Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 21 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

La bière au service du développement durable

La cote mondiale de la bière ne diminue pas, au contraire. Très appréciée dans de nombreux pays du monde, elle a aussi récemment été au cœur de projets green spectaculaires. Explications.

Ecolos alcoolos

Publié le

Trente mille mètres carrés...

C'est la superficie du Morrow Royal Pavilion, en passe de devenir la plus grande structure au monde réalisée à partir de bouteilles de bière recyclées. Construit à Las Vegas (Nevada, États-Unis), réputée pour ses excès en tous genres et son empreinte carbone catastrophique, ce bâtiment est directement inspiré du pavillon Swarkestone Hall (Grande-Bretagne) et a permis d'économiser environ trois cent mille mètres cubes d'espace d'enfouissement.

Sa conception a d'abord consisté à récupérer plus de cinq cent mille bouteilles en verre.

A l’issue de la collecte a ensuite débuté la production d’un matériau composite appelé Greenstone, un substitut au béton réalisé à partir d’un mélange de verre recyclé et de cendres provenant de centrales électriques alimentées au charbon.

Les bouteilles ont ensuite été écrasées puis réduites en de minuscules grains, tandis que le verre a été mixé avec les cendres et versé dans des moules dans lesquels il a séché puis durci. Il fallait y penser...

 Plus d'infos sur le site zegreenweb.com

I'm not a virgin

Cette marque a mis au point des jeans et des t-shirts à partir de bouteilles de bière. L'auteur de cette trouvaille s'appelle Peter Henron et s'est « inspiré des millions de tonnes de déchets qui sont jetés chaque année sur le sol américain ». « Je me demandais si l’on pouvait créer des jeans à partir de retailles de tissu prélevées dans les usines de fabrication », a-t-il confié.

Les bouteilles ont été transformées en de fines particules qui ont par la suite été brûlées puis transformées en fibres.  Un mélange de fibres contenant 25 % de bouteilles et 75 % de coton donne un tissu doux au toucher, l'objectif principal demeurant tout de même qu’il soit durable et vieillisse aussi bien que le denim.

Soulignons enfin que M. Henron a judicieusement choisi des bouteilles brunes qui donnent naturellement une couleur sépia. D'où des économies financières et environnementales non négligeables...

Plus d'infos sur le site zegreenweb.com

La Grande-Bretagne donne le "la"

Fin 2010, quelques jours après la clôture du sommet international sur le climat de Cancun (Mexique), était publié le rapport Brewing Green, véritable feuille de route environnementale des brasseurs britanniques. À l'origine de cette parution, la toute-puissante British Beer and Pub Association (BBPA), qui aspire à réaliser d'importantes économies d'eau ainsi qu'à diminuer notablement les émissions de gaz à effet de serre (GES) résultant des activités du secteur (- 17,5 % à l'horizon 2020).

Un secteur dont la responsabilité écologique est considérable, les pubs se comptant par dizaines de milliers de l'autre côté du Channel. Pour atteindre les objectifs précités, la BBPA souhaite notamment accroître le recours aux énergies renouvelables, diminuer la production de déchets, recycler davantage - notamment les packagings, dont l'utilisation est encore excessive - ou encore s'appuyer sur des produits agricoles bruts, donc non-traités. Comme Rome, tout cela ne se fera pas en un jour. L'intention n'est est pas moins excellente et ne saurait donc tolérer la moindre modération.

Plus d'infos sur le site zegreenweb.com

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Zegreenweb

Le site www.zegreenweb.com

propose chaque jour toute l'actualité du développement durable et offre une véritable boîte à outil pour un quotidien plus soucieux de la planète (écogestes, recettes de cuisine bio, guide des restos bio, espace emplois verts, covoiturage, éco-consommation, etc.)

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€