Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 16 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

L’économie française est-elle dans une situation catastrophique ?

Dans l'œil des marchés : Jean-Jacques Netter, vice-président de l'Institut des Libertés, dresse, chaque mardi, un panorama de ce qu'écrivent les analystes financiers et politiques les plus en vue du marché.

Revue d'analyse financière

Publié le - Mis à jour le 12 Août 2014

Cette posture ressemble beaucoup à celles qu’affectionnait Juan Peron en Argentine. Pays merveilleux qui avait tous les atouts pour réussir mais qui a été gâché par le populisme démagogique pour se retrouver aujourd’hui dans l’incapacité de rembourser sa dette.

3/ Arnaud Montebourg a enfin pointé du doigt les sociétés étrangères qui pourraient avoir envie de racheter une société française. Il s’inquiète des menaces d’OPA sur les sociétés du CAC 40.

Il a commandé une étude qui va encore coûter de l’argent alors que n’importe quel analyste financier aurait pu lui expliquer que sans fonds de pension, sans épargne salariale très développée, on ne peut avoir d’actionnaires français conséquents dans des grands groupes mondiaux.

Il veut aussi réhabiliter les noyaux durs d’Edouard Balladur tant critiqués par la gauche à l’époque. Le problème c’est que les nouvelles régulations financières ne permettent plus aux banques et compagnies d’assurance d’acheter des pourcentages importants de sociétés cotées, car cela leur impose de constituer des montants de fonds propres trop importants.

Il pense pouvoir se passer de tous ces dispositifs en demandant une consultation des instances représentatives du personnel (la CGT) en cas d’offre hostile. C’est une méthode qui a donné d’excellents résultats à la SNCM à Marseille !

Tant que le gouvernement n’aura pas mis un terme à la répression financière qui consiste à capter l’épargne qui a payé l’impôt pour financer le déficit budgétaire et non les entreprises, il n’y aura aucune reprise en France et donc aucune diminution du chômage.

Arnaud Montebourg, dans une mise en scène théâtrale avec effets de manche et tam-tam médiatique, a lancé le 10 juillet à Bercy, "la feuille de route du redressement économique de la France" basée sur les poncifs les plus rétrogrades du siècle dernier : le patriotisme économique ("il nous faut des patrons patriotes"), l'antimondialisation ("il nous faut être plus forts dans la compétition mondiale face à la mondialisation déloyale"), l'antilibéralisme ("non au modèle anglo-saxon libéral, oui au modèle entrepreneurial solidaire") et l'interventionnisme étatique qui permet à l'État de "protéger et de défendre la souveraineté de nos entreprises".

La veille, le "Comité de pilotage les plans de la Nouvelle France Industrielle" avaient été validés. L’ensemble des 34 plans destinés à préparer les produits innovants de demain, avec l'approbation des sept dernières feuilles de route, sont là pour expliquer aux chefs d’entreprise qu’ils ont beaucoup de chance d’avoir un ministre qui pense pour eux !

La "loi pour la croissance" d’Arnaud Montebourg va consister pour l’essentiel à faire passer sous le contrôle de l’Etat et de la CGT tous les secteurs qui pourraient générer de la croissance. Tout cela va contribuer à empêcher la croissance de repartir.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par jmpbea - 22/07/2014 - 14:25 - Signaler un abus Ayez confiance et soyez patriotes.....

    Qui va encore écouter ces couillonnades stériles pour attardes mentaux?....tout va à veau le Bouffi...et nos guignols continuent leurs diatribes stigmatisant des catégories de français et se plaignant ensuite du manque de cohésion du pays....on arrête ça quand, merde!

  • Par Fredja - 22/07/2014 - 14:53 - Signaler un abus Montebourg, c'est comme le conducteur du TER

    ... qui est rentré dans le TGV ! Quand le feu est rouge, on respecte la consigne ! Et Montebourg, même s'il en est persuadé, ne peut pas décréter la croissance. Comme Bouboule 1er ne peut pas décréter la reprise. Fais chier ces dirigeants qui se gargarisent avec notre pognon ! Le plus inquiétant, c'est quand effectivement les créanciers internationaux de la France vont dire stop, là on va prendre cher ! Et en plus, on ne peut même pas épargner sur des obligations, car elles vont plonger... Misère !

  • Par 2bout - 22/07/2014 - 18:38 - Signaler un abus Si on ne se voile pas la face, petit rappel.

    Aucun pays européen n'est venu nous soutenir lorsque la justice des Etats-Unis nous ont (ont parce que ce sont les usagers des banques qui paieront) condamnés à payer 9 Mds US$. Et maintenant les finlandais parlent de Mistralisation de la diplomatie française. A l'exception du redressement de la hampe du drapeau, que savent faire nos ministres pour nous faire oublier ses réalités ? Tant que nous nous conduirons comme des boulets et que notre situation économique s'étalera dans toute sa platitude et sa résignitude, nous resterons isolés et deviendrons certainement un jour les sous-traitants des pays civilisés qui savent faire les réformes qui s'imposent quand cela s'impose.

  • Par Benino - 22/07/2014 - 19:49 - Signaler un abus Tout va très bien, Madame la Marquise...

    Zigou Zag a le moral, la croissance va repartir, Le chômage va baisser.les fausses réductions de dépenses sont gobées par la Gauche, la droite en compote ne dit plus rien, Les salauds de patrons vont baisser la culotte pour des nèfles. L'Amarine monte dans les sondages comme voulu. Tout baigne. Bien sûr,la révolte va venir, venant de tous côtés, mais le grand manipulateur-tricheur va s'en servir pour faire peur au Pays. Dormez en paix, braves gens les apparatchiks sont là et veillent à l'ordre public et à leurs cagnottes.Tout va très bien, tout va très bien ! Et surtout, bonnes vacances dans vos campings...Profitez du bon temps, cela ne va pas durer, foi de boulanger.

  • Par superliberal - 22/07/2014 - 19:56 - Signaler un abus Montebourg...le fossoyeur

    Nos dirigeants sont d'une incompétence rare, Montebourg transpire le dogmatisme...aucun bon sens, aucun pragmatisme...le pire du pire.... (avec Melanchon). La faillite c'est maintenant !

  • Par vangog - 22/07/2014 - 20:40 - Signaler un abus Il a quelques bonnes idées, comme

    le patriotisme économique, mais il ne sait absolument pas faire... Le grand dadais manque de méthode, comme tous les gauchistes, d'expérience, comme tous ces ministres qui s'occupent de secteurs hors leur domaine de compétence (une spécialité de la France gauchiste...) et de cohérence (encore une maladie gauchiste...)! Il s'est opposé, dans les années soixante-dix aux fonds de pension et à la cogestion qui étaient les deux mamelles de la modernité économique. En faisant le choix de l'archaïsme économique, Montebourg s'est condamné à être un pompier du feu (parfois même pyromane) qui ne peut -et ne sait-intervenir qu'au dernier moment, et toujours avec l'argent des con-tribuables... Quand on pense que c'est ce type que nos médias ont choisi pour être notre prochain Président, on se dit que la France prend l'eau de partout!...

  • Par lepaysan - 22/07/2014 - 23:40 - Signaler un abus excellent

    Belle synthèse de notre pays. A celà ajouter la démotivation des élites et des jeunes. Il reste 2 oays communistes dans le monde: Cuba et la France

  • Par zouk - 23/07/2014 - 10:49 - Signaler un abus Pierre Gattaz et François Hollande

    L'un dit la vérité, l'autre l'enveloppe dans une brume de logorrhée. N'oublions pas que les entreprises vivent dans la nécessité de se perpétuer, donc de se développer (ce qui au passage crée ce mythique emploi que Fr. Hollande se flatte de chercher de toutes ses forces..... hum). Et surtout la bienséance de J.J.Netter lui interdit d'écrire que le seul souci de ces professionnels de la politique est d'être réélus, et bien sûr: il ne savent que cela, donc promettre, flatter, causer pour entretenir les illusions.... et l'espoir d'être réélus. Quant aux medias... qui a encore des illusions sur le parti résolu qu'ils ont, sauf très rare exception, pris depuis 30 ans: celui de la gauche et des syndicats?, l'apothéose étant depuis 50 ans de faire du Monde "LE quotidien de référence"

  • Par Benvoyons - 23/07/2014 - 11:57 - Signaler un abus nico expat - 22/07/2014 - 23:40 Non il manque le

    Venezuela!================================================D'ailleurs le programme du FN MLP étant le même que du FDG et du Venezuela et bien aboutira à un résultat encore pire car la France n'a pas de Pétrole.

  • Par clairvalac - 12/08/2014 - 10:28 - Signaler un abus Encore une minute Monsieur le bourreau

    Cette fois (peut-être avant la fin de l'année) l'heure de vérité n'est plus très loin. Comment les marchés, Bruxelles, l'Allemagne vont-ils continuer à croire François l'enfumeur et ses sinistres de (mauvais) Etat quand il dit qu'il va faire 50 Mds d'€uros d'économies dans les dépenses publiques alors que 7,5 mois après cette annonce......... âne, ma soeur âne ne vois-tu rien venir ? Je ne vois que François qui merdoie et certains français qui y croient (encore) Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage.

  • Par ELLENEUQ - 12/08/2014 - 11:56 - Signaler un abus Mais non Mais non ...

    Vous, les gens de droite êtes toujours en train de mettre en lumière les points négatifs de la politique de notre grand et bien-aimé Hollande. La doite umpiste dit des conneries et n'a rien fait pendant 20 ans. Marine Le Pen est une andouille génétiquement et par définition. Seule la gauche islamofasciste détient la vérité dans ce pays. Le chef se morfond d'être isolé alors qu'il est entouré de grenouilles très gonflées et de conseillers à la Mecque, absents pour cause de canicule. Vous allez voir à la rentrée, l'équipe rassemblée de Benito Valls va remettre le pays sur les rails ! Il va faire virer les français de leur pays comme ça il aura prouvera qu'il avait raison ! C'est la faute des autres, comme il est Catalan, il aura raison !

  • Par Anguerrand - 12/08/2014 - 15:19 - Signaler un abus La relance économique possible mais

    Pour cela il faudrait réaliser qq mesures, les fonctionnaires avec le statut de droit privé ( mêmes charges, même temps de travail, même salaire moyen, même age de mise à la retraite) gain pour l'état d'après les économistes; 20 milliards par an , économisés. Même proportion de fonctionnaires que les autres pays développés, c'est ( 1,5 millions de postes de fonctionnaires à supprimer) gain non estimé, suppression des régimes spéciaux véritable scandale nationale . Voilà des solutions qui ne seront pas prises mais qui permettrait de rééquilibrer nos comptes voire de commencer à rembourser notre dette et à baisser les impôts ( y compris ceux des fonctionnaires) . Le problème c'est que les fonctionnaires détiennent tous les Pouvoirs. Alors c'est plus sympa de faire travailler le privé et d'en tirer profit.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Jacques Netter

Jean Jacques Netter est vice-président de l’Institut des Libertés, un think tank fondé avec Charles Gave en janvier 2012.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€