Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 12 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Entretien, production, productivité : les panneaux solaires sont-ils réellement bons pour l’environnement à court terme ?

Si les panneaux solaires sont positifs pour la réduction des gaz à effet de serre, d'après des scientifiques de l'université d'Utrecht leur production et leur entretien nécessitent beaucoup d'énergie et d'eau. Par ailleurs, leur rentabilisation pose encore question.

Atlantico Green

Publié le
Entretien, production, productivité : les panneaux solaires sont-ils réellement bons pour l’environnement à court terme ?

Atlantico : Si les panneaux solaires sont souvent loués pour leur rôle dans la réduction des gaz à effet de serre, des scientifiques de l'université d'Utrecht assurent que leur production nécessite beaucoup d'énergie. Quels sont les aspects problématiques pour le climat de la production de panneau photovoltaïques ? Concrètement, en combien de temps les panneaux solaires sont-ils rentables pour l’environnement ?

André Agout : La 22e session de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques a eu lieu au Maroc du 7 au 18 novembre 2016. Une étude de l'ADEME a chiffré un potentiel de 900 000 emplois créés avec un scénario 100% renouvelable concernant la production d'électricité, et ce, dès 2050. La France avec sa production électrique issue de centrales nucléaires est le pays en retard par rapport à l'Union européenne.  Pour obtenir une baisse de la consommation énergétique des ménages, les panneaux thermiques et photovoltaïques sont une solution intéressante.

L'analyse du cycle de vie concerne le raffinage et la cristallisation du verre destiné à la fabrication des panneaux photovoltaïques, qui se font à l’aide de fours à arc électriques. Le temps de retour carbone en France est estimé à 7 ans, ce qui représente une énergie très vertueuse.

Les panneaux solaires dans certains endroits comme au Maroc dépensent beaucoup d’eau, notamment pour en nettoyer les miroirs et assurer leur efficacité. Dans quelle mesure est-il nécessaire d'innover en matière de récupération des énergies renouvelables par exemple ? 

Vendre sa production au tarif de 24 centimes est le plus satisfaisant pour la production d'énergie décentralisée, mais implique que les panneaux soient intégrés au bâti. C'est une exigence française contraignante qui ne permet pas d'optimiser le rendement à cause de la surchauffe des panneaux et qui occasionne fréquemment des problèmes d'étanchéité de toiture. L'avenir est à l'hybridation avec des lentilles de Fresnel qui vont concentrer la puissance du rayonnement solaire et avec des panneaux mixtes qui associeront le solaire photovoltaïque au solaire thermique pour récupérer la chaleur latente.

Quels sont les nouveaux projets d'utilisation d'énergie solaire ? Quelles sont les ambitions pour l'avenir de l'énergie renouvelable ?

Le photovoltaïque donne la jouissance de participer à l'amélioration des habitudes de consommation énergétique. En effet, les usagers doivent apprendre à limiter leurs besoins en éliminant tous les appareils électriques inutiles trop fréquents dans les foyers. Et faire un usage raisonné et intelligent des appareils de base. Il en résultera de nombreuses économies salutaires au niveau individuel et au niveau national. Le point de rentabilité d'une installation demande également des progrès des fabricants afin d'abaisser les coûts d'accès au produit pour les usagers finaux tout en assurant un seuil rémunérateur pour les installateurs.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vacciné - 11/12/2016 - 10:25 - Signaler un abus donne la jouissance?

    l'auteur parle une langue curieuse

  • Par zouk - 11/12/2016 - 11:11 - Signaler un abus Panneaux solaires

    Cette étude de l'Université d'Utrecht (et elle n'est pas la seule) devrait sérieusement freiner l'enthousiasme. C'est en tous cas une technique fort coûteuse en énergie et matériaux coûteux et très polluants.

  • Par l'enclume - 11/12/2016 - 13:46 - Signaler un abus Baisé tu es, baisé tu resteras.

    La chose qui me préoccupe, c'est que je participe financièrement à cette fumisterie. Ma facture d'électricité s'élève à 1.312.91 € T.T.C. Consommation : 658.53 € - Abonnement : 158.36 € - T.V.A. : 195.93 € - Taxes et contributions : 302.09 €. Je paie des sommes astronomiques pour des choses qui ne me concernent pas puisque j'ai fait installer une pompe à chaleur.

  • Par vangog - 11/12/2016 - 13:47 - Signaler un abus "Les usagers doivent apprendre à moins consommer"...

    toute l'idéologie régressive gauchiste en quelques mots...dans d'autres articles, des auteurs mieux inspirés se tirent les vers du crânes pour trouver tous les moyens de relancer la consommation, seule arme contre le chômage de masse gauchiste, mais cet analystenous livre, sans complexe, la doxa ecologiste, faite de contraintes, de pédagogie et de régression, soit tous les maux dont souffrent la France et l'UE, soumis aux diktats des ecolo-regressifs....ah ben c'est sur! En ne pêchant plus de pousssons, en lettant toutes les terres en jachères, en ne conduisant plusni voitures, ni camions, ni avions, et en n'allument plus la lumière, on a la solution au problème crucial que nous imposent ces imbéciles: le fameux "Gazaefedeser", ce nouveau fascisme qui nous menace...mais, de plus en plus, les terriens prennent conscience qu'ils doivent lutter contre une pollution nettement plus importante que le gazaefedeser: la pollution écologiste des esprits!

  • Par brennec - 11/12/2016 - 23:29 - Signaler un abus nous servirait on des foutaises?

    L'étude de l'ademe est elle vraiment sérieuse ou bien est ce juste pour faire passer la pilule ecolo? 900 000 emplois? une paille, combien d'emplois actuellement pour fabriquer notre électricité? Pour EDF en 2013 = 129 492. "Le 8 février 2012 vers 19 heures, le compteur de la france pulverisa le seuil de 100 gigawatts. A ce moment là seul 1,7% des énergies solaires et éoliennes soutinrent la production électrique. En pleine nuit les panneaux solaires étaient en berne. Le puissant anticyclone russe a l'origine de la vague de froid polaire jugula la circulation des vents, les éoliennes ne sevirent également a rien... " (philippe verdier in climat investigation) combien faudrait-il de puissance 'renouvelable' installée pour que 1,7% de celle ci représentent 100 gigawatts? On peut supposer que si 900 000 salaries pédalent ça pourra le faire?

  • Par brennec - 11/12/2016 - 23:42 - Signaler un abus @vangog

    Concernant la consommation vous avez parfaitement raison, bastiat nous apprend (en 1850 hein, c'est pas trop nouveau) qu'il y a ce qu'on voit (les emplois créés) et ce qu'on ne voit pas (les emplois détruits). 900 000 emplois crées qu'il faudra payer ça en fera combien de détruits? L'argent servant a les payer ajouté aux primes des chomeurs de l'edf, ne sera pas disponible pour acheter autre chose, d'ou les emplois détruits. Ah bien sur, j'oubliais, la BCE imprimera des billets et tout ira pour le mieux chez les bisounours. Et qu'on ne vienne pas dire que les nouveaux emplois auront remplacés les emplois détruits vu les 1,7% de mon post précédent.

  • Par A M A - 16/12/2016 - 11:03 - Signaler un abus conséquences pour le réchauffement climatique

    Dans le temps, quelles conséquences pour le réchauffement climatique peut-on attendre du renvoi dans l'atmosphère terrestre de toute la chaleur issue du soleil par une généralisation des panneaux solaires?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

André Agout

André Agout est le fondateur de l'encyclopédie en ligne Picbleu spécialisée sur l'habitat durable et l'écologie. 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€