Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 24 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

François Hollande ou l'apothéose de l'Etat-mensonge

L'actuel président de la république française est un menteur pathologique qui a construit son moi sur la dissimulation. Elle est chez lui un mode de fonctionnement permanent, en politique comme dans sa vie privée.

Chronique du pot aux roses

Publié le
François Hollande ou l'apothéose de l'Etat-mensonge

François Hollande ou l'apothéose de l'Etat-mensonge. Crédit Reuters

1 - Ceci n'est pas un pot à l'eau de rose

Mais avouons que l'anecdote d'un président jurant sur la tête de ses enfants à son ex concubine qu'il ne fait pas venir sa nouvelle conquête à l'Elysée alors que des photographies démontrent immédiatement le contraire laisse songeur.

Oui, il faut s'y résoudre, l'actuel président de la république française est un menteur pathologique qui a construit son moi sur la dissimulation. Elle est chez lui un mode de fonctionnement permanent, en politique comme dans sa vie privée. Pas un seul sujet n'échappe à la pratique systématique du double langage : le chômage, les impôts, la diplomatie, les scandales à répétition qui frappent son entourage, le budget, l'Europe, etc.

Le problème est que, de proche en proche, tout l'appareil d'Etat est gangrené par ce mauvais exemple et qu'il pourrit par la tête.

Prenons les derniers chiffres de la croissance et des déficits publics. Pour tenter de duper une énième fois Bruxelles, Berlin et Francfort, le gouvernement prétend que les choses vont en s'améliorant. En réalité, les recettes des impôts sur le revenu et les sociétés fondent dangereusement et le facteur principal qui contient pour le moment cette dérive est la baisse circonstancielle des taux d'intérêt qui réduit le coût du refinancement de la dette. En 2014, les recettes fiscales nettes seront inférieures de 11,5 milliards aux prévisions de la loi de finances initiale. Sur ce total, plus de la moitié (6,1 milliards) sont imputables à l'impôt sur le revenu, soit un recul de 8 % par rapport à l'estimation d'origine. Ce phénomène se produit pour la deuxième année consécutive : l'écart avait atteint près de 5 milliards en 2013. Le problème a donc toutes les apparences d'un fait structurel.

Pour s'en sortir, l'Etat joue du fusil à un coup (de pompe). Il empoche discrètement une partie du bénéfice de la divine surprise de la baisse des prix de l'énergie en augmentant la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques. Les quelques centaines de millions d'euros qui permettent d'afficher un déficit en très léger recul proviennent justement de cette taxe. Mais, du coup, les consommateurs ne tireront qu'un bénéfice réduit de la nouvelle configuration du marché pétrolier ce qui va limiter l'effet d'entraînement sur l'activité générale.

En réalité, le régime "hollandais" démontre à nouveau son incroyable capacité à détruire de la richesse. Alors que, par un concours de circonstances inenvisageable il y a encore trois mois, la France bénéficie d'une baisse concomitante du prix du brut, des taux d'intérêts et de l'euro, le regain économique qui devrait en résulter fortement et rapidement montre à peine le bout de son nez. Les anticipations des agents sont au gris sombre et nul ne souhaite investir alors que la fiscalité atteint des niveaux spoliatoires.

Le reflux du prix des matières premières et de la rémunération à taux fixe des capitaux a même tendance à convaincre de nombreux épargnants que la solution du bas de laine, sous forme de comptes courants ou assimilés, est aujourd'hui le placement le moins risqué. Dans un environnement déflationniste, ce recul est en effet sans grande conséquence sur la préservation de leur richesse. Comme Russes, Arabes à pétrole et autres exportateurs de matières premières sont aussi des clients de nos industries, notamment de celle du luxe, il n'est pas dit que ces baisses soient d'aussi bonnes nouvelles que cela.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 10/12/2014 - 13:38 - Signaler un abus L'Ebola socialiste gagne du terrain...

    et la France n'a encore trouvé ni le remède, ni le vaccin...

  • Par COUDY-MENARDEAU - 10/12/2014 - 15:33 - Signaler un abus Combat de géants

    Si nous avons bien compris pour les ouvertures du dimanche, le combat est entre ceux qui veulent qu'on en ouvre douze de plus et ceux qui mourront sur le chiffre de sept ( Cambadelis). Ca doit faire trembler dans les provinces maritimes chinoises. PS Le plaisir de lire cette chronique le mercredi.

  • Par Gilly - 10/12/2014 - 15:46 - Signaler un abus @ COUDY-MENARDEAU

    Pas 12 de plus. 12 en tout ! Tout ce pataquès pour 12 dimanches sur 52 !

  • Par Vincennes - 10/12/2014 - 16:15 - Signaler un abus En effet, j'ai lu qu'HIDALGO avait déjà prévue une GRANDE SOIREE

    pour le RAMADAN, prévue le 9 JUILLET ( devis actuels 70.000€ ) aucune date, par contre, n'étant prévue pour les autres RELIGIONS mais, d'ore et déjà suppression de la crèche !!! Elle est belle leur transparence......PUTAIN encore 2 ans 1/2 !!!

  • Par cloette - 10/12/2014 - 17:23 - Signaler un abus Je suis prête

    Je suis prête pour ma prochaine révolution!

  • Par Le Comte Charles - 10/12/2014 - 17:44 - Signaler un abus Merci Serge

    Très bien vu. Le beau Manuel V. n'est pas cité dans le papier pourtant, je pense qu'il aurait une place de choix si on classait les bonimenteurs socialistes par ordre de taille. Quel drame pour notre pauvre pays. BORDEL encore 2 ans et 1/2 !!! (j'ai mis bordel au lieu de putain par ce qu'il y en a plusieurs et que je ne voulais pas payer de droit d'auteur à "Vincennes"(voir ci-dessus))

  • Par langue de pivert - 10/12/2014 - 18:08 - Signaler un abus Plus que 90 mois ? :-(

    Il faut voir le bon coté des choses : François I a fait exploser le P.C.F. en vol (il ne s'en est jamais relevé :-)...c'est bien parti pour que François II envoie le P.S.F. au tapis de manière définitive ! Bon il faudra sûrement 5 ans de plus pour essayer la version "hard" du socialisme afin que les cocus, inconsolables, perdent définitivement tout espoir et comprennent - enfin - que le P.S.F. est une s..... !

  • Par 2bout - 10/12/2014 - 19:48 - Signaler un abus Plus que ... encore un peu, enfin quand même Langue de pivert.

    Mais comme vous le sous-entendez, ils n'ont pas d'autres solutions que de faire péter le machin en vol. Alors, il ne nous reste plus qu'à patienter, mais à mon avis, moins de 90 mois, tout simplement parce qu'à chaque scrutin, une très grande partie des élus socialistes est remplacée. Et ces élus députés, vont-ils attendre gentiment 2017 pour voir diviser leur nombre par 5 ?

  • Par kiki08 - 10/12/2014 - 21:41 - Signaler un abus socialisme= faillite

    ancien artisan employeur et contributeur a la redistribution , la contribution devenant indescente , je me suis intéressé au bénéfice de la redistribution . travaillant comme un forcené , j'en ai déduit que j'étais pris pour un con . j'ai mis ma fierté de coté et j'ai fermé mon entreprise ( carnet de commende vide) . je me débrouille autrement ,plus du tout d'investissements , beaucoup moins de travail et non imposable et surtout du repos et des balades a pied en campagne .le paradis . bien sur je ne suis pas le seul . je pense que la reprise , c'est pas pour demain .

  • Par Texas - 10/12/2014 - 21:45 - Signaler un abus Test

    S' ils ne sont pas atomisés l' année prochaine par l' augmentation quasi inéluctables des taux obligataires .

  • Par assougoudrel - 10/12/2014 - 22:53 - Signaler un abus Filons droit au mur!

    Paille en cul, le feu dedans. Nous filons si vite, que les bornes kilométriques ne forment qu'un petit muret. Le choc sera rude et les gencives des sans dent exploseront à l'impact.

  • Par zouk - 11/12/2014 - 12:28 - Signaler un abus Le pourrissement de l'Etat

    Que Hollande soit un virtuose du double langage, tout le monde le savait dès avant les présidentielles de 2012, et pourtant il a trompé assez d'électeurs pour être élu, c'est grave, d'autant plus grave que ce comportement se propage à tout le gouvernement qui n'a comme seule ressource que d'essayer de nous tromper, sans y réussir tout à fait, mais encore influent sur beaucoup trop de nos CONcitoyens.

  • Par Benino - 11/12/2014 - 15:34 - Signaler un abus Menteurs PROS

    Zigou Zag est le petit roitelet d'une raie publique de menteurs professionnels. Valsatrois ne vaut pas mieux et ses affidés d'un gouvernement de Pieds Nickelés. Un jour viendra ou ce triste équipage ira a la niche de l'histoire de France. Le plus tôt sera le mieux. Vivement le coup de balai sur tous ces tricheurs.

  • Par phegp - 11/12/2014 - 18:46 - Signaler un abus Crèche de Noël à l'eau... (@Vincennes)

    Très intéressante initiative de la commune de Saint-Jean-Cap-Ferrat : sa crèche de Noël (une très belle réalisation, neige artificielle, santons presque grandeur nature et tout) n'est pas dans le hall de la mairie mais sur la mer, flottant tout près d'un quai du port, on ne peut plus au nez et à la barbe de nos penseurs gauchos. Bravo !

  • Par Anguerrand - 12/12/2014 - 12:27 - Signaler un abus Aussi menteur que Mitterrand

    Ces gens " bien pensants" qui nous font la morale et nous disent ce à quoi nous avons le droit de penser. Mitterrand à caché Mazarine et son cancer en mentant, pépère organise son bordel à l'Elysee et les deux ont fait payé la facture par le contribuable. C'est pas bien beau la gauche sans oublier DSK et les 9 ministres fraudeurs- voleurs.

  • Par langue de pivert - 13/12/2014 - 18:59 - Signaler un abus @2bout

    Ce n'est pas un souhait bien sûr ☺ mais comme j'étais déjà majeur et vacciné en 1981, que j'ai vu 7 ans plus tard une populace décérébrée en redemander pour 7 de plus : je préfère m'attendre au pire !

  • Par antidote - 19/12/2014 - 14:06 - Signaler un abus REVOLUTION !!!

    N'est pas révolutionnaire qui veut ! Le Français pour nombreux immigrés est un trouillard voir un lâche habitué à baisser les yeux face aux voyous courageux qui se déplacent qu'en meute , seuls ils sont invisible .La seule façon de leur montrer notre détermination à se faire respecter serait que nous fassions pareille qu'eux en se soudent les coudes .D'ailleurs même dans le monde animal l'union fera toujours la force .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Serge Federbusch

Serge Federbusch est président du Parti des Libertés. Il est l'auteur de La marche des lemmings ou la 2e mort de Charlie, paru le 6 mai aux éditions Ixelles

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€