Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 22 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Entre patrimoine et verdure : un château fort gascon et son domaine pour 1 150 092 euros

Chaque semaine, visite d'une maison de rêve avec Sotheby's International Realty. Aujourd’hui, détour par un ancien château fort des XIIIème et XVIIIème siècles dans le secteur de Lectoure, en région Gascogne.

Ça, c'est palace !

Publié le
Entre patrimoine et verdure : un château fort gascon et son domaine pour 1 150 092 euros

Une propriété de 1,2 hectare pour 1 150 092 euros. Crédit Sotheby's International Realty

Jardin à la française

En Midi-Pyrénées, sur un éperon rocheux dominant une vallée gasconne, Propriétés Hossegor Sotheby’s International Realty propose à la vente un superbe château fort des XIIIème et XVIIIème siècles, pour 1 150 092 euros. Rénové avec soin, il offre un décor gascon typique et authentique (dallage médiéval, enceinte en pierre, fenêtres Renaissance…).

Amis ou ennemis ? Dans tous les cas, vous pourrez les voir arriver de loin...

Dans cet ancien fief médiéval à vocation défensive, le futur acquéreur découvrira un lieu chargé d’histoire où règne une atmosphère calme.

La vue imprenable sur la vallée et l’architecture des bâtisses sont un atout de charme pour ce domaine.

Tous les charmes d'une vallée gasconne

Véritable petit village typique, le domaine, dont les origines remontent aux XIIème et XIIIème siècles, se compose de plusieurs maisons en pierre du XVème siècle, du château, d’une porte fortifiée, d’une église et d’une ruelle. La propriété comporte également 1,2 hectare afin de profiter pleinement de la nature.

Marre de votre maison ? Plus besoin de déménager, en voici une autre !

Le château comporte un premier vaste corps de logis d'une surface de 500 m² environ, sur deux niveaux et un comble à deux versants. Ce premier corps de logis, restauré soigneusement,  présente des pièces spacieuses avec de grandes hauteurs sous plafond, entre 4,20 et 4,80 mètres. Le rez-de-chaussée, au sol de pierre, comporte une entrée, un grand salon avec cheminée, une salle-à-manger avec cheminée, une cuisine, un patio (murs des façades intérieures en colombage) et une cage d'escalier. L’étage, au sol parquetté, dispose d’une mezzanine, d’un salon/bibliothèque, de deux chambres avec salle d’eau... La tour de plaisance heptagonale du XVIème siècle complète ce corps. Dotée de 5 niveaux, elle offre des paliers de 15 m² chacun, avec des fenêtres à l'architecture variée et une porte d'entrée époque Renaissance.

Tour heptagonale de 15 mètres de hauteur : pour être sûr d'avoir du réseau

Le second corps de logis est une ancienne étable rénovée et décorée avec goût sur une surface d’environ 190 m² répartie sur deux niveaux. Le rez-de-chaussée, au sol composé de pierres et tomettes, comporte une entrée, avec escalier en bois, ancien évier en pierre, un salon avec cheminée entablement bois, une salle-à-manger avec cuisine et cheminée. A l’étage, une mezzanine, une chambre, une salle d'eau, un salon-chambre…

 

Esprit authentique conservé, même à l'intérieur

La propriété dispose également d’une tour de plaisance heptagonale du XVIème siècle dont la porte d’entrée est datée de l’époque Renaissance.

Un joli jardin avec un puits et une cour centrale complètent l’ensemble.

Grande cour centrale avec son puits (mais l'eau courante est installée hein, pas besoin d'aller s'approvisionner)

Entre patrimoine et verdure, cette propriété historique est un bien rare à la vente. Elle pourrait convenir à des amoureux de la nature ou du patrimoine français, ou encore à des acquéreurs porteurs d’un projet touristique prometteur. Les odeurs de pierre et de buis, la vue sur la vallée, les maisons en fleurs et leurs jardins associés à l'architecture harmonieuse des bâtisses… Cette propriété incarne le charme dans un écrin de verdure et d'authenticité, richesses du patrimoine de la Gascogne.

 

 

 

 

 

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par lsga - 28/11/2013 - 13:46 - Signaler un abus c'est magnifique

    dommage que ce ne soit pas publique

  • Par Vinas Veritas - 28/11/2013 - 18:40 - Signaler un abus ce qui n'est pas dit

    En plus du charme de inhérent à la gascogne, le domaine permet de déguster l'armagnac local produit dans ce terroir du haut armagnac (région de Fleurance ou Eauze) au vu des coteaux

  • Par Baskerville - 28/11/2013 - 19:28 - Signaler un abus Le bon terroir

    @Vinas Veritas Lectoure, c'est le Haut-Armagnac, mais Eauze, c'est le Bas-Armagnac (le meilleur), la 3e région étant la Ténarèze (Condom, Vic-Fezensac...) Vous avez bu ?

  • Par Vinas Veritas - 28/11/2013 - 20:02 - Signaler un abus à Baskerville

    Désolé pour un mauvais emplacement de virgule qui fait penser à une grossière erreur alors qu'une faute frappe impardonnable vient ici justifier la tance que vous me donnez. Hélas pour moi qui ne semble rien connaitre des terroirs de cet armagnac alors que que j'ai grandi dans une magnifique Ténarèze du coté de Nogaro.

  • Par Jean-Pierre - 28/11/2013 - 21:06 - Signaler un abus On pourrait y enfermer un Président déchu ?

    . Loin de tout, avec une tour de guet pour surveiller le terroir et repousser les attaques bonnets rouges ou de chômeurs en colère, une salle à manger seigneuriale pour que Valérie se sente maitresse de maison, un puits pour le baigner une fois par semaine (l'hiver), voilà la demeure idéale pour notre Pépère.... . Ouvrons une grande souscription nationale ! .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€