m'entendez ? C'est le SAMU, vous avez pris quoi ?"

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 14/02/2017 - 21:36 - Signaler un abus @solognitude.......langue de pivert.....

    D'accord avec vous pour penser que l'horizon Vénézuélien nous pend au nez........le pétrole en moins !! Pour le reste, j'adhère totalement au discours de langue de pivert..... car ganeshânebâté a fumé la moquette et se prépare à quitter la Marine à voile pour le revenu universel d'Hamonbeaufils......quni lui promet un avenir de parasite....et lui permettra de rester en pyjama toute la journée pour claquer son revenu universel au profit de la française des jeux.

  • Par vangog - 14/02/2017 - 22:05 - Signaler un abus Marrant!...

    Avant la disgrâce médiatique de Fillon, Atlantico produisait trois articles par jour en faveur de Macron-Rothschild, dans l'espoir vain de le voir prendre des électeurs à Marine Le Pen. Depuis que Macron-piege-à-cons a dépasse Fillon-le-corrompu, fini les articles de soutien...Netter passe aux articles à charge! Comme quoi, même sans subventions d'état, chaque média possede son protégé politique qu'il promeut sans vergogne...

  • Par g16 - 15/02/2017 - 01:08 - Signaler un abus Marine

    C'est son tour par défaut, pourquoi avoir peur.

  • Par cloette - 15/02/2017 - 10:02 - Signaler un abus Entre Macron et Marine Le Pen

    Les électeurs choisiront avec leurs tripes , ils élimineront le pire et le toxique . Globalement c'est le sens de l'Histoire .

  • Par Nap4 - 15/02/2017 - 11:42 - Signaler un abus @cloette

    "Les électeurs choisiront avec leurs tripes , ils élimineront le pire et le toxique." Si on en arrive à un tel choix au 2ème tour, nul doute que le peuple votera avec ses tripes. Tripes pleines de colère contre la collusion des 4 pouvoirs (exécutif, judiciaire, législatif et médiatique) qui continuent de combattre cette évidence que la France est maintenant sociologiquement à droite et prête à l'assumer. MLP a un boulevard qui s'ouvre devant elle !

  • Par Citoyen Ordinaire - 15/02/2017 - 12:06 - Signaler un abus Toujours amusant

    La sortie de l'Euro serait au contraire une excellente nouvelle et non pas une perte (ou que pour les plus riches qui ont la chance de voyager à longueur d'années qui perdraient du pouvoir d'achat), mais les économistes qui nous parlent de cela ne sont jamais invités dans les médias ! Amusante l'éternelle charge contre le discours contre le programme économique de MLP, il faut donc surtout continuer ce qui ne marche pas depuis 40 ans ! Ou alors le SMIC à 300€ c'est ça la solution, ou comme en Angleterre, le CDI mais sans heures fixes, on t'appelle et on te paye que si on a besoin...Du rêve. Nous n'avons pas assez de misère ni de chômeurs... En revanche, je partage que les dépenses folles de l'état sont à vomir en ces temps difficiles et il serait temps d'instaurer un contrôle des dépenses par les citoyens et de faire rembourser tous ces emplois fictifs comme la fille de Mr Peillon...

  • Par l'enclume - 15/02/2017 - 13:21 - Signaler un abus Heureusement le ridicule ne tue pas

    http://www.closermag.fr/article/a-alger-emmanuel-macron-se-rend-sur-la-tombe-de-roger-hanin-et-se-fait-lyncher-sur-twitter-704219

  • Par l'enclume - 15/02/2017 - 13:25 - Signaler un abus A la Bastille

    Les amis, si l'un d'entre vous a le site du Canard Enchaîné, qu'il le communique afin que nous puissions par centaines, transmettre cet excellent article, où l'on voit les crapules de gauche profiter un max du système. En l'occurrence, Macron n'a pas levé le petit doigt pour empêcher ces scandales.

  • Par MIMINE 95 - 15/02/2017 - 15:13 - Signaler un abus CA BALANCE SEC

    dans la cour de récré .

  • Par Anguerrand - 15/02/2017 - 15:59 - Signaler un abus Certains commentaires sont affligeants

    Passons au franc et si vous allez aux USA ou tout autre pays, quand vos changerez un franc contre des dollars au lieu d'avoir 10,8 dollars avec l'€ , vous aurez 6 ou 7 dollars voilà la vertue du franc, idem pour le pouvoir d'achat des français de tous les produits importés et Il sont nombreux notre deficit est colossal et ne cesse d'augmenter. Je ne parle pas des énergies fossiles ; gaz, carburant , électronique, etc)

  • Par jurgio - 15/02/2017 - 17:04 - Signaler un abus Redisons les mêmes mots :

    Le gang hollandien des profiteurs-jouisseurs.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Jacques Netter

Jean Jacques Netter est vice-président de l’Institut des Libertés, un think tank fondé avec Charles Gave en janvier 2012.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€