Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 29 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Attentats de 2015 : célébrons un an d’aveuglement et de manipulation

Le diagnostic de mon livre, «La marche des Lemmings», sur ce qui s’était passé en janvier de l’an dernier, est malheureusement semblable à celui qu’on peut à nouveau porter, avec un peu de recul désormais, sur les meurtres du 13 novembre : une faillite caractérisée des services de renseignement et de police, choquante en janvier et véritablement inacceptable en novembre.

Chroniques du pot aux roses

Publié le
Attentats de 2015 : célébrons un an d’aveuglement et de manipulation

La faute d’orthographe sur la plaque à la mémoire des victimes du 7 janvier 2015 affuble Wolinski d’un "y" au lieu d’un "i". Crédit Reuters

1 - Charlie : Hydalgo m’a commémorer

La drolatique faute d’orthographe sur la plaque à la mémoire des victimes du 7 janvier 2015 dévoilée par la mairie socialiste de Paris, affublant Wolinski d’un «y» au lieu d’un «i», n’est naturellement qu’un détail un peu grotesque des sinistres commémorations par lesquelles le pouvoir et ses pseudopodes tentent de faire oublier leurs responsabilités dans l’ensemble des crimes qui ont endeuillé la France en 2015.

Le diagnostic de mon livre, «La marche des Lemmings», sur ce qui s’était passé en janvier de l’an dernier, est malheureusement semblable à celui qu’on peut à nouveau porter, avec un peu de recul désormais, sur les meurtres de novembre.

Tout d’abord, une faillite caractérisée des services de renseignement et de police, choquante en janvier et véritablement inacceptable en novembre, dès lors qu’aucune action efficace n’avait été entreprise entre temps.

Certes, peu à peu, la parole se libère. Ainsi, la veuve du policier Franck Brinsolaro, garde du corps de Charb et tué avec lui, a-t-elle porté plainte contre X il y a quelques jours. Elle s’émeut des failles dans la sécurité du journal satirique : "une passoire" selon les propos de son mari. Mais c’est le simple mutisme tempéré par des célébrations pompeuses qu’on oppose à ces questions gênantes.

De même, le gouvernement ne répond toujours rien aux révélations de Bernard Squarcini, dans «Valeurs actuelles», sur son inertie malgré les multiples mises en garde venant de Syrie sur la préparation d’attaques imminentes par les assassins du Bataclan. Cela rappelle aussi la manière dont l’exécutif avait escamoté, en janvier, la question de sa mise en cause par la Commission nationale d’autorisation des interceptions de sécurité. Cette autorité indépendante avait stigmatisé un allègement incroyable de la surveillance des futurs assassins de Charlie et la volonté du gouvernement de se défausser. A chaque fois, le peu d’empressement des médias socialisants et subventionnés à mener des enquêtes sur ces défaillances facilite la tâche du pouvoir.

En matière de dérivation de l’émotion populaire, la technique de la grande manifestation a fait ses preuves en janvier 2015. Comme elle est éventée et qu’on peut difficilement être à la fois Charlie, Hypercasher, Bataclan, Belle équipe, Petit Cambodge, etc. tout en défilant, Hollande lui a substitué depuis novembre de mâles accents sur l’état d’urgence et la déchéance de nationalité. Mais ce sont deux escamotages aussi grandiloquents qu’inefficaces.

On a ainsi appris que, du 13 novembre à la fin de l’année dernière, sur trois cents procédures en phase d'enquête, deux seulement ont été ouvertes au pôle anti-terroriste du parquet de Paris ! Bref, ce grand ramdam sert surtout à régler des comptes dans des affaires de stupéfiants et de détention illégale d’armes.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Mike Desmots - 06/01/2016 - 14:46 - Signaler un abus Les socialistes roi ! pour tripatouiller l'émotion des autres

    D'ailleurs , ils gaspillent des milliards sur le compte de nos impôts , mais ne sont jamais responsable de rien...! un exemple parmi mille...Anne Lauvergeon ,ex-PDG d'Areva , a fait perdre au groupe des milliards d'Euros et des milliers de nouveaux chômeurs vont arrivé chez pôle emploi...! Et rien ...dans la presse , même pas une mobilisation pour dénoncer ce nouveau scandale ...même pas une commission d'enquête ...! alors commission d'enquête pour déterminer les failles sécuritaires faut oublier....!

  • Par 2bout - 06/01/2016 - 15:09 - Signaler un abus Si se regarder tous les matins dans une glace sans tain, …

    avec l'assurance d'y trouver derrière un agent administratif du renseignement, répond à un besoin sécuritaire de l'opinion publique, alors nous trouverons toujours des politiciens opiniâtres pour louer notre couardise. Et si en plus, le sacrifice de l'hérétique était plébiscité, devrions-nous nous en inquiéter ou paradoxalement, penser que la boboïtude médiatique qui nous formate n'est pas assez subventionnée ? Entre deux psychotropes, nous parviendra l'écho d'un nouveau sondage, mais 2016 déjà on le sait, sera bissextile, pas vraiment bisexuelle et moins encore binationale !

  • Par ALAIN B - 06/01/2016 - 16:16 - Signaler un abus la médiocratie détruit le pays

    un " Y" ou bien un" I" cela revient au même !!!!!

  • Par tubixray - 06/01/2016 - 16:21 - Signaler un abus veuve(s) de policiers(s)

    Quand va t-on donner les moyens aux policiers et gendarmes de répliquer devant des individus dotés d'armes de guerre ????? Pour Charlie Hebdo, le policier présent dans les locaux a été abattu comme les journalistes / dessinateurs, ceux présents dans un véhicule alors que les frères K quittaient l'immeuble ont effectué une marche arrière pour les laisser passer (vidéo vu hier soir à la télé) et sauver leurs vies puis celui à vélo pris pour cible comme au stand de tir puis achevé ..... Il serait temps d'autoriser le tir à vue sans sommation sur tout individu portant une arme automatique.

  • Par Lafayette 68 - 06/01/2016 - 17:47 - Signaler un abus Sans langue de bois

    Article clair et direct qui laisse à penser de façon réaliste ce qui nous attend dans la mesure où nous ne prenons pas la mesure du danger... qu'il est de bon ton de ne pas nommer .

  • Par langue de pivert - 06/01/2016 - 19:14 - Signaler un abus

    Dans combien de médias - tous supports confondus - peut-on lire un constat d'une aussi grande qualité, aussi bien argumenté ? 1 ? 2 ? Atlantico, Valeurs actuelles, j'en oublie ?

  • Par vangog - 06/01/2016 - 22:46 - Signaler un abus La difficulté, voire l'incapacité des gauchistes à nommer leurs

    adversaires vient de l'éternelle confusion des rôles qu'ils ont su habilement mettre en scène, de tout temps. Les drames de l'histoire suscités par des idéologies meurtrières, communisme, socialisme, national-socialisme, islamo-fascisme prennent tous leur origine sprituelle dans le gauchisme, cette propension mortelle à croire que l'histoire peut être dirigée et que le monde peut être dominé tout entier par l'idéologie qui force son destin. Le monde commence à comprendre, dans la douleur, tous les dangers de cette mortelle ambition. L'ambition islamiste est comparable à celle qui animait les idéologues socialistes, communistes et national-socialistes: étendre au monde leur croyance en un être unique, une pensée unique, un destin unique au prix de la mort de ceux qui choisissent la Liberté et refusent le formatage...et ils sont nombreux, fort heureusement! le socialisme utilisait la manipulation et l'entrisme trotskyste, pour conquérir le pouvoir. L'islamisme utilise un autre levier, la dhimmitude des naïfs et l'obsession arabe de la force. A Mantes-la-ville, à Cologne s'expriment la dhimmitude et la lâcheté...dans les villes défendues par les patriotes, s'exprime le courage...

  • Par Mike Desmots - 07/01/2016 - 07:32 - Signaler un abus l'islam utilise toutes les armes pour imposer leurs préceptes

    Voilà que maintenant , ses bigots instrumentalisent et médiatise la pudeur...! pour mieux imposer l'obscurantisme .. ! a considérer ,que dans le domaine de la propagande et du lavage de cerveau ..., la bien pensance ... des Marxo/ socialistes , bien qu'à des degrés différents ,sur des voies parallèles avec des objectifs divers ... utilisent perfidement les même techniques.....

  • Par zouk - 07/01/2016 - 09:59 - Signaler un abus Attentats et leurs suites

    Des mesures ont été prises, plus spectaculaires qu'efficaces. Et nous continuons d'avoir des services de sécurité mal coordonnés, avec des effectifs et es moyens insuffisants. Quant aux "mesures liberticides", pour parler politiquement correct, ce n'est que poudre aux yeux, il faut d'abord que les services de sécurité aient les moyens effectifs de prévenir et éventuellement prouver les faits de terrorisme, effectifs ou projetés, ET SURTOUT, un système judiciaire qui applique fermement les lois votées

  • Par zouk - 07/01/2016 - 10:04 - Signaler un abus Et pendant ce temps....

    Mantes serait-elle en train de devenir succursale locale de Ryiad? Et notre brillant Président développe très subrepticement son plan électoral: son seul but est de s'assurer un deuxième mandat. Pauvre France que nous allons léguer à nos enfants!

  • Par essentimo - 11/01/2016 - 08:24 - Signaler un abus Ai-je mal vu

    ou effectivement, la plaque dédiée à toutes les victimes est à même le sol et pourra être foulée aux pieds par tous les passants ?

  • Par essentimo - 11/01/2016 - 08:28 - Signaler un abus S'agissant des piscines

    est-ce-que les femmes arabes et/ou musulmanes (s'il faut faire une différenciation) allaient-elles se baigner dans des piscines dans leur pays d'origine? J'en doute !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Serge Federbusch

Serge Federbusch est président du Parti des Libertés. Il est l'auteur de La marche des lemmings ou la 2e mort de Charlie, paru le 6 mai aux éditions Ixelles

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€