Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 13 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les toilettes, plus propres que votre bureau ? ; Obésité infantile : inquiétante explosion des cas dans le monde

Et aussi : Cancer : la moitié des nouveaux médicaments n'apporteraient aucun bénéfice ; Scoliose : un enfant opéré grâce à un robot à Amiens ; Régime : le thé noir aiderait à perdre du poids

Atlantico Santé

Publié le
Les toilettes, plus propres que votre bureau ? ; Obésité infantile : inquiétante explosion des cas dans le monde

Obésité infantile : inquiétante explosion des cas dans le monde

Depuis 1975, le nombre d'enfants et d'adolescents obèses dans le monde a été multiplié par dix, mais ceux dont le poids est insuffisant restent encore plus nombreux. Si les tendances se confirment, les courbes s'inverseront en 2022, prédisent les spécialistes, qui déplorent le manque de réponse politique à cette question de santé publique.

Lire la suite sur Futura Sciences

Scoliose : un enfant opéré grâce à un robot à Amiens

En septembre, à Amiens, un robot a guidé des chirurgiens pour poser des vis dans le bassin d'un enfant atteint d'une scoliose grave. Auparavant, l'équipe médicale avait testé le robot lors de simulations sur un mannequin. Une double première, explique l'équipe.

Lire la suite sur Futura Sciences

Régime : le thé noir aiderait à perdre du poids

Une étude chez la souris montre que les polyphénols du thé vert et du thé noir favorisent la perte de poids en modifiant la composition de la flore intestinale. Une découverte inédite pour le thé noir, qui est le thé le plus consommé en France.

Luire la suite sur Futura Sciences

Cancer : la moitié des nouveaux médicaments n'apporteraient aucun bénéfice

Plus de 50 % des anticancéreux mis sur le marché dans l'Union européenne entre 2009 et 2013 n'apporteraient aucun bénéfice pour le bien-être ou la survie, par rapport aux anciens traitements. Le processus d'approbation de ces médicaments par les autorités européennes est mis en cause.

Lire la suite sur Futura Sciences

Les toilettes, plus propres que votre bureau ?

Une étude américaine a tenté de déterminer si le degré de contamination des bureaux était inférieur à celui des toilettes des entreprises. La réponse est assez déconcertante, comme on le découvre au cours de cette vidéo proposée par Discovery Science.

Lire la suite sur Futura Sciences

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Stéphane Gayet - 12/10/2017 - 14:34 - Signaler un abus Confusion entre propreté et décontamination microbienne 1/2

    Ne confondons pas la propreté et la décontamination microbienne. La propreté est une notion macroscopique : une surface propre a un aspect net, sans taches ni relief anormal ; elle n’est ni collante ni poisseuse ; elle n’a pas d’odeur désagréable. La décontamination microbienne est une notion microscopique : une surface bio-décontaminée est très pauvre en bactéries, champignons microscopiques et virus. Pour parvenir à bio-décontaminer une surface, il faut déjà commencer par la nettoyer et donc la rendre propre, car les produits désinfectants sont entravés par les salissures. Mais une surface propre peut être bio-contaminée, alors qu’une surface sale peut être relativement bio-décontaminée, dans la mesure où l’apport de salissures pauvres en microorganismes peut être postérieur à sa bio-décontamination.

  • Par Stéphane Gayet - 12/10/2017 - 14:35 - Signaler un abus Confusion entre propreté et décontamination microbienne 2/2

    Par ailleurs, la propreté est un état agréable et rassurant, alors que les salissures sont désagréables, repoussantes et inquiétantes. Les toilettes doivent être avant tout un endroit propre, leur bio-décontamination étant une habitude qui date des épidémies de choléra, fièvre typhoïde et dysenterie. Mais c’est une erreur de penser que l’on se contamine en allant aux toilettes. On se contamine surtout en serrant des mains, en touchant des poignées de porte et en s’essuyant les mains avec un essuie-main partagé par plusieurs personnes.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€