Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 17 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quand l’ange brésilien s’habille de 23 fraises Tagada et quand le néo-dandysme se met à fumer : c’est l’actualité des montres sans convergence des luttes

Mais aussi la montre jaune qui défie les préjugés bourgeois, les minutes traînantes qui attendent que les heures sautent, l’homme qui rêvait trop des tanks et le grand retour chez nos amies des montres de nos mamies…

Atlantic-tac

Publié le
Quand l’ange brésilien s’habille de 23 fraises Tagada et quand le néo-dandysme se met à fumer : c’est l’actualité des montres sans convergence des luttes

Des petits boîtiers féminins dans le goûts des années cinquante avec des bracelets dans le style des années trente…

HYSEK : Les heures sautantes d’un tourbillon volant…

La marque Hysek est discrète : elle a gardé le nom de son créateur (le designer Jorg Hysek), qui a depuis longtemps pris du champ, elle ne se distille que dans un nombre très restreint de points de vente, elle pratique une horlogerie volontiers démonstrative, mais toujours non-conformiste, et elle ne recule devant aucune audace mécanique. Exemple avec ce « tourbillon central » : si le « tourbillon » est une spécialité mécanique suisse assez galvaudée (on fait tourner sur lui-même le dispositif de réglage de la montre pour égaliser les défauts de précision causés par la gravitation), seule une toute petite poignée de maisons horlogères osent placer ce « tourbillon » au centre de la montre.

C’est donc lui qui fait pulser le cœur du mouvement mécanique, l’affichage des heures et des minutes devenant ici annexe (lecture par disques numériques dont les chiffres sont minutieusement découpés). Comble de raffinement : si les minutes sont « traînantes », les heures de ce tourbillon « volant » sont « sautantes » (en plus sur 24 heures). Le « squelettage » du mouvement ne révèle ses subtilités que sous une originale métallisation circulaire du cadran. Dans son boîtier en or rose de 45 mm de diamètre, ce « tourbillon central » ne ressemble à aucune autre montre suisse : c’était l’effet recherché. Il n’y aura que 88 montres dans cette série, mais les prix sont lourdement calculés (comptez dans les 140 000 euros pour accéder à ce club très fermé)…

DIESEL : La montre « culte » qui défie les préjugés bourgeois…

Il faut de tout pour enrichir la biodiversité du monde horloger. Très connue dans l’univers de la mode, la marque Diesel n’a jamais lésiné sur l’extraversion horlogère, qu’on parle de taille, de style ou de couleur. La nouvelle « Little Daddy » ne fait pas moins de 62 mm de diamètre, ce qui la rend assez repérable au poignet. Comme son architecture intérieure n’est pas non plus très banale, on remarque encore plus cette montre et celui qui la porte. Surtout avec cette magnifique touche de jaune soutaché de vert sur le cadran. Impossible de louper l’apparition de cette « Little Daddy », qui est – mine de rien – un best-seller contemporain (au-dessous des 200 euros, en cherchant bien) et qui sait rester très accessible alors qu’elle propose un nombre étonnant de fonctions horlogères (heures, minutes, secondes, double fuseau horaire, étanchéité à 30 m). On commence déjà à parler de cette « Little Daddy » comme d’une montre « culte » : comment, vous n’avez pas la vôtre ? C’est sans doute que vous êtes trop bien élevé et probablement victime des préjugés bourgeois de votre « bon goût »…

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Grégory Pons

Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de la montre.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€