Jeudi 24 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'échec européen : ces sommets où François Hollande arrive en Matamore et dont il repart en capitulard

Cette semaine, Serge Federbusch revient sur la bataille pour le budget européen.

Pot aux roses

Publié le 13 février 2013 - Mis à jour le 3 avril 2013
 
Cette semaine, Serge Federbusch revient sur la bataille pour le budget européen.

Cette semaine, Serge Federbusch revient sur la bataille pour le budget européen. Crédit Reuters

1 - Exclusif ! La lettre que François Hollande ne lira pas aujourd’hui en conseil des ministres !

"Camarades très cher(e)s,

Je vous ai convoqués à ce conseil non seulement pour son ordre du jour ordinaire, mais également pour vous communiquer une décision de grande importance pour la vie du socialisme aux couleurs de la France.

Après avoir examiné ma conscience devant les sondages, à diverses reprises, je suis parvenu à la certitude que mes forces, en raison de l'avancement de mon impopularité, ne sont plus aptes à exercer adéquatement le ministère élyséen.

Je suis bien conscient que ce ministère, de par son essence politique, doit être accompli non seulement par les œuvres et par la parole, mais aussi, et pas moins, par la ruse et par la communication.

Cependant, dans le monde d'aujourd'hui, sujet à de rapides changements et agité par des questions de grande importance pour la vie de la France menacée de faillite, pour gouverner le pédalo et annoncer le socialisme, la vigueur du corps et de l'esprit est aussi nécessaire, vigueur qui, ces derniers mois, s'est amoindrie en moi d'une telle manière que je dois reconnaître mon incapacité à bien administrer le palais qui m'a été confié.

C'est pourquoi, bien conscient de la gravité de cet acte, en pleine liberté, je déclare renoncer à la présidence de la République, successeur de Nicolas le Mauvais, qui m'a été confié par les mains des électeurs le 6 mai 2012, de telle sorte que, à partir du 28 février 2013 à vingt heures, le siège du Faubourg Saint Honoré, siège de l’Etat, sera vacant et les élections pour l'élection du nouveau président devront être convoquées par ceux à qui il appartient de le faire.

Camarades très cher(e)s, du fond du cœur je vous remercie pour toute l’impopularité et l’endurance avec lesquelles vous avez porté avec moi le poids de ma présidence et je demande pardon pour tous mes défauts. Maintenant, confions le gouvernement au soin du président du Sénat et implorons l’opposition afin qu'elle se déchire et nous épargne.

Quant à moi, puissé-je servir de tout cœur, aussi dans l'avenir, le socialisme aux couleurs de la France par une vie consacrée à la repentance et aux petites blagues."

2 - Comment François s’est mis tout seul dans la gueule d’Angela.

En mai 2012, on allait voir ce qu’on allait voir. Luttant contre la finance ennemie et imposant à l’Europe une réorientation sociale, François Hollande avait fait campagne en proclamant qu’il allait renégocier le traité européen.

On sait ce qu’il advint : un pacte de croissance misérable qui, la semaine dernière, a été vidé de son peu de substance. La réalité est simple, François Hollande est le rejeton de la longue lignée de technocrates qui gouvernent la France depuis 40 ans. Leur surmoi européen les empêche d’envisager sérieusement, ne fût-ce qu’une seconde, de taper du poing sur la table en exigeant que l’euro cesse d’être surévalué.

Cette capitulation première s’étend peu à peu à tous les sujets. Hollande est arrivé tel Matamore à Bruxelles pour négocier le budget européen : "Je viens pour chercher un accord. Si certains ne sont pas raisonnables, je ferai en sorte de les raisonner. Mais jusqu'à un certain point. Si l'Europe devait, pour chercher un compromis à toute force, abandonner ses politiques communes, oublier l'agriculture et ignorer la croissance, je ne serais pas d'accord."

Las ! Les crédits dévolus à la PAC, à l’aide alimentaire ou aux infrastructures sont tous toisés.

Le piège dans lequel se débat la France est terrible : comme sa classe politique n’a pas le courage de faire elle-même les réformes nécessaires pour adapter ses administrations et ses lois à la dure concurrence internationale non plus que défendre vraiment nos intérêts dans les négociations commerciales, elle s’abrite derrière la rigueur européenne.

Mais celle-ci entretient les problèmes en perpétuant la surévaluation de notre devise. Il faut alors, pour en supporter les conséquences, s’endetter toujours davantage afin de financer les transferts sociaux que la peur de l’explosion sociale extorque à nos gouvernants. Bref le serpent se mord la queue jusqu’à risquer aujourd’hui l’étouffement.

Avec rouerie, Lui-Président a cru pouvoir jouer sur deux tableaux. D’une part abandonner très vite ses rodomontades anti-finance, convaincre les marchés et les Allemands qu’il préparait l’opinion à l’austérité et obtenir en échange des taux d’intérêt bas puis des eurobonds, prétexte discret à la création monétaire. D’autre part, limiter au maximum les efforts de modernisation de l’Etat pour ne pas s’aliéner vraiment ses clientèles électorales.

Ce pari ne pouvait être gagné que si la croissance revenait vite et fort. Mais il était insensé, puisqu’en déprimant la demande tout en acceptant la hausse de l’euro il condamnait l’économie française à la récession à brève échéance.

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ludo1963 - 15/02/2013 - 23:48 - Signaler un abus Grande gueule

    petit bouffon
    Son rôle aurait dû se limite à l opposition mais la crétinitude des Français en a décidé autrement.
    Petit Chose 1 er va bientôt se faire déchirer et entraîner son camp de menteurs dans sa chute... Ça va pas être beau mais je vais pas le plaindre

  • Par Jeanne1412 - 15/02/2013 - 19:13 - Signaler un abus Le couple franco-allemand est mort au mois de Juin 2012.

    Maintenant c'est le divorce.
    On est dans la merde !

  • Par crisemajeure.fr - 15/02/2013 - 13:53 - Signaler un abus Le cartel de la haute finance installe des têtes de pont en Euro

    La mortaise d’un nouvel ordre mondial économique et financier est en cours de formation au coeur de l’Europe :
    Les négociations qui ont lieu actuellement entre l’Allemagne et le Royaume-Uni, formalisées par l’accord de grande confiance consistant au maintien de la part du stock d’or allemand entreposé sur sol britannique, concrétisent très probablement les avancées politiques pour la structuration d’un tout nouveau socle économique qui ralliera l’Europe au reste d’un modèle économique occidental entièrement remastérisé.
    Une mortaise mise en place et commandée directement par le cartel nord-américain de la haute finance, selon le plan de la véritable gouvernance mondiale qui consiste à mettre en place les têtes de pont qui permettront de progresser, malgré le terrain érodé de la crise majeure, jusqu’à aboutir à la refonte effective de l’actuel système financier et économique occidental. Tandis qu’en Asie, un autre objectif de même acabit se prépare à grands pas impliquant la Chine et l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN).

  • Par crisemajeure.fr - 15/02/2013 - 13:48 - Signaler un abus La triple ligature de l'Europe

    Selon www.crisemajeure.fr
    La ligature de l’Europe a été planifiée au cours de la Seconde Guerre mondiale : La première ligature remonte à 1943, les preuves historiques le démontrent. La deuxième ligature a été organisée dans la décennie 80 par la libéralisation de l’hyperspéculation financière et l’assèchement progressif de l’économie réelle, sous l’ère REAGAN – THATCHER. La troisième ligature étant celle d’une mondialisation féroce.
    Les multinationales, dont Goldman Sachs, n’agissent pas toujours de leur propre chef, car selon les objectifs stratégiques à atteindre, en l’occurrence l’emprise de la dette et de la récession sur l’Europe, elles deviennent le maître d’œuvre de… il est utile de savoir de qui et comment cela s’opère pour bien discerner le plan d’ensemble en cours d’exécution.
    Les évènements depuis 2008 : la quasi-faillite des banques prises à leur propre jeu de l’hyperspéculation, puis dès 2010 l’endettement des États confrontés aux conséquences d’entrée de crise, 2012 c'est l’incrustation de la récession, en droite ligne de la planification en cours d'exécution. Cela, tout aussi clairement que la vue d’un fil d’acier tendu fixement d’une paroi rocheuse à une autre..

  • Par parisien9999 - 15/02/2013 - 13:41 - Signaler un abus UMP pas au niveau

    Le constat d'échec du PS ne profite même pas à l'UMP. La guerre des chefs et la nullité idéologique n'aide pas. Le seul vote valable pour nettoyer la vie politique et repartir de 0 : le vote FN ou l'abstention.

  • Par JYP - 15/02/2013 - 11:32 - Signaler un abus Nigel Frage humilie Hollande... une vidéo non diffusée en France

    http://youtu.be/fpf01u0JjnI
    A voir et à diffuser largement autour de vous, puisque les media français ne le font pas

  • Par antoinem - 15/02/2013 - 07:36 - Signaler un abus Démission !

    Nullande et sa clique ont menti, mentent et mentiront encore et encore, ils doivent démissionner et laisser une chance à la France de se redresser !!!

  • Par le_duff - 14/02/2013 - 22:34 - Signaler un abus @Nikita

    Hollande et sa clique ne sont pas, comme prévu, à la hauteur. Quid du camp d'en face? J'attends encore un peu avant de rendre ma carte UMP mais les premiers signes ne sont pas bons.
    La droite n'a toujours pas compris et même à la lumière du naufrage rapide et inéluctable des "socio-démocrates" voire pour certains commentateurs bons pour la réforme, des "socio-libéraux" (Duhamel RTL) que la droite a perdu en 2012 car Sarkozy a échoué dans la fameuse "rupture".
    Vu le parcours on attendait 2 ruptures :
    1) Economique : Sous Chirac, la droite a conduit une politique socialiste et n'est revenue sur aucune mesure du PS. Les syndicats parlaient de casse sociale, moi j'ai rien vu comme évolution. A peine élus en 2012, la gauche ne s'est pas privée pour démanteler des mesures de la précédente législature sans que personne ne crie au scandale... Ou sont passés les discours libéraux de Sarkozy?
    2) L'europe qui nous impose tout et n'importe quoi : En fin de campagne, NS en a enfin parlé... On voit comment Hollande se fait marcher dessus en respectant trop l'Europe, c'est très bien dit dans l'article. Hélas ces propositions ont été étouffées par la drague au FN...

  • Par nikita - 14/02/2013 - 16:48 - Signaler un abus réponse à apero64

    Bravo, elle est très bonne !!!! De jour en jour, il ridiculise de plus en plus la France, il devrait faire comme le Pape : DEMISSIONNER......Sarko, REVIENS. L'article de Serge Féderbush est excellent et la vidéo de youtube de Nigel Farage s'en prenant à FH est vraiment à voir impérativement mais nos médias français, à la botte de NUL 1er, n'en ont évidemment pas parlé. S'il avait s'agit de Nicolas Sarkozy, tous les médias l'auraient passéé en boucle pendant 8 jours ou plus.

  • Par nikita - 14/02/2013 - 16:48 - Signaler un abus réponse à apero64

    Bravo, elle est très bonne !!!! De jour en jour, il ridiculise de plus en plus la France, il devrait faire comme le Pape : DEMISSIONNER......Sarko, REVIENS. L'article de Serge Féderbush est excellent et la vidéo de youtube de Nigel Farage s'en prenant à FH est vraiment à voir impérativement mais nos médias français, à la botte de NUL 1er, n'en ont évidemment pas parlé. S'il avait s'agit de Nicolas Sarkozy, tous les médias l'auraient passéé en boucle pendant 8 jours ou plus.

  • Par Hugo from Caracas - 14/02/2013 - 14:59 - Signaler un abus @Ganesha

    Très bon votre paragraphe sur les retraités qui viennent sur Atlantico aka "le café du commerce 2.0"......Bonne journée

  • Par Hugo from Caracas - 14/02/2013 - 14:59 - Signaler un abus @Anemone

    Merci pour ce grand moment de franche rigolade et surtout le petit message à l'attention de Carla ! je suis sûr qu'elle l'a lu ce matin d'ailleurs...
    Enfin sinon je n'ai pas compris votre message, Carredas a du talent , elle au moins...

  • Par mai2012 - 14/02/2013 - 12:30 - Signaler un abus Excellent

    Excellent article plein de dérision et d'humour et tellement vrai. Pourquoi n'intervenez-vous pas plus souvent sur d'autres médias M. Federbusch. C'est simple, j'attends toujours avec impatience l'intervention sur le site du Point de Ph. Tesson et la vôtre sur Atlantico. Je suis heureuse de lire un article qui résume si bien le fond de ma pensée. Malheureusement pour nous, les médias soutiennent Hollande et la gauche. Il suffit de regarder un peu la télévision et les chaînes d'infos type BFM et ITélé pour constater la différence de traitement qui leur sont réversé par rapport à celui qui était fait à Sarkzoy. La "blague" sur le Pape leur eurait fait quinze jours du temps de Sarkozy, si ce n'est plus, elle n'a pas fait une demi-journée. Pareil pour le sommet européen où Hollande, il faut bien le dire, et vous le dîtes bien, s'est vautré. On n'en parle déjà plus. Et ça, c'est le véritable scandale.

  • Par Ganesha - 14/02/2013 - 11:53 - Signaler un abus Carredas

    Bonjour, cela fait plaisir de voir que je ne suis pas complètement oublié... Je passe désormais plus de temps à règler directement mes comptes avec les femmes sur un célèbre site de rencontres...
    En ce qui concerne François Hollande, je crois avoir compris sa philosophie : le système capitaliste vit ses derniers mois et il suffit d'attendre qu'il s'effondre de lui même !
    Les analystes sincères et sérieux (Emmanuel Todd) disent pareil... Il n'y a que les journalistes laquais et larbins qui, payés aux pièces, persistent à préconiser la "compétitivité", c'est à dire accroitre les inégalités sociales...
    Et puis sur Atlantico, le "café du commerce", où un petit groupe de retraités se retrouve chaque jour pour leur pitoyable et grotesque "c'est la faute aux fonctionnaires" et les petites phrases assasines sur "Flanby" ! Pathétique, mais tellement inoffensif...

  • Par Monkeyman - 14/02/2013 - 10:53 - Signaler un abus Nous n’avons pas fini de devoir choisir entre Charybde et Scylla

    Cela a été le cas en 2007, en 2012 … Tout annonce que 2017 sera du même type
    Sauf que tout se sera « toujours plus » dégradé.
    Mais, comme dirait M. de Montebourg, restons « positifs » et optimistes … Ce bilan n’est que prévisible dans une Société « Toujours plus »
    Et puis faisons confiance en l’avenir !
    Par exemple, Alors que M. Berlusconi pouvait espérer revenir au pouvoir, sa campagne vient d’être torpillé et anéantie par le Pape lui volant toutes les premières pages ! Et en plus, il s’apprête à recevoir son adversaire Mario Monti !

  • Par OlivR - 14/02/2013 - 10:31 - Signaler un abus baltringue !

    La gauche est un cancer. Ce type est une tumeur.

  • Par Mistervé - 14/02/2013 - 08:08 - Signaler un abus excellent !

    La vidéo de flanbite à Bruxelles est excellente, elle devrait tourner en boucle. Curieusement nos médias l'ont pas vue...

  • Par antiflambyste18 - 14/02/2013 - 07:13 - Signaler un abus Des postures sociétales décadentes et prétentieuses....

    ...mais rien d'autre...Un gros nul qui confond le prétendu progrès avec son progras, son programme de restaurant dont le seul effort constitue à fermer son bouton de sa moche veste comme lui, avant de vomir!
    Bonne fête à tous les ballots...amis ....deFlamby, et qui peut maintenant se marier avec zéro!
    Au moins on sera pas envahi par leur descendance purulente!

  • Par Equilibre - 14/02/2013 - 03:02 - Signaler un abus @ boblecler le MENTEUR

    Et d'une, ton lien ne marche pas
    Et de deux
    1 million? Non dix! 100!
    Arrête, cela devient pitoyable. Et combien de détruits par non création, visible dans la courbe de création d'emplois comparé entre chaque pays d'UERSS?
    Et de trois
    Arrête avec tes 360 milliards. Max, seuls 120 ont été empruntés.
    Il me semble que tout a été remboursé, mais je ne suis pas le sujet de près. De mémoire, l'état s'est même enrichi sur ce coup.
    .
    Tu mens
    Tu déformes
    Tu désinformes
    Tu manipules
    Tu mets des liens qui ne pointent sur rien
    .
    "Normal" pour un socialiste, somme toute.

  • Par vangog - 14/02/2013 - 01:33 - Signaler un abus Un Flamby peut en cacher un autre...

    si le laborieux noyautage de la fonction publique, depuis plusieurs décennies, n'est pas déconstruit ainsi que leur cuisine au mille-feuille législatif bien gras, à l'Education et à la Justice réactionnaire et archaïques, ainsi que leurs satellites syndicaux et médiatiques.
    Il faudra avoir le courage et l'audace de modifier la constitution obsolète qui a conduit à ce carnage social-démagogique.
    Ce n'est pas un Président qui fait la France, mais la France qui fait un Président.

  • Par boblecler - 14/02/2013 - 01:22 - Signaler un abus Equilibre atteinte de dyscalculie et de dyphasie

    Alors la cour des comptes ment???? http://www.ccomptes.fr/fr/CC/documents/RPT/Rapport-concours-publics-etablissements-credits.pdf... le fonds de garantie bancaire ne garantissait pas assez le fond pour honorer la loi de 2007. Pour réduire les dépenses avec la dyscalculie des gens de droite, on peut supprimer l'école et gagner
    45 milliards d'euros par an et si les socialistes ont créé un million d'emplois avec les 35 heures....... Suffisait d'y penser mais quand on est obtenu. Suffit de voir que le travail mal organisé est comme le tonneau des danaides

  • Par Equilibre - 14/02/2013 - 01:12 - Signaler un abus @ boblecler LE MENTEUR

    NS a fait un nombre de conneries assez impressionnantes.
    Il m'a convaincu de ne plus voter pour une fausse droite
    MAIS
    Les 35 heures n'ont certainement pas créé 1 million d'emploi
    NS n'a jamais emprunté 360 milliards d'euros. Revoie tes chiffres; celui-ci était le maximum théorique, JAMAIS atteint
    Si tes chiffres sont aussi bidons que ceux que tu balances, arrête de commenter

  • Par 20dicte - 14/02/2013 - 00:51 - Signaler un abus il n' y a plus de

    il n' y a plus de commentaires à la hauteur du désastre.
    Voilà comment la haine surgît. On ne brule plus les livre mais on enflamme l'opinion: nous jugerons du matadore quand le peuple sera dans l'arène. Gardons espoir dans le dernier carré Hermes, La gauche caviar fera donner Lagarde.

  • Par Pihoui - 14/02/2013 - 00:42 - Signaler un abus Nigel Farage et Hollande (..la France !)

    Je vous suggère de jeter un oeil sur la séquence dont link ci-après.
    http://www.youtube.com/watch?v=fpf01u0JjnI&feature=youtu.be
    Nigel Farage est la grande gueule de service du Parlement Européen, d'accord....
    Mais comme il a raison et comme il nous ridiculise bien au travers, et à cause, de notre Président d'opérette !
    Merci à celui qui a fourni ce lien !
    Et bravo à Serge Federbusch qui signe un papier remarquable.

  • Par boblecler - 14/02/2013 - 00:30 - Signaler un abus Hollande tient la merkel qui refuse la supervision bancaire

    L'Allemagne a deux banques nationalisées Hypovereinbank, kommerzbank et les banques régionales ne passent pas bale 3. La Gb a quatre banques nationalisées. La France n'a aucune banque nationalisée. La CITY refuse la supervision européenne des banques tout comme l'Allemagne. Pourtant l'Allemagne souffre des créances impayées par les Chinois qui ne paient plus rubis sur l'ongle. lol Qu'on arrête de nous prendre pour des cons. On voit les commentaires qui oublient que les 35 heures ont créé un million d'emplois et ont gelé les salaires.

  • Par boblecler - 14/02/2013 - 00:26 - Signaler un abus http://www.ccomptes.fr/fr/CC/

    http://www.ccomptes.fr/fr/CC/documents/RPT/Rapport-concours-publics-etablissements-credits.pdf les Français oublient que suite à la loi de 2007 pour couvrir les dépôt bancaires à hauteur de 100 ke, SARKOLEON a emprunté 360 milliards d'euros, auxquels il faut ajouter 75 milliards de niches fiscales et 5 milliards de dettes pour la loi TEPA, ce qui génère 10 milliards d'euros d'intérêt par an. Il a fait rentrer 200000 étrangers par an et a augmenté de manière mécanique les aides sociales. Le rapport de la cour des comptes 2012 a détecté une hausse annuelle de 50 milliards rien que pour contrôler les dépenses avec l'agence régionale de santé qui a fait des conneries, l'apsa avec l'affaire du médiator etc .... On voit bien que sarkoléon va finir comme l'Ex qui a écrit la fiction avec LADYDY

  • Par BOUM - 13/02/2013 - 23:05 - Signaler un abus Hollande humilié à Bruxelles: la preuve en image...

    Voilà un document qui illustre bien l'article ci-dessus: Hollande mis face à ses contradictions et, de surcroît, cocufié par Angela...La honte.
    http://youtu.be/fpf01u0JjnI

  • Par ciceron - 13/02/2013 - 22:36 - Signaler un abus Échec et mat ?

    Mais de toute façon il sera réélu en 2017 !
    18 millions de c...ards ne peuvent pas se tromper !
    Il reproduit exactement la stratégie de la Mitte et les veaux vont aller gaiement se jeter du haut de la falaise...
    Panurge 1er et la résurrection de l'union soviétique...

  • Par Phisso54 - 13/02/2013 - 22:35 - Signaler un abus Merci, Merci, Merci!

    Votre article fait du bien, comme un grand verre d'eau fraîche!
    Il ne reste plus qu'à le lui faire signer...pour qu'au lieu d'un mou, sénile avant l'heure, sournois, et disons le franchement NUL, la France ait enfin l'opportunité d'élire un VRAI président.

  • Par Apéro 64 - 13/02/2013 - 22:31 - Signaler un abus Fonctionnaires

    @ geodith - vous avez raison de ne pas mettre tous les fonctionnaires dans le même sac, heureusement d ailleurs. Mais vous reconnaîtrez si vous êtes observatrice qu une majorité profite de la situation et que cette majorité vote souvent à gauche. Mon épouse est une ancienne fonctionnaire et elle a démissionnée car elle ne supportai plus le fonctionnement "absolument débordé" si vous voyez ce que je veux dire.....

  • Par géodith - 13/02/2013 - 22:21 - Signaler un abus @ IKER

    2 remarques :
    s'il vous plait ne mettez pas tous les fonctionnaires dans le même sac, je suis "assimilée" fonctionnaire et absolument pas socialiste ! et on est pas mal dans mon cas...Des gens qui réfléchissent, plutot ?
    Ensuite, hollande est grillé à l'international, donc même avec une cohabitation, on aurait toujours l'air c..s.
    Delenda est caton...

  • Par Durand - 13/02/2013 - 22:17 - Signaler un abus @bacal au sujet de la faillite de Mollande

    La seule question c'est combien de temps avant que les gens descendent dans la rue et que ça tourne vraiment mal, franchement c'est la première fois depuis longtemps que j'ai vraiment peur quand je vois le délabrement des boites autour de moi les gens au chômage qui doivent vivre avec 15 euros par jour et trois gosses parfois des cadrses qualifiés et des meres de famille dans le besoin. ça peut vraiment plus durer et il faut dégager ce flanby memê si on sait pas quoi mettre à la place de toute façon il faut qu'il dégage.

  • Par Apéro 64 - 13/02/2013 - 21:52 - Signaler un abus Hollande et Merkel

    @ carredas - tout a fait d accord avec toi - avant d aller en réunion on dirait Terminator et au retour il ressemble à Mimi mati. En attendant c est les français qui a chaque sortie de FH s enfoncent. Vive le retour de Sarko.

  • Par IKER - 13/02/2013 - 21:33 - Signaler un abus @ISSATIER - 2

    2° Les Socialistes ont démontrés par le Passé (Mitterrand en Premier avec la cohabitation) qu’ils sont prêts à jouer sur l’interprétation des lois, au détriment des principes moraux ou républicains, pour conserver leur poste. N’oubliez pas qu’en plus, ce sont des fonctionnaires dans l’âme, donc « carrière et non principes moraux oblige »
    3° Constatez que Hollande s’est entouré d’un carcan de conseillers de l’ENA ( plus particulièrement de la promotion Voltaire), qu’il ne s’est pas ouvert sur la Société Française, et a créé un « Fortin Politique » pour se mettre à l’abri de toute attaque mettant en cause sa légitimité de Président (traduction de la faiblesse du personnage face à la lourdeur de la fonction occupée)
    4° L’arrogance du personnage résultant à la fois de ses échecs antérieurs et du milieu politique dans lequel il a évolué. (Sa situation familiale personnelle est révélatrice)
    A partir de cela vous en conclurez que tout sera possible, sauf qu’il démissionne ou que le noyau constitué transmette son Pouvoir à d’autres.
    … Sauf, Naturellement, Une Révolte du Peuple (peu probable) ou Mise sous tutelle économique de la France (D’ici la son Mandat sera terminé)

  • Par IKER - 13/02/2013 - 21:31 - Signaler un abus @ ISSATIER - 1

    Votre analyse est intéressante, malheureusement elle me semble correcte.
    Le Pouvoir politique ne se partage pas, surtout lorsqu’il s’agit de Socialistes réputés sectaires.
    Quelles sont les forces qui ont portées Hollande au Pouvoir : les Fonctionnaires et les Politiques dont les origines se situent dans la Fonction Publique. Et allez plus loin.
    1° Interrogez-vous sur l’origine sociale, par exemple, des maires des 36700 communes : les paysans il y a dix ans, des anciens instituteurs actuellement. Sachant que le reste des autres postes du mille feuille administratif est occupé par des gens cooptés ou qui ont suffisamment de temps ou d’assurance de retrouver leur emploi. Et vous découvrirez que les Milieux Politiques sont encombrés de gens « formés dans le moule des Fonctionnaires ». Ajoutez-y le secteur du Monde « Associatif, Syndical et d’Aide à la Personne » et vous aurez la base électorale de Hollande.

  • Par Anemone - 13/02/2013 - 21:07 - Signaler un abus @Hugo from de très loin

    Vous répondez à carredas en parlant de virilité au sujet de Nicolas Sarkozy.
    J'ai déjà écrit que, femme, mon penchant -néfaste et nauséabond, je le sais, je vais aller me faire psychanalyser pour que ça me passe- n'est pas pour les femmes.
    Entre la Taubira et Hollande, je choisirais Hollande, si je n'avais pas le droit de jouer un joker (les 2 sont vraiment répugnants: je plains Valérie, où alors, elle doit y trouver autre chose que du plaisir sensuel. Le pouvoir, la gloire???)
    Mais entre Hollande et Sarkosy, pas de problème : c'est Nicolas qui l'emporterait sans que je me pose de questions!
    [Ne vous souciez pas Carla, c'est pour répondre à Hugo from bidule. Vous êtes si mignons, Nico, Vous et votre petite fille, et mon propre mari est si gentil que vous ne risquez rien (et en plus je suis 50 fois moins belle que vous)]
    Franchement Hugo de machin, vous n'avez pas parfois l’impression d'être mal élevé, voire pas élevé ni éduqué du tout?
    Carredas vous a répondu très bien.
    Moi je tente de vous répondre avec votre propre grille de lecture. Peut être comprendrez vous mieux?
    Ce n'est même pas sur!

  • Par Imragen - 13/02/2013 - 20:39 - Signaler un abus Valérie

    il faudra lui prévoir des culottes courtes pour le prochain sommet européen !!!

  • Par issartier - 13/02/2013 - 20:39 - Signaler un abus suite

    On imagine mal l’équipe actuelle annonçant à ses derniers fidèles « l’application immédiate de l’austérité imposée par Berlin, avec son cortège de réduction brutale de l’emploi public et de baisse tout azimut des prestations sociales ».La situation d’urgence est proche, car l’Europe ne nous fera aucun cadeau, après avoir jugé Hollande à sa vraie valeur. Il faut faire savoir aux Français que la presse internationnale ne se prive plus du tout de le présenter comme un personnage ridicule, mais toujours aussi fier de lui ! Les citoyens doivent l’obliger à éliminer du pouvoir sa gauche qui le coule avec délice pour la remplacer d’urgence par un gouvernement d’union nationale qui ne le laissera pas persévérer dans ses multiples erreurs. I Car Il est désormais trop tard pour procéder à de nouvelles élections qui feraient perdre encore un peu plus de temps. L’opposition actuelle doit lui tendre la main pour le libérer de ses faux alliés et le recadrer dans l’intèrêt du pays… et dans le sien du même coup gagnant-gagnant !

  • Par issartier - 13/02/2013 - 20:37 - Signaler un abus Pour repartir du bon pied

    il fallait réduire les dépenses et libérer les entreprises. Tout le monde le sait et l’a dit :MIGAUD, GALLOIS, ATTALI, même moi et nos Zorros du gouvernement qui font cependant tout le contraire pour plaire aux éscrolos partisans acharnés de la décroissance bonne pour la Nature ! Ainsi depuis plusieurs mois la croissance est et restera négative. Ça donne à réfléchir (pas bien longtemps) sur leurs capacités mentales et leur bonne foi. Pour ceux qui l’auraient oublié il faut rappeler qu’Hollande nous avait juré la main sur le cœur que si la croissance qu’il allait catapulter immédiatement lui faisait par trahison faux bon, il était bien sûr hors de question d’appliquer son programme en 60 propositions si généreuses pour moderniser la France. Et cela serait tant mieux, serait-on tenté de dire aujourd’hui au vu des premiers résultats plus catastrophiques que le changement climatique. Mais alors pourquoi ne pas commencer par arrêter le cirque du mariage gay, aussi l’école de 4,5 jours et le renchérissemnt des licenciements qui ne réjouissent pas grand monde et qui devront être détricotées très tôt par le prochain gvt … ou par lui-même, au point où il en est? ».

  • Par issartier - 13/02/2013 - 20:37 - Signaler un abus Pour repartir du bon pied

    il fallait réduire les dépenses et libérer les entreprises. Tout le monde le sait et l’a dit :MIGAUD, GALLOIS, ATTALI, même moi et nos Zorros du gouvernement qui font cependant tout le contraire pour plaire aux éscrolos partisans acharnés de la décroissance bonne pour la Nature ! Ainsi depuis plusieurs mois la croissance est et restera négative. Ça donne à réfléchir (pas bien longtemps) sur leurs capacités mentales et leur bonne foi. Pour ceux qui l’auraient oublié il faut rappeler qu’Hollande nous avait juré la main sur le cœur que si la croissance qu’il allait catapulter immédiatement lui faisait par trahison faux bon, il était bien sûr hors de question d’appliquer son programme en 60 propositions si généreuses pour moderniser la France. Et cela serait tant mieux, serait-on tenté de dire aujourd’hui au vu des premiers résultats plus catastrophiques que le changement climatique. Mais alors pourquoi ne pas commencer par arrêter le cirque du mariage gay, aussi l’école de 4,5 jours et le renchérissemnt des licenciements qui ne réjouissent pas grand monde et qui devront être détricotées très tôt par le prochain gvt … ou par lui-même, au point où il en est? ».

  • Par bacal - 13/02/2013 - 20:07 - Signaler un abus Le temps fait son œuvre

    @ZOEDUBATO
    Et dans Tarascon, il y a Taras...
    @Ali ce & Durand
    Voici des témoignages au plus près qui sentent le vécu (pour ne pas dire hélas le vaincu)
    Ceux qui faisaient le pari il y 6 mois du départ anticipé des pignoufs qui sont aux manettes semblent faire florès; il reste à espérer que cette perspective soit la plus prochaine possible.

  • Par ricouti - 13/02/2013 - 19:45 - Signaler un abus @Thierry.64 : je m’inquiète

    @Thierry.64 : je m’inquiète ici de la mémoire des rédacteurs d' Atlantico, pas des français .
    Pour vous ça n'est pas une problème de mémoire, mais un problème de compréhension de texte : je n'ai jamais écrit quoi que ce soit sur les écoutes téléphoniques de l'Elysée. Et donc encore moins validé cela. .

  • Par POBOBO - 13/02/2013 - 19:40 - Signaler un abus Bizarre le titre

    Bizarre, vous êtes un journaliste cultive, alors employé le terme Matamore pour cet homme me semble incongru, il n'a pas l'étoffe d'un tueur de Mauresque, il serait plutôt du genre Dhimmi.

  • Par Imragen - 13/02/2013 - 19:05 - Signaler un abus @ricouti

    J'ai une mémoire normale, mais reconnaissez que le nombre des supporters diminue de seconde en seconde. Bientôt il ne restera plus que vous et quelques bénéficiaires du système.
    Il aura réussi ce tour de force de faire regretter NS !!!
    Vous même vous allez y venir après avoir reçu votre feuille d'impôts, si vous en recevez.
    Mais vous avez raison de le défendre de toutes vos forces et malgré les faits : il faut qu'il y ait quelqu'un pour montrer le dogmatisme forcené du PS.
    Et on sait que les combats les plus beaux sont les combats désespérés.
    On vous accueillera comme ancien combattant si jamais vous changez d'idée !!!

  • Par la vie claire - 13/02/2013 - 18:58 - Signaler un abus Heureusement, il y a Findus ....

    Malheureusement, l'on a Flamby ....

  • Par Durand - 13/02/2013 - 18:54 - Signaler un abus Mollande for never

    Il va tout faire pour s'accrocher au pouvoir comme une moule le Mollande ne comptez pas sur lui pour démissionneer faudra lui offrir du goudron un rail et des plumes. Mais ça va peut etre pas tarder vu la situation des boites, moi je suis au bord de la faillite la première fois en 30 ans je me transforme en banquier de mes clients qui peuvent plus me payer.

  • Par jacqueshenry - 13/02/2013 - 18:41 - Signaler un abus publié sur mon blog le 11 février

    http://jacqueshenry.wordpress.com/2013/02/11/le-pape-demissionne-et-hollande/

  • Par fauvette13 - 13/02/2013 - 18:40 - Signaler un abus Et en plus

    il arrive avec beaucoup de retard à une réunion avec Cameron et Merkel... toujours la classe on vous dit !

  • Par tarot - 13/02/2013 - 18:23 - Signaler un abus Il se moque de Benoit 16

    car c'est tout le contraire de lui, un individu courageux, cultivé, altruiste, qui ne s'accroche pas au pouvoir.

  • Par Gilles - 13/02/2013 - 18:21 - Signaler un abus Normal

    Quand on n'a plus le sous on ne peut pas continuer à tenir le haut du pavé.

Serge Federbusch

Serge Federbusch est président du Parti des Libertés, élu conseiller du 10 ème arrondissement de Paris en 2008 et fondateur de Delanopolis, premier site indépendant d'informations en ligne sur l'actualité politique parisienne.

Il est l'auteur du livre L'Enfumeur, (Ixelles Editions), 2013.

Voir la bio en entier

Fermer