Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 08 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Duper pour durer : le mépris du peuple est-il au cœur de la méthode Hollande-Valls ?

Qui peut encore croire aux promesses de l’exécutif ? Encore et toujours la surestimation de la naïveté populaire... François Hollande a au moins le mérite de nous faire comprendre clairement la différence entre la droite et la gauche de gouvernement. La première se méfie du peuple dont elle soupçonne l'intelligence et la violence potentielles ; la seconde le méprise, habituée à le tromper plutôt qu’à l'affronter.

Chroniques du pot aux roses

Publié le
Duper pour durer : le mépris du peuple est-il au cœur de la méthode Hollande-Valls ?

François Hollande et Manuel Valls. Crédit Reuters

1 - Psychodrame de groupe

Ne vous méprenez pas, malgré les quarante et un abstentionnistes montés en épingle par les médias, la concorde règne encore entre les députés socialistes et le gouvernement. Les premiers voulaient simplement prouver au cœur de leur électorat, persuadé que ses difficultés sont l’œuvre d'un ultralibéralisme planétaire malfaisant, qu’ils font tout pour limiter la casse sociale imposée par l'odieux Kaaaaapital.

Le second avait pour objectif de faire gober à Bruxelles, Francfort et autres chefs-lieux de la finance ennemie que les sacrifices demandés aux Français sont le maximum de ce qu'ils peuvent tolérer.

La comédie s'écrivit donc en la jouant : des pas de deux, bals de faux-culs et compromis boiteux conduisirent à un plan d'économies en trompe-l’œil et pourtant aussitôt retouché. Il consiste essentiellement en un gel d'indices et de pensions et sera compensé discrètement par des mesures catégorielles, en fonction de la capacité de nuisance des groupes qui les réclameront. Pour le reste, on reste dans l'incantation pure et simple. Quels seront par exemple les efforts demandés aux collectivités locales ? "La suppression de la clause de compétence générale, une meilleure sélection des projets financés et une rationalisation des syndicats intercommunaux s’ajouteront à celles prévues dans le premier volet de la loi de décentralisation qui incite aux mutualisations entre les communes et les intercommunalités". Bref, du vague et du flou s'agissant au surplus de décisions qui échappent à l'exécutif national. La seule annonce concrète pour une échéance relativement proche est la réduction du nombre de régions qui, en elle-même, ne garantit en rien la baisse de dépenses. De toute façon, elle est très loin des 11 milliards d'euros d'économies attendus des collectivités locales d'ici 2017.

Il fallait malgré cela faire semblant d'être de gauche et le plan pauvreté sera appliqué en septembre plutôt que l'an prochain tout comme les catégories C et D de l'administration seront épargnées par le gel indiciaire : des corrections marginales dans un dispositif qui, en lui-même, ne contient aucune réforme réelle de l'obèse appareil d'Etat. Tout n'est qu'apparence et tromperie sur la marchandise, une fois de plus. Les députés prétendument rebelles savaient bien qu’ils ne menaçaient rien.

De toute manière, le gouvernement Valls, sous la houlette moi-présidentielle, agit comme s'il n'avait de durée de vie qu'à l'horizon 2015. Cette politique de réforme minimaliste s’appuie entièrement sur l'espoir d'un rebond conjoncturel que le maintien de la surévaluation de l'euro et les incertitudes diplomatiques internationales rendent hautement improbable. Encore un an Monsieur le bourreau ...

Valls, tout comme Hollande, ne pourra rejouer la même comédie au printemps prochain. Sans reprise économique, en butte à une révolte cette fois sérieuse de leurs députés, acculé par les eurocrates et les marchés financiers, les deux compères devront dissoudre en espérant laisser la droite faire le sale travail et, chacun pour ce qui le concerne, revenir à meilleure fortune en 2017. La rivalité entre président et Premier ministre sur fond de mensonge généralisé ne fait donc que commencer.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 30/04/2014 - 14:20 - Signaler un abus Ne vousénervez-pas serge, car la fin des privilèges est

    pour bientôt! Ils vont bientôt pourrir au bout d'une pique, et leurs défenseurs syndicalisés avec eux...

  • Par ZOEDUBATO - 30/04/2014 - 14:32 - Signaler un abus Arrogance, ripoux et clientélisme politique

    Dans l’esprit de la Vème République les élus (du Président au Conseiller municipal) et les Institutions (Corps Public, Syndicats, etc.) devaient représenter tous les français (y/c les adversaires politiques) Mais, ces dernières années, seul NS a fait participer des adversaires politiques au gouvernement à des postes de 1er rang (l’ouverture tentée par Mitterrand a été très limitée). Les idéologies invasives (Gauche et Nationalisme) ont détourné ces notions au profit d’une politisation générale. Ce qui a permis au pouvoir à la fois de favoriser ceux qui ont «bien voté » (favoritisme de l’assistanat, aides généreuse, subventions, crédits, postes de complaisance, éviction et remplacement des gens en place) et punir ses adversaires politiques (acharnement judiciaire, mise au placard) Ces dérives du respect de la pluralité et de la neutralité ont été généralisées par tous les partis (FN compris) pour faire passer les intérêts sectaires et/ou particuliers avant l’intérêt général Le principe PS/FN de «Ce que le prince estime bon, a force de loi » a ouvert la porte à toutes les dérives.

  • Par prochain - 30/04/2014 - 14:34 - Signaler un abus C'est le problème ils ne trompent plus personne

    Mais chut! il ne faut pas leur dire...laissez-les se raconter des histoires à dormir debout.

  • Par Djelmé - 30/04/2014 - 14:35 - Signaler un abus Oui, sans l'ombre d'un doute.

    "Le mépris du peuple est-il au cœur de la méthode Hollande-Valls ?", ou comment même envisager qu'il ne le soit pas ? Serge Federbusch détaille avec justesse ce que je nuancerai de ceci : J'ai toujours, j'allais dire su, j'ai toujours eu d'abord le sentiment puis la confirmation par la réflexion nourrie des faits, que le socialisme, mais là on va bien au-delà d'un PS, que la philosophie de Gauche, depuis ses plus lointaines et distantes branches jusqu'à celles jeunes et opportunistes, n'avait cure du peuple, encore moins de l'individu. La gauche dans toute son étendue n'entend en alpha et en omega que la poursuite d'un Graal, celui d'un monde où il s'agit d'instaurer des valeurs quand bien même le pauvre petit peuple n'y comprend rien et qu'il est sourd d'autant plus qu'il n'est pas d'acord. En cela la Gauche est intrinsèquement en conflit non avoué avec le souffle démocratique. Les faits le montrent, quand par ex. dernièrement une initiative populaire Genevoise décida de la suppression des minarets et que la Gauche française condamna en éructant dans un murmure tout le mal qu'elle pensait du petit peuple (quand il se goure, ben voyons). Cet article est pertinent.

  • Par RabatJoie - 30/04/2014 - 15:02 - Signaler un abus ironie mordante

    C'est d'autant plus cruel que cela s'appuie sur une description du réel que tout le monde peut voir. Bravo ! Ceci dit, en plus, on peut s'étonner d'une annonce de 600 millions dilapider dans une politique de la ville vouée à l'échec le jour où 50 milliards d'économie (fantômes certes) sont dévoilés. Ca amoidrit un tantinet la crédibilité de Valls dans sa volonté affichée de rigueur... Amateurisme, disiez-vous ?

  • Par GL57 - 30/04/2014 - 15:09 - Signaler un abus Rien n'est éternel

    Un jour ou l'autre , d'une façon ou d'une autre , il faudra régler l'addition, car rien d'humain n'est éternel . Déjà et pour commencer, le mois prochain, c'est à dire demain, il y a des élections TRES IMPORTANTES. Ce ras le bol , n'est pas que Français, les résultats vont être inquiétant pour ces " élites " et pas seulement qu'en France, parce qu'il ne faut pas croire que notre minable gouvernement est unique , ailleurs aussi les gens craquent, il suffit de se renseigner sur des sites d'infos alternatifs ... Toutes les conditions ou presques sont réunies pour faire pêter le systéme . Le changement , le vrai arrive mais sans les blaireaux.

  • Par francoise - 30/04/2014 - 15:24 - Signaler un abus mensonge, mensonge

    Hollande et les autres ont nié la crise financière de 2008/2010 pour avoir le pouvoir, ils ont cassé Sarkozy. Les socialistes ont menti à leur électorat, ils les ont pris pour des imbéciles.. Les riches et Sarkozy, n'importe quoi... Pauvre Hollande avec la finance, ennemie d'Hollande la finance, n'importe quoi...C'est un menteur, c'est un menteur incompétent... Les entreprises partent de France, trop d'impôts, trop de charges.... Bravo Mr Hollande, pauvre président incompétent.

  • Par lucuis - 30/04/2014 - 15:57 - Signaler un abus bon article

    Bonne analyse encore une fois de Serge Ferderbusch. Comme vous l'avez bien décrit dans votre livre l'enfumeur, Hollande est un virtuose du mensonge qui remplace les mensonges par de nouveaux dés qu'il sent que celui en court ne fonctionne plus. L'essence même du socialisme qui est bâtie sur des chimères pousse au mensonge et il a trouvé en Hollande son champion à défaut d'être celui de l'efficacité. Vous dites que la droite craint davantage le peuple mais c'est peut être car les révolutions du passé étaient principalement des révolutions de gauche, aujourd'hui, on n'est pas à l'abri d'une révolution de droite en France.. Vous parlez aussi de dissolution...Mais n'est-il pas trop tard...car aujourd'hui, au vu du score du FN aux municipales, rien ne dit que l'UMP serait majoritaire car il peut très bien y avoir 20 à 30 députés FN qui empêchent l'UMP de gouverner. Je crois que les français sont de moins en moins dupes et de mieux en mieux informés et qu'en plus la situation du pays est grave contrairement a ce dit Standard & Poor !

  • Par Pourquoi-pas31 - 30/04/2014 - 16:09 - Signaler un abus L'enfumage est au top

    Les impôts sur le revenu ne sont pas augmentés. Quelle bonne nouvelle que cet engagement formel. Oui mais voilà, les revenus (pensions,retraites, salaires...) ne sont pas revalorisés. Cette revalorisation, l'écart entre l'actuel et ce qui devrait être ne nous est pas payé. C'est donc retenu sur ce que nous aurions dû percevoir. C'EST DONC UN IMPÔT RETENU À LA SOURCE. L'électricité, le gaz, le beefsteack, la salade et les carottes vont continuer d'augmenter ou je me trompe ?

  • Par jean fume - 30/04/2014 - 16:16 - Signaler un abus Durer.... Durer.... ça reste à voir !

    Depuis quelques temps, le pédalo a pris beaucoup (trop?) de gîte !! (Comme sur la photo ci-dessus) Avec Pépère d'un coté, qui a pris beaucoup de poids en politique, surtout ces derniers temps, le flotteur de son coté se retrouve très largement sous l'eau. Ce qui est normal, pour un Pépère normal. Mais sur le siège d'à coté, il a installé son roquet catalan, qui lui ne fait pas le poids. Du coup le flotteur de ce coté, est en lévitation, hors des flots ! Pour tous les vrais marins, une telle gîte sur un pédalo, n'est pas normale. Elle est même très inquiétante. Pour que le pédalo s'équilibre, il faudra que le roquet prenne autant de poids en politique que le Pépère. De sorte que le pédalo se retrouve équilibré, avec ses deux flotteurs sous l'eau ! (la flottaison normale d'un pédalo en socialie). Ce qui viendra naturellement, mais pour l'instant, tous les experts sont d'accord, le pédalo est en très mauvaise posture. Il menace à tout instant de chavirer !

  • Par pave777 - 30/04/2014 - 16:21 - Signaler un abus ALLO le pédalo ! et la bouée catalane !

    le SMIG suisse est à 3280 euros ! 2.25 fois un SMIG français ! pourtant les amis de Pierrot Gattas, continuent de planquer leur pognon chez les helvètes ? c'est bien étrange ce choc des réalités ?

  • Par cronos - 30/04/2014 - 16:48 - Signaler un abus Depuis..

    sa campagne électorale et depuis son élection..Hollande ment au peuple...pourquoi voulez vous que cela change..Il a trouver le parfait couillon pour le représenter dans la continuité de ses mensonges...un petit agité ambitieux avec un EGO d'une coquille d'escargot vide... Deux bouffons...ils refont la soupe aux choux..ça sentira mauvais forcément...

  • Par jmpbea - 30/04/2014 - 17:06 - Signaler un abus Allez allez...

    On commence par les Européennes....la suite arrive à grands pas...législatives en tête...

  • Par GL57 - 30/04/2014 - 17:26 - Signaler un abus Deniers sondages,les deux ploucs dégringolent encore

    Ce jour Hollande 18 % - 2 % Manu 45 % - 1 % A ce train là, les socialos resteront au congelo pendant un siècle quand ils seront virés. Il reste quand même 265 léches bottes qui ont accordés la confiance à manu hier à l'assemblée + 41 trous de balles qui n'ont pas osés aller plus loin que l'abstention pour pouvoir se justifier quand ils retourneront dans leurs fiefs expliquer qu'ils ne sont pas d'accord . Hé les gars, les vrais socialistes, qu'attendez-vous pour sortir vos griffes et d'oublier vos petits avantages qui ne seront pas éternels; Le pouvoir n'est rien sans parti . Ecoutez donc Gérard Filoche qui lui est un vrai socialiste. Ne pas confondre socialistes et communistes . Le capital est ben entendu indispensable pour l'équilibre d'une nation, mais c'est comme tout le reste, il faut raison gardée. En attendant, il vont se faire éclater aux européennes. Pour la première fois de ma vie, j'ai hate de me rendre aux urnes et d'écouter les résultats sur les chaînes de télé le soir à 20 H.

  • Par Imragen - 30/04/2014 - 17:26 - Signaler un abus Quelles batailles livrées ? Quelles batailles gagnées ?

    Napoléon le Mou a mené avec succès de nombreuses batailles qui ont pour noms : . - Le Mariage pour tous bien sûr . Mais aussi . - Florange - Continental - SFR - Maintenant Alstom... . Réjouissez vous français, il semble que votre président préfère s'occuper des homosexuels que des chômeurs. Pourtant il avait annoncé "l'inversion de la courbe du chômage" que personne, sauf Sapin, ne voit venir.... . Est il si bon qu'on le dit en économie ? Pensez donc il a donné des cours d'économies à Sciences Po : pas étonnant que les énarques soient nuls dans ce domaine !!!

  • Par jurgio - 30/04/2014 - 18:20 - Signaler un abus Le paradigme du parangon

    Comment quelqu'un qui a suivi scrupuleusement le même cursus, la même politique que son modèle chéri, pourrait échouer avec la même stratégie économique ? Certes elle est intrinsèquement perdante mais elle avait tout de même permis de gagner deux mandats pleins ! N'est-ce pas aujourd'hui le seul résultat escompté ? Un des adjoints élyséens confirme qu'ils suivent bien une politique des années 80 ! Cela voudrait-il dire qu'on ne peut plus conduire à gauche ? Sans doute, à une époque où le Premier ministre lui-même s'interroge sur ce qu'est la Gauche !

  • Par langue de pivert - 30/04/2014 - 18:22 - Signaler un abus Méprisables et méprisés !

    Hollande ne dupe que son électorat (bas de plafond ! :-)...qu'il ne faut pas confondre avec le peuple de France ! Parlons en de ces électeurs : ils ont voté 3 fois (primaires, premier tour, second tour) pour le plouc et maintenant il lui reproche de ne pas faire une politique disons...Aubryesque (pour faire simple !) Le plus simple eut été de voter pour elle non ? ☺ Difficile de ne pas mépriser un tel électorat !

  • Par Léa - 30/04/2014 - 18:22 - Signaler un abus Un doute

    Un doute m'étreint : si la méthode Hollande est de duper pour durer, qu'elle ne marche pas à la tête de la France alors qu'elle a fonctionné à celle du PS pendant des années, est-ce que cela ne pose pas la question de la naïveté des troupes de Solférino ? Les socialistes sont-ils plus enclins à se laisser tromper que la moyenne des Français, ou admirent-ils le mensonge au point d'en être des victimes consentantes ?

  • Par tess2005 - 30/04/2014 - 18:28 - Signaler un abus "Duper pour durer"

    Il faut vraiment avoir du culot pour se comporter comme ça. Surtout à la tête de l'état . En Somme le gros tas fait mumuse en nous prenant pour des cons, il se la coule douce. Il faut les anéantir aux européennes. Votez bien.

  • Par MorpioNimbus - 30/04/2014 - 18:42 - Signaler un abus "Mais ce sont des C.."

    Cette phrase a été prononcée par un ténor radical à l'issue d'une réunion auprès de ses électeurs, dans le fin fond du monde rural.Ce ténor au cours d'un discours fleuri avait évoqué les "chutes du Zambèze" !!!. Etonné et scandalisé, je lui avais cette simple remarque: "Mais vous les prenez vraiment pour des C.." et la réponse avait fusé, car c'était une évidence.... Cette évidence a permis la survie du radicalisme dans les terres du Sud-Ouest et sert en ce moment de guide et d'appoint électoral à notre président, pur produit de fait du radicalisme corèzien.

  • Par Karamba - 30/04/2014 - 19:20 - Signaler un abus Ca bachote...

    La nouvelle dream team recyclée de Flanby fait vraiment n'importe quoi pour tenter de s'accorder les faveurs de l'opinion publique. Ca ne trompe pas 82% des français qui voient bien que ce sont des bons à rien. Autant dire qu'on va rigoler aux Européennes. J'ai hâte d'aller voter pour les achever...

  • Par afirmin - 30/04/2014 - 19:24 - Signaler un abus Le changement c'est maintenant !!!!

    François Hollande a au moins le mérite de nous faire comprendre clairement la différence entre la droite et la gauche de gouvernement. en ce qui concerne '' l'héritage '' c'est certain ? a souhaiter qu' ils continuent de le dire pendant 5 ans ,,,,,y aura t il une amélioration ou le même résultat ? Pour être comme la Grèce , l'Espagne ,l’Italie etc ... c'est pour dans combien de temps ?

  • Par GL57 - 30/04/2014 - 20:25 - Signaler un abus Paradoxe

    J'étais socialiste , cela fait déjà bien longtemps , mais là. Je tombe sur le cul, parce que je prend conscience que le dernier socialiste au pouvoir en France c'était De Gaulle. Depuis que des grosses m....s. Comme quoi on est pas toujours à ce l'on paraît être.

  • Par Borgowrio - 30/04/2014 - 20:29 - Signaler un abus Le génie de la politique et du bac a sable socialiste

    Le fin stratège qu'on nous présente a perdu ...sa femme , sa maitresse , sa majorité , ses électeurs , sa crédibilité et son honneur . Est ce qu'il rase les murs ? Mais non il se pavane le bide en avant fier de lui

  • Par GL57 - 30/04/2014 - 20:43 - Signaler un abus @borgowrio

    Il lui reste la sortie.

  • Par gibsonclassic - 30/04/2014 - 22:04 - Signaler un abus on va regretter...

    Mitterand !

  • Par l'enclume - 30/04/2014 - 22:12 - Signaler un abus Plus menteurs qu'eux, tu meurs!

    Un mensonge de plus pour le ministre Sapin; Cet après-midi à l'Assemblée, à une question posée par un élu UMP, il répond : De 2008 à 2012 la croissance française est égale à zéro% - 2008 = + 0,3% - Allemagne + 0,7% - 2009 = - 2,5% - Allemagne - 4,7% - 2010 = + 1,4% - Allemagne + 3,6% - 2011 = + 1,7% - Allemagne + 2,7% - 2012 = 0% - Allemagne = 0,7%

  • Par mich2pains - 30/04/2014 - 23:52 - Signaler un abus NE LES OUBLIEZ SURTOUT PAS AUX ...EUROPENNES !

    Toutes les cliques malfaisantes de l' UMPSPC/EELV doivent être sanctionnées aux élections européennes ! Votons le plus massivement pour le FN !

  • Par gueux et preux - 01/05/2014 - 00:18 - Signaler un abus Si le socialiste

    me méprise,je le lui rends bien.

  • Par Pihoui - 01/05/2014 - 00:40 - Signaler un abus Ils dupent mais ne dureront pas

    Pour duper...ils dupent énormément....comme les éléphants qui trompent de la même façon.... Mais cela ne peut pas durer....et vraisemblablement le quinquennat sera écourté.....si cela intervient avant Septembre, le prochain président par interim sera Monsieur Jean-Pierre Bel qui n'en souhaite pas tant ! Nous non plus.

  • Par Blablawoops - 01/05/2014 - 00:56 - Signaler un abus Sacrée Maggy,

    "Je n'ai jamais oublié que l'objectif inavoué du socialisme – municipal ou national – était d'accroître la dépendance. La pauvreté n'était pas seulement le sol nourricier du socialisme : elle en était l'effet délibérément recherché." Créons des armées d'électeurs qui seront prêt, le cas échéant, à s'armer de faux pour décapiter quelques agitateurs trop intelligent, désignés comme ennemis du peuple.

  • Par Nana de la falaise - 01/05/2014 - 08:42 - Signaler un abus Bravo

    Très drôle et tristement vrai car je me demande si les délires finals ne sont pas en-deçà de la réalité.

  • Par XI - 01/05/2014 - 09:19 - Signaler un abus Il me semble bien que dans la

    Il me semble bien que dans la liste des menteurs et magouilleurs, tout le monde oublie tous ces députés , comédiens patentés , qui s'entendent comme larrons en foire dans cette gigantesque escroquerie . Certains PS s'abstenant , ayant l'assurance que d'autres de Droite , trahiront pour arriver au résultat voulu , l'adoption des décisions du Gvt . C'est vrai pour le mariage pour tous , pour le plan de relance et combien d'autres . Pendant ce temps , eux ne sont jamais impactés par les mesures . Les ordures s'entendent toujours à merveille .

  • Par nok - 01/05/2014 - 09:28 - Signaler un abus FRANCAIS, NOUS SOMMES EN TOTALE MONARCHIE !

    Notre belle Démocratie Républicaine n'existe plus depuis des années, tous ces politiciens (Droite et Gauche) ne cessent de nous mentir, nous tromper dans tout domaine, leur seul objectif est de nous rendre serviles, soumis à leurs souhaits, nous rendre miséreux puisque L'EMPLOI ET L'ENTREPRISE NE SONT PLUS POUR NOS JEUNES ET MOINS JEUNES ! ; Ils accèdent au pouvoir que pour se gaver d'indemnités, de privilèges, s'octroyer tous les droits de toute nature, de gaspillages financiers, de très faibles punitions face aux affaires de corruptions, voire pas du tout ! Cela suffit car ILS N'ONT AUCUN BON RESULTAT ! La Démocratie nous a été totalement détournée par tous ces pouvoirs abusifs s'immisçant dans notre vie privée, notre culture, notre identité. Avec ces penseurs malfaisants ANGELISTES, nous devrions ne plus exprimer la notion de FRANCAIS DE SOUCHE, OU RACE, termes faisant parties de notre dictionnaire, de notre histoire, de nos racines ! Ils sont à bannir et nous allons bientôt voter et les dégager TANT ILS SONT MAUVAIS ET NOCIFS POUR NOTRE PAYS ET LES FRANCAIS !

  • Par gwenola - 01/05/2014 - 09:34 - Signaler un abus un elephant a trompe enormement

    avec un parti socialiste assiste de l extrem gauche d eelv des communistes d un autre temps , une ump quasi inexistante comme oppostion que reste t il et bien le fn ou le petit parti de dupont aignan debout la republique, on ne peut les accuser d avoir fait de mal a la france eux , meme en etant sourd aveugle et muet force est de cobstater que la nomenklatura au pouvoir veut le garder par tous les moyens, l equipe de malfaisants qui la peuple avec toutes et tous des casseroles aux fesses ont l habitude du mensonge du persiflage de lamagouille au plus haut niveau !

  • Par Blablawoops - 01/05/2014 - 09:44 - Signaler un abus Intéressant,

    Ces républicains nous gouvernant des plus beaux palais de la Monarchie. C'est admirable, cette abnégation dont ils font preuve, obligés de travailler, de vivre, de subir de telles contraintes :/ Ce qui serait sympa, c'est qu'ils cessent de se moquer de nous (et je reste poli) quelques instants ou qu'ils arrêtent au moins d'essayer de donner mauvaise conscience à ceux qui bossent. :E

  • Par clairvalac - 01/05/2014 - 09:56 - Signaler un abus Le peuple .....des veaux

    Ne vous faites pas trop d'illusions, lui-présigland durera parce qu'il pari sur le fait que la nature bovine (le grand Charles n'avait-il pas dit que les Français étaient des veaux ?) du peuple français n'a pas évoluée. C'est donc au peuple de lui demontrer qu'en 50 ans il est devenu, sinon intelligent, du moins lucide et lui renvoyer son mépris à la figure.

  • Par amike - 01/05/2014 - 10:06 - Signaler un abus "les Français veulent un Etat efficace" ! Mais alors,

    Hollande, pourquoi es-tu socialiste ? Pourquoi t'es tu fait élire avec les voix Vertes et Gauchistes ? . Ou alors, tu n'es qu'une marionnette répétant la doxa d'une élite politique et économique française particulièrement compromise dans des intérêts croisés ! . Un Etat efficace pour eux est d'abord un état qui protège leurs intérêts, comme certains demandant qu'on protège leur pré carré...

  • Par XI - 01/05/2014 - 10:38 - Signaler un abus La gauche , le PS en

    La gauche , le PS en particulier s'appuie sur un socle de 25 à 30% d'électeurs assurés composés pour partie de bénéficiaires d'aides diverses , légales ou en sous main par l'entremise des Conseils Généraux , qui votera Ps par peur de perdre cette manne . Pour l'autre partie ,il ne faut pas négliger le vote que je qualifierais de tradition , où la famille vote comme votait les parents et grands parents , sans aucune réflexion . C'est le cas dans certains départements comme le Tarn , l'Aude etc ... D'ailleurs , il sera intéressant de regarder les résultats des Européennes dans le Tarn , justement , où Hollande a été hué . Une petite pièce pour une majorité PS , envers et contre tout .

  • Par Ganesha - 01/05/2014 - 10:52 - Signaler un abus Langage des Signes

    Ce qui me fait plaisir, c'est que je ne suis désormais plus seul : il y a ci-dessous quelques commentaires qui soulignent que la véritable échéance pour Hollande, ce n'est pas 2017, ou une hypothétique dissolution : c'est tout simplement dans 25 jours : les élections européennes. Là où je reste encore original, c'est quand je dis que notre président en est plus que conscient : tout ce cirque avec Valls et son ''plan miracle'', en fait, c'est François Hollande qui ne peut pas nous le dire ouvertement, mais qui essaie de nous le faire comprendre par le langage des signes : ''Regardez mon parti, les soi-disant Socialistes, ce sont des cons, de salauds, des laquais du Capitalisme, des esclaves de mr Gattaz ! Français, si vous n'êtes pas des veaux, aidez moi-président à nous débarasser de cette infecte racaille ! Si les peuples d'Europe, dans un sursaut de dignité, réussisent à envoyer à ce Parlement une nouvelle génération de député(e)s décidés à Changer le Sytème, tout deviendra possible '' !

  • Par winnie - 01/05/2014 - 11:15 - Signaler un abus excellent comme d'hab !

    M Federbush a tout bon 100% avec lui et moi aussi je me demande si l' IMPOSTEUR ne va pas être obliger de dissoudre l'assemblée pour s' en sortir, et la , c'est le grand saut dans le vide! Car être de nouveau gouverner par des incapables UMP ce ne sera plus possible ;seul un changement radical apporter par des gens n'ayant jamais eut le pouvoir et non compromis avec l' UMPS sera capable de réformer le pays

  • Par perinp - 01/05/2014 - 11:38 - Signaler un abus @clairvalac

    Non non je vous rassure les Français sont et resteront toujours des veaux ah ah ah Des personnes comme Mr Serge Federbusch sont une minorité, et en général sont déjà partis de ce pays, ou ont place leurs intérêts ailleurs qu'en France. Il n'y a aucun espoir que cela change avant l'effondrement, c'est trivial a comprendre et anticiper, pour des esprits intelligents, pas des veaux ....

  • Par Adi Perdu - 01/05/2014 - 11:51 - Signaler un abus La caractéristique n°1 des socialistes, c'est le mensonge !

    Sur des bases de mensonge, on ne peut évidemment rien construire de positif... Le mépris ? Inévitablement, mais il y a toujours un effet boomerang ! § La famille Hollande - de la longue rue de la haie de Bois-Guillaume - dont le père Georges - cardiologue - créa deux cliniques (tiens avec quel financement ?) avant de déménager en 1968 à... Neuilly un peu inquiet par les événements... Fiston "Couille molle" Hollande se rebella contre son père autoritaire en adhérant aux idées gauchistes parce qu'il voulait se venger de ce père qui l'empêchait de lire Pif Gadget. A quoi tient une vocation... et des convictions ! ;-D

  • Par el zorro - 01/05/2014 - 11:59 - Signaler un abus Pas seuls

    Depuis 40 ans la clique des politicastres de droite comme de gauche a pour seul credo de prolonger le plus longtemps possible l'état du pays et tous les moyens leur sont bons pourvu qu'ils soient réélus et profitent au maximum de leurs fromages. Actuellement la France saignée a blanc agonise mais on fait semblant de la mettre sous assistance respiratoire et circulatoire en se disant pourvu que cela dure le plus longtemps possible et on ne prend aucune mesure structurelle réelle capable de donner au pays un nouvel élan urgentissime. On ne voit en France aucun homme d'état et ce même pas à un horizon lointain

  • Par jemima - 01/05/2014 - 12:23 - Signaler un abus ces voyous ont raison de parier sur la durée ...

    tout simplement parce que les Français ont été dépouillés de toute fierté nationale ... . les individualismes sont si forts que le peuple français est mort ... il est désormais trop lâche pour se battre au nom du changement ... trop oublieux de son héritage, de ces femmes et de ces hommes de valeur qui ont participé à l'édifice France ... . ce peuple désillusionné n'a même plus l'envie ni la force de se lever contre toutes les injustices et les impostures politiques qui se succèdent ...

  • Par prochain - 01/05/2014 - 13:13 - Signaler un abus Remaniement en trompe-l'oeil Valls sauve le soldat MoaJe...

    ...lui gagne du temps ou ne ne fait-il que prolonger l'agonie du social-clientélisme le plus cher du monde. 6 millions chômeurs du privé (ça va de soi) retiennent leur souffle.

  • Par JBSERBIST - 01/05/2014 - 13:14 - Signaler un abus Edmund Burke

    Le mépris du peuple de la part des jacobins n'est pas nouveau; déjà en 1790 Burke, dans ses Réflexions sur la Révolution Française, écrivait: "Vous sourirez devant la consistance de ces democratistes (sic) lesquels, lorsqu'ils ne sont pas sur leur garde, traitent la partie la plus humble de la société avec le plus grand mépris, tout en prétendant en faire les dépositaires du pouvoir".

  • Par Freiheit - 01/05/2014 - 13:25 - Signaler un abus Le retour du fils prodigue...

    J'ai toujours été consterné par la médiocrité de ce pays, de ses "élites" et par l'immaturité de son peuple. Le pourquoi m'échappe où dépasse mes capacités d'analyses (multidisciplinaires forcement). En fait j'ai abandonné.... Elire une personne comme Hollande à la fonction suprême est pour moi un sommet difficilement surpassable. Mais enfin chacun devait savoir que nous avions là un être inconsistant, fuyant, sans ambition et sans envergure ? Et bien oui ! Beaucoup on cru au "grand soir"... Adolescent il s'est "révolté contre un père embourgeoisé et aux idées de droite ? Allons cela aurait dû alerter tout le monde. Ces "révoltes" des jeunes bourgeois se terminent toujours par le retour du fils prodigue à la maison.

  • Par Blablawoops - 01/05/2014 - 14:30 - Signaler un abus Quand bien même

    La droite faisait 90% aux européennes, flamby se contenterait de dire qu cela ne concerne en rien la France ou sa façon de gouverner (et il n'aurait pas complètement tord) Bref il ne dissoudra pas l'Assemblé pour autant. Et, plus tard, on ne parlera même plus de mépris mais d'une magistrale démonstration d'enfumage sauce mitterrand.

  • Par Jamar - 01/05/2014 - 14:51 - Signaler un abus Brassens...

    avait raison : "Quand on est con, on est con..." Tout y est. A bas la hollandie. Jamar.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Serge Federbusch

Serge Federbusch est président du Parti des Libertés, élu conseiller du 10 ème arrondissement de Paris en 2008 et fondateur de Delanopolis, premier site indépendant d'informations en ligne sur l'actualité politique parisienne.

Il est l'auteur du livre L'Enfumeur, (Ixelles Editions, 2013) et de Français, prêts pour votre prochaine révolution ?, (Ixelles Editions, 2014).

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€