Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 23 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pourquoi les Grecs doivent voter "non" au référendum

On veut faire rembourser leurs dettes aux Grecs à titre d'exemple, mais le problème, c'est qu'ils n'y arriveront jamais. Car dans le cas d'un Etat, le forcer à restructurer ses dettes déprime son économie, ce qui veut dire qu'il n'arrive pas à générer les rentrées fiscales pour rembourser la dette. Donc ça ne sert absolument à rien.

Le Nettoyeur

Publié le
Pourquoi les Grecs doivent voter "non" au référendum

Des affiches en faveur du "non" au référendum.

Le gouvernement grec a décidé de soumettre le dernier accord avec l'Eurogroup à un référendum. C'est une bonne idée, et les Grecs doivent voter "non".

>>>>> A lire également : La crise grecque, dernier épisode d’une guerre luthériens contre catholiques ? Comment les divisions séculaires de l’Europe sont en train de reprendre le pas sur ce qui l’unissait depuis 1945

On veut faire rembourser leurs dettes aux Grecs. Le problème, c'est qu'ils n'y arriveront jamais. Dans le monde réel, lorsqu'une personne ou une entreprise ne peut pas rembourser ses dettes, on la restructure. Ce n'est jamais joyeux, mais c'est comme ça - quand on peut pas on peut pas.

C'est d'autant plus vrai dans le cas d'un Etat, où le forcer à restructurer ses dettes déprime son économie, ce qui veut dire qu'il n'arrive pas à générer les rentrées fiscales pour rembourser la dette. Donc ça ne sert absolument à rien.

On rétorquera qu'il faut faire rembourser leurs dettes aux Grecs, parce qu'ils se sont engagés, parce qu'ils sont irresponsables, parce qu'ils ont beaucoup de problèmes, parce qu'ils doivent réformer et que c'est le seul moyen de leur faire réformer.

Cet argument était peut être audible en 2009 ou en 2012. Aujourd'hui, ça fait 7 ans que les Grecs vivent l'équivalent d'une grande dépression. Jusqu'à quand faire souffrir un peuple dont presqu'aucun n'est individuellement responsable, juste pour renforcer un point moralisateur ?

Est-ce que la Grèce a encore besoin de réformes ? Oui, mais ça ne veut pas dire qu'on doit faire souffrir des millions de gens pour les forcer à le faire, au mépris de la démocratie et de la souveraineté. Et le gouvernement grec actuel n'a d'ailleurs jamais dit qu'il ne voulait faire aucune réforme, bien au contraire.

Et puis, surtout, aujourd'hui la Grèce a fait d'énormes progrès. Leur budget est en excédent primaire, c'est-à-dire que l'Etat arrive à se financer par l'impôt sans s'endetter si n'étaient les intérêts de la dette - la France aimerait pouvoir en dire autant. Les Grecs ont fait d'énormes progrès sur des sujets clés comme la corruption et la lutte contre la fraude fiscale.

Ce qui ne doit que renouveler la question : jusqu'à quand poursuivre dans cette lancée qui ne mène à rien et qui ne fait que faire souffrir des gens innocents ?

Un vote "non" ne garantira pas une sortie de crise. Mais il ouvrira une porte.

Car une chose est certaine : un vote "oui" garantit que la situation actuelle perdurera éternellement. Et elle ne peut plus durer.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par dav4abe - 03/07/2015 - 14:34 - Signaler un abus Mr GOBRY, vs rendez-vs compte que vs ne racontez que de la merde

    Dc pr vs, il est tt à fait normal qu'il n'y ait pas de cadastre, que les armateurs et le clergé ne paient d'impots, qu'on paie pr leurs retraites qu'ils ne veulent pas baisser alors qu'ils n'ont pas l'argent de les payer ? Soyons clair, je suis pr aider les grecs, ms avant de débourser le moindre centime, j'estime qu'il est tt à fait normal de réclamer des garanties pr qu'un tel désastre ne se reproduise plus jamais.

  • Par Ritchy - 03/07/2015 - 15:11 - Signaler un abus début d explication

    http://www.challenges.fr/economie/20150323.CHA4108/les-armateurs-grecs-payent-plus-d-impots-a-la-grece-que-les-armateurs-francais-a-la-france.html. sans compter les 250 000 emplois induits par les armateurs...

  • Par J'accuse - 03/07/2015 - 16:16 - Signaler un abus Ben voyons !

    Donc, c'est parce que les Grecs ont fait quelques efforts insuffisants qu'il ne faut pas leur demander plus ... Autrement dit : vous avez 5/20 au bac, mais comme vous avez fait des efforts, on vous donne quand même le diplôme; ou encore : vous venez tous les jours au travail avec 1 heure de retard, mais comme avant c'était deux, on accepte; ou encore : vous dites que c'est très dur de vivre comme ça, et comme on a pitié de vous, on accepte de vous donner de l'argent sans que vous fassiez ce qu'il faut pour le rembourser. On aura compris que je ne vois pas les choses ainsi.

  • Par Benvoyons - 03/07/2015 - 16:37 - Signaler un abus J'accuse!

    Gobry pense que la France ne s'en sortira que de la même manière que les Grecs alors il faut aider les Grecs à être précurseur. La fraude il n'y a que çà de vrai. Vous n'étiez pas chez Goldmann Sachs pour toucher les 700 millions d'euros pour organiser la fraude???? Quand je pense que les Grecs veulent mettre en justice l'UE alors que la moindre des choses serait de mettre en justice Goldmann Sachs pour recouvrer les 700 millions et en plus le préjudice à 300 milliards!

  • Par cloette - 03/07/2015 - 19:22 - Signaler un abus S'ils votent oui

    il n'y aura pas de cadeau car le Portugal et d'autres demanderaient la même chose , donc il y aura austérité et troubles et printemps grec , il vaut mieux que ce soit non pour que le grexit se fasse friendly

  • Par Anouman - 03/07/2015 - 22:01 - Signaler un abus Dans le monde réel?

    Dans le monde réel quand une entreprise est en cessation de paiement et qu'on ne peut la redresser on la liquide. Et c'est ce qu'il faudrait faire avec la Grèce la vendre aux plus offrants, avec ses dettes. Je suis certain qu'on trouverait preneur.

  • Par gwirioné - 04/07/2015 - 00:54 - Signaler un abus Et nous, et nous?

    Entièrement d'accord. Et on supprime aussi toutes les dettes individuelles des Français. Ouais!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Pascal-Emmanuel Gobry

Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€