Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 12 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Science décalée : s’énerver plus pour vivre plus ; Qualité du sperme en baisse : la pollution de l'air en cause

Et aussi : Greffe de tête humaine : ils l'ont fait sur des cadavres ; Grossesse : quels aliments éviter ? ; Respiration alternée : respire-t-on vraiment de nos deux narines ?

Atlantico Santé

Publié le
Science décalée : s’énerver plus pour vivre plus ; Qualité du sperme en baisse : la pollution de l'air en cause

Qualité du sperme en baisse : la pollution de l'air en cause

Une étude réalisée à Taïwan révèle une association entre la présence de particules fines et des anomalies de morphologie des spermatozoïdes. Cependant, elle ne prouve pas directement que la pollution de l'air provoque une baisse de la fertilité masculine.
 
 
 

Greffe de tête humaine : ils l'ont fait sur des cadavres

Vendredi, lors d'une conférence de presse tenue à Vienne (Autriche), le neurochirurgien italien Sergio Canavero a affirmé qu'il avait réalisé la première greffe de tête humaine post mortem. La communauté médicale est unanime pour dénoncer cette opération controversée.
 
 
 

Respiration alternée : respire-t-on vraiment de nos deux narines ?

 
La question peut sembler farfelue. Pourtant, sans nous en rendre compte, nous respirons plus par l'une de nos narines que par l'autre ! Le yoga recommande d'accentuer le phénomène pour équilibrer nos énergies grâce à la respiration alternée.
 
 
 

Science décalée : s’énerver plus pour vivre plus

 
Manifester son mécontentement permettrait de vivre plus longtemps. Ce sont les conclusions étonnantes d'une étude allemande qui montre que ceux qui intériorisent leurs émotions ont davantage de risques de développer un cancer ou de souffrir d'hypertension...
 
 
 

Grossesse : quels aliments éviter ?

Si vous êtres enceinte, voici quelques aliments à ne pas consommer afin d'éviter des complications.
 
 

 

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€