Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 30 Septembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quand l'Afrique se met elle aussi aux énergies renouvelables

Maroc, Algérie, Lesotho : les initiatives visant à développer les énergies renouvelables émergent doucement au sud de la Méditerranée. Avec ZeGreenWeb.com

Du vent !

Publié le

Quoique considérable, le potentiel éolien et solaire du continent noir est  très loin d'être pleinement exploité, faute de financements. Certains projets de grande ampleur commencent toutefois à voir le jour, quand ils ne sont pas en voie de concrétisation. Ayant vocation à servir à la fois les intérêts du Maghreb et de l'Europe, Desertec en fait partie.

Ce projet doit couvrir 15 % des besoins énergétiques de l'Europe d'ici 2050 et générer une économie annuelle de 3,7 millions de tonnes de dioxyde de carbone. Son coût a quant à lui été évalué à... 400 milliards d'euros.

Des chiffres sans équivoque et qui suscitent bien des interrogations.

Desertec est-il réellement faisable ? Quels gouvernements sont impliqués et quelles entités sont disposées à mettre la main à la pâte ?

Le consortium allemand DII (Desertec Industrial Initiative), qui regroupe les électriciens RWE et E.ON,le réassureur Munich Re et la Deutsche Bank, a indiqué il y a 2 semaines que le premier chantier, dans le désert marocain, couvrira 12 kilomètres carrés de panneaux solaires pour une capacité de production estimée à 500 mégawatts (MW), soit grosso modo la moitié de celle d'une centrale nucléaire « standard ». Les premiers travaux devraient commencer dès l'année prochaine, c'est-à-dire avec 3 ans d'avance sur le calendrier initial, et l'électricité circuler en 2014 au plus tôt (en 2016 au plus tard).

Plus de détails sur le site zegreenweb.com


Le photovoltaïque progresse en Algérie...

15 milliards d'euros : c'est la somme qu'ont promis de débourser les pouvoirs publics algériens pour la période 2011-2021 dans le cadre d'un vaste plan de développement des technologies vertes, le plus important de l'histoire du pays. La finalité est d'atteindre 40 % d'électricité produite à partir desdites technologies à l'horizon 2030, sachant que la quasi-totalité provient aujourd'hui du gaz naturel.

Alger, qui dans le même temps s'est prononcée pour l'exploitation des hydrocarbures de roche-mère sur le territoire national, se prépare donc à sortir le carnet de chèques en vue du déploiement d'importantes installations photovoltaïques.

Preuve que les énergies fossiles n'ont plus ses faveurs exclusives, le tout premier complexe hybride électrique du pays a en outre été inauguré cet été dans la région saharienne de Hassi R'mel, à environ 500 kilomètres au sud d'Alger. Gageons qu'elle fasse bientôt des petits.

Plus de détails sur le site zegreenweb.com


...et l'éolien au Lesotho

Lilliputien sur la scène diplomatique internationale et fatalement peu coutumier des gros titres, le Lesotho pourrait toutefois se faire un nom dans les prochaines années. D'ici 2025, il doit en effet accueillir le plus grand complexe de production d'énergie éolienne et hydroélectrique d'Afrique.

Une aubaine pour ce pays enclavé dans l'Afrique du Sud, dont le PIB par habitant est l'un des plus bas au monde et où le virus HIV décime la population. Baptisé Lesotho Highlands Power Project (LHPP), ce projet dont le coût a été chiffré à 11 milliards d'euros et qui devrait se traduire par la création de 25 000 emplois (parmi lesquels 1 500 techniciens et ingénieurs recrutés de façon permanente) fournira à terme 5 % des besoins énergétiques de l'Afrique du Sud, soit 6 000 MW d'énergie éolienne et 4 000 MW d'énergie hydroélectrique.

Plus de détails sur le site zegreenweb.com

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Aie - 14/11/2011 - 01:29 - Signaler un abus il y a surtout l'herbe verte

    qui se vend très très bien

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Zegreenweb

Le site www.zegreenweb.com

propose chaque jour toute l'actualité du développement durable et offre une véritable boîte à outil pour un quotidien plus soucieux de la planète (écogestes, recettes de cuisine bio, guide des restos bio, espace emplois verts, covoiturage, éco-consommation, etc.)

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€