Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 27 Novembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Anne Sinclair avec Pierre Nora, Ségolène : constat tacite avec François, Valérie, opération reconquête : encore raté, caramba

Scoop ! Anne Sinclair a vraiment refait sa vie, mais pas avec celui qu’on croit… Scoop, aussi : la crainte de Ségolène Royal d’être emportée par “ le triangle des Bermudes ” qu’elle forme avec le président et sa compagne. Scoop, encore : la vengeance de Valérie Trierweiler contre l’auteur de “ La frondeuse ”, Christophe Jakubyszyn… Ma, ça ressemble de plus en plus à une revue de presse people, cette revue de presse des hebdos…

Revue de presse des hebdos

Publié le

Pour résoudre une partie de ses problèmes de trésorerie, la presse, vous le savez, a mis sur pied son projet de “ taxe Google ”… Au vu du “ contenu ” de vos hebdos ce jeudi, entre nous, pssst !, elle aurait avantage à se remettre plutôt sérieusement en question… En masquant l’absence de véritables enquêtes par des sujets “ pipolitiques", des extraits de “ livres-choc ” ou des "dossiers spéciaux", comme ils le font encore cette semaine, les journaux, il serait temps qu’ils le réalisent.., jouent un jeu perdu d'avance, pour les lecteurs, mais surtout pour eux-mêmes...

Vous voulez des preuves ? On va vous les donner. Mais, procédons par ordre, et penchons-nous, voulez-vous, sur… Sur ? “ Le nouvel amour d’Anne Sinclair ” ! Encore ? Oui, encore. Mais, cette fois sur le vrai. Et dans la revue de presse des hebdos, pas dans la people, ah ah !

 

Anne Sinclair amoureuse de Pierre Nora, pas d’Olivier

Le vrai ? Comment ça, le vrai ?, vous demandez-vous… Il y aurait donc eu erreur ? Selon toute vraisemblance, oui. En annonçant il y a un mois que la journaliste était “ amoureuse de l’éditeur Olivier Nora ” (voir la revue de presse du 15 septembre), “ Voici ” a, apparemment, fait une grosse bourde… Si l’on en croit “ Paris-Match ”, Anne Sinclair file en effet le parfait amour avec l’éditeur Pierre Nora, qui n’est autre que l’oncle d’Olivier. Pas commune, cette erreur de prénom. Passons... “ “ Marginal central ” du paysage intellectuel français, comme il se définit lui-même, Pierre Nora, précise le news, est d’abord le plus grand éditeur d’essais à Paris. Le pape des humanités. (…) A la tête du département Sciences humaines chez Gallimard, Pierre Nora a publié tous les grands noms de la pensée française. (…) Avec Marcel Gauchet, il a fondé le très prestigieux trimestriel “ Le Débat ”. Enfin, il a été admis à l’Académie française en 2001, au fauteuil numéro 27 ”. Un vrai Monsieur, quoi.

 

Anne et Pierre : balade en forêt

Mais “ Match ” n’a pas fini. “ Agrégé d’histoire, (Pierre Nora) a aussi été le professeur d’Anne à Sciences-Po, poursuit-il. Elle avait 20 ans, et lui 37. (…) Pierre a maintenant 80 ans, mais quand il se balade avec Anne, 64 ans, en forêt, il rappelle un de ces écoliers d’autrefois qui désertaient la classe le temps d’aller cueillir des champignons. Avec lui, l’oxygène, c’est d’abord celui d’une pensée rafraîchissante ”. Ironique, “ Match ” ? On ne sait trop… La photo du chaste baiser que l’éditeur dépose sur la joue de la journaliste, handicapée par sa cheville et ses béquilles, alors qu’ils font une pause en forêt, est assez à l'image de l'article. En apparence tendre, mais peut-être un poil aigre, dans le fond.

 

Ségolène Royal : “ Il y a un constat tacite entre François et moi… ”

Mi-touchante, mi-aigre, Ségolène Royal ? Pugnace, à en juger par l’interview que la dame du Poitou a accordée au “ Point ” — qui, détail…, recueillait la semaine dernière les “ confidences ” de la Première dame. Malgré son titre prometteur, “ Ségolène Royal. Propos interdits ”, l’article nous apprend peu de choses, en vérité. Difficile de passer après “ Le Monde ”, hmm ? Assez significativement, Anna Cabana souligne “ l’obsession ” qu’a “ l’ex ” de “ figurer “ dans le dispositif ”. Une obsession, écrit la journaliste, qu’elle n’a pas confiée au “ Monde ”, dans la grande interview où elle donne des conseils stratégiques au chef de l’Etat. (…) On sait qu’elle aimerait être ministre, elle ne le nie pas, mais, nous affirme-t-elle, “ François ne va pas remanier maintenant ”. Envisage-t-elle une mission à l’extérieur du gouvernement ? “ Oui, pourquoi pas ? Il faut trouver la bonne solution sans précipitation. Il y a un constat tacite entre François et moi : à un moment, il faudra que je rentre dans le dispositif ”. Elle a dit “ constat ”, pas contrat… Une lettre et ça change tout, note Cabana, fine mouche. Elle aimerait que l’on comprenne l’un pour l’autre. Jolie ambiguité ”.

 

Ségolène et la couv de “ L’Express ” : “ C’est d’un gras ! ”

“ Royal, continue l’hebdo, a le chic pour choisir opportunément ses indignations les plus sincères. Comme lorsqu’elle s’insurge devant nous contre “ la bêtise macho ”, peste-t-elle, de la une de “ L’Express ” du 10 octobre : la photo de Hollande, l’air ennuyé, à côté d’une brochette de cinq images — Ségolène Royal, Valérie Trierweiler, Martine Aubry, Cécile Duflot et Angela Merkel — avec ce titre : “ Ces femmes qui lui gâchent la vie ”. Commentaire de Royal : “ C’est d’un gras ! ” ”.

 

“ Il y a des pressions d’elle sur l’entourage (de François) ”

“ Désagréable, certes, commente “ Le Point ”, mais tout de même moins humiliant, estime-t-elle, que d’être rabaissée ” au niveau d’un personnage d’ “ une pièce de boulevard ” partageant l’affiche avec Valérie Trierweiler. Cette pièce-là, même si elle y a le moins mauvais des rôles, Royal veut en sortir coûte que coûte ”, souligne le mag. Quelques lignes plus bas, pourtant, alors qu’Anna Cabana l’interroge sur l’épisode new-yorkais “ où l’on vit le président de la République française rebrousser chemin (pour ne pas avoir à la) saluer ”, Ségolène Royal n’y résiste pas : “ Il a agi sous la pression, dit-elle. Ce n’est pas François qui a pris l’initiative de tourner les talons. Ce sont ses conseillers qui lui ont dit de faire demi-tour. Ils sont à cran. Ils sont sous pression. ” Pause. Précision : “ Il y a des pressions d’elle sur l’entourage ”. “ Elle ” : l’innommable Valérie Trierweiler, bien sûr… ”, traduit l’hebdo.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Redmonde - 25/10/2012 - 10:03 - Signaler un abus PATHETIQUE

    Royal est de plus en plus pathétique, avec ses dénis de femme larguée qui veut croire que son ex l'aime toujours, que s'il ne veut pas la voir, c'est seulement à cause de son méchant entourage et de la méchante Valérie, et que Hollande va bientôt lui donner un poste ministériel. Cette pauvre femme a toujours vécu dans un brouillard d'illusions, sur ses capacités politiques en particulier (elle n'a pas les moyens de ses ambitions, a dit justement Allègre), son contact avec la réalité a toujours été des plus ténu, mais là, ça devient carrément du délire. Hollande lui donnera un poste ministériel quand les cochons voleront.

  • Par brokenenglish - 25/10/2012 - 11:29 - Signaler un abus Plus un !

    D'accord avec Redmonde, c'est tout à fait ça ! La vraie tragédie est que lorsque, en face, il y a des hommes de la stature de MM. Sarkozy, Fillon, Copé et Juppé, et j'en passe, les français, qui sont vicéralement contestataires, nous ont imposé ce cirque pour des raisons totalement idéologiques et illusoires... (Et vive les identitaires !!!)

  • Par Ishtar - 26/10/2012 - 15:27 - Signaler un abus Assez

    Royal a raison de penser que les Français en ont assez des trois protagonistes de ce Vaudeville ringard.

  • Par abrutix - 26/10/2012 - 18:02 - Signaler un abus La Frondeuse...

    Ce qui est formidable avec les socs, c'est qu'ils ont la mémoire courte et mettent la plupart du temps en pratique l'adage suivant : "faites ce que je dis, pas ce que je fais" ( ou me permets de faire...) Ils ont souvent reproché à Sarko sa proximité avec certains médias. Et maintenant ils censurent, choisissent, jugent qui bon leur semble ou qui ils écartent. Le retour de manivelle va bientôt venir et il va faire très mal. Je me réjouis d'avance. Mais les français, qui ont déjà tout compris, les sondages le prouvent, vont avoir le goût de l'amertume longtemps dans la bouche...

  • Par abrutix - 26/10/2012 - 18:13 - Signaler un abus La jalousie est un vilain défaut

    Sego est tout simplement jalouse et surtout bafouée. Elle veut simplement se venger. Le feuilleton "La vengeance de Ségo et les 2 de l'élysée" n'est pas près d'être achevé. Pour parler cru, Valérie, Sego veut se la faire. Elle ne baissera jamais les bras tant que l'autre ne sera pas au tapis. Je vous dis simplement que l'on n'a pas fini de rire. Et il y en a un qui fait des "euh.. ". C'est Dallas revisité. Et Hollande ne lui donnera rien tant que Valérie n'aura pas donné son feu vert. Et ce n'est pas demain. C'est vrai ça : qui est-ce qui commande ici ?.

  • Par Vincennes - 27/10/2012 - 00:59 - Signaler un abus @Abrutix.je veux croire que TF1 ne va pas "baisser son pantalon"

    devant m.petites blagues et garder sa confiance à Ch. Jakubyszyn comme chef politique car entre les interviews "entendus" de C.Chazal aussi bien avec Strouss-Kahn qu'avec Hollande et le manque d'impartialité de L.Ferrari qui ne fait pas des merveilles sur la nouvelle chaine......ça commence à bien faire.

  • Par Vincennes - 27/10/2012 - 01:12 - Signaler un abus suite...concernant les sondages que les médias évitent pour ne

    pas desservir Moi/Je euh euh dont la quote annoncée au JT sur la 3, hier soir, était de 36%!!....... très très peu relayée, même chez Calvi, pourtant adepte des sondages lorsque cela concernait Sarko dont il nous a SAOULE pendant 5 ans Quel drôle de Journaliste qui manque d'objectivité et d'impartialité évitant tout ce qui peut desservir Hollande mais, par contre, "saute" sur tous les sujets qui concerne la droite (pour taper dessous)!! Pour lui aucun problème au PS, puisqu'il les évite préférant parler de la Corse le 22/10 du Quatar le 25/10 de la santé 23/10 etc Zappons ses émissions en les enregistrant (comme je le fais) pour lui éviter l'audimat et qu'on nous en débarasse

  • Par chorizo - 28/10/2012 - 12:04 - Signaler un abus temps libre

    Bin voyons, Rouane-Marco et Francisco, pourquoi ne pas réactiver le fameux ministère du temps libre de Tontino et y propulser Ségoléno?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Barbara Lambert

Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€