Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 23 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Deux lunes d'Uranus vont entrer en collision ; Vampires : une maladie du sang à l'origine du mythe ?

Et aussi : Batteries lithium-ion : de l’eau pour éviter les explosions ; Comète Tchouri : sa matière organique serait plus ancienne que le Système solaire !

Atlantico Sciences

Publié le
Deux lunes d'Uranus vont entrer en collision ; Vampires : une maladie du sang à l'origine du mythe ?

Deux lunes d'Uranus vont entrer en collision

Certaines lunes d'Uranus pourraient bien n'avoir qu'une existence éphémère à l'échelle du temps du Système solaire. Un groupe d'astronomes vient ainsi de confirmer que, d'ici un million d'années, une collision entre Cressida et Desdémone aurait probablement lieu.

A lire sur Futura Sciences 

Batteries lithium-ion : de l’eau pour éviter les explosions

Le risque d'explosion est l'un des points faibles des batteries lithium-ion que nous utilisons tous les jours pour alimenter nos appareils électroniques portables.

Des chercheurs annoncent aujourd'hui être en mesure d'éliminer ce risque tout à maintenant les performances des batteries. Le tout grâce en recourant à un électrolyte à base d'eau. Le résultat reste cependant à perfectionner.

A lire sur Futura Sciences 

Vampires : une maladie du sang à l'origine du mythe ?

Une forme de porphyrie conduit à des symptômes comme l'anémie, la photosensibilité, qui évoquent des caractéristiques des vampires. Des chercheurs français et américains ont identifié une nouvelle mutation responsable de cette maladie du sang.

A lire sur Futura Sciences

L'Inde veut un Hyperloop

La société Hyperloop Transportation Technologies a passé un accord avec l'État de l'Andhra Pradesh, en Inde, en vue de construire une ligne de train subsonique. D'une heure actuellement, le trajet entre les villes d'Amaravati et de Vijayawada ne prendra plus que six minutes.

A lire sur Futura Sciences

Comète Tchouri : sa matière organique serait plus ancienne que le Système solaire !

En étudiant de près les bandes d'absorption des nébuleuses, deux astrophysiciens français proposent de regarder sous un autre angle la matière organique découverte par Rosetta et Philae dans la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko. Ces molécules se seraient formées il y a bien longtemps, avant même la naissance du Soleil et de ses planètes.

A lire sur Futura Sciences

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€