Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 04 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quand les secondes se mirent dans un noir absolu, quand les scaphandriers florentins attaquent et quand dansent les papillons : c’est l’actualité des montres…

Mais aussi la nonchalance très latine d’une fausse platitude pleine de relief, les instincts naturalistes de Rolex et l’instrument militaire qui sent bon le sable chaud…

Atlantic-tac

Publié le
Quand les secondes se mirent dans un noir absolu, quand les scaphandriers florentins attaquent et quand dansent les papillons : c’est l’actualité des montres…

Une esthétique virile sans brutalité, dont la génétique condense les traditions d’un siècle de montres militaires…

VAN CLEEF & ARPELS : Lépidoptères poétiques…

Une pause de douceur paradisiaque dans les fracas d’un monde en guerre : les papillons – lépidoptères décidément très à la mode cette saison sur les cadrans horlogers – de cette montre Van Cleef & Arpels indiquent l’heure en dansant autour de leur nuage, tandis que l’hirondelle indique les heures au sud de la montre (démonstration sur la vidéo ci-dessous). Le temps qui passe effleuré d’un bout des ailes : c’est bien trouvé ! L’autre bonne idée de cette Ronde des papillons gorgée de poésie mécanique, c’est la discrétion de la haute technicité horlogère qu’elle abrite en secret. Il faut imaginer des rouages ovales (et non plus ronds) pour que ces papillons se déplacent au fil des minutes à des vitesses différentes. Il faut calculer le retour (rétrograde) de l’hirondelle toutes les douze heures de cadran. L’extraordinaire reste la possibilité d’animer ce ballet naturaliste d’une pression sur le poussoir logé à 7 h : pendant dix secondes, le manège aérien des papillons fait quelques tours supplémentaires, mais les minutes s’afficheront exactement à la bonne place à l’issue de ces animations, qu’on répètera souvent pour le plaisir d’admirer la danse des papillons.

Une montre signée Van Cleef & Arpels, avec tout ce que la place Vendôme sait faire de mieux, en haute joaillerie, en peinture miniature, en micro-sculpture et en « métiers d’art »…

 

 

BELL & ROSS : Tempête horlogère dans le désert…

Archétype des instruments militaires transposés au poignet, la collection BR de Bell & Ross a imposé en moins de dix ans d’existence son style carré de montres pour baroudeurs des jungles urbaines. La version Desert Type de cette année cumule les citations « militaires » au service d’une certaine idée de la lisibilité et de l’efficacité fonctionnelle. Le boîtier est en céramique noire mate (matériau ultra-résistant, mais câlin, qui sait rester à la température du poignet) : on y retrouve les vis qui évoquent l’ascendance « instrumentale » de ce compteur de bord recyclé. Traité dans un ton de beige qui évoque les sables du désert autant que les blindés qui qui sillonnent les champs de bataille exotiques, le double cadran reprend la tradition des montres réglementaires des années 1930 et 1940, quand le cadran supérieur était découpé pour améliorer la luminescence du cadran inférieur, gorgé de matériaux photosensibles capables de permettre une lecture de l’heure dans la pénombre : en contraste viril avec le beige du cadran, la photoluminescence noire des aiguilles, des chiffres et des index de la Desert Type est ici une confirmation stylistique de cette vocation guerrière. Une vraie réussite esthétique pour une marque française [cocorico !] dont les prix ont su résister à la manie suisse de ne plus prendre que l’ascenseur stratosphérique…

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Grégory Pons

Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de la montre.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€