Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 01 Septembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Amendement "Nutella" : ces consommateurs qui essayent de vivre sans huile de palme

Présente dans de nombreux produits alimentaires, l'huile de palme pourrait bientôt être surtaxée. Les consommateurs, qui craignent que leur pouvoir d'achat ne s'érode encore un peu plus, peuvent toutefois l'éviter...

Zegreenweb

Publié le
Amendement "Nutella" : ces consommateurs qui essayent de vivre sans huile de palme

Les députés écologistes vont reprendre les amendements sur l'huile de palme adoptés par leurs collègues du Sénat, à l'occasion de la rediscussion du projet de budget de la Sécu pour 2013. Crédit DR

L'"amendement Nutella" fait polémique

La mesure, qui n'a pas encore été adoptée par le Parlement, fait grincer des dents les industriels et bien des consommateurs. Rejetée par la Commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale la semaine passée, mais adoptée par le Sénat, elle prévoit une augmentation de 400 % du prix de la tonne d'huile de palme, de palmiste et de coprah à usage alimentaire.

Une manière de "sanctionner" ces huiles bon marché que l'on retrouve notamment dans la célèbre pâte à tartiner et dont la demande mondiale a littéralement explosé ces dernières années, ce qui a considérablement accéléré la déforestation en Indonésie et en Malaisie et de facto engendré la libération d'énormes quantités de gaz à effet de serre dans l'atmosphère.

L'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) assure quant à elle qu'une consommation excessive d'acides gras saturés favorise les maladies cardio-vasculaires et l'obésité.

Les arguments en faveur d'une surtaxe sont donc parfaitement recevables, tant sur le plan sanitaire qu'en matière environnementale.

Pour en savoir plus cliquez ici

L'exemple d'Adrien Gontier

La vie sans huile de palme – et ses dérivés, présents (presque) partout, surtout là où on ne les attend pas -, c'est possible. Adrien Gontier l'a prouvé, traquant avec une assiduité remarquable ces substances nocives à la fois pour l'environnement et pour notre organisme.

Cet étudiant strasbourgeois s'est lancé ce défi en juillet 2011. Perfectionniste et (très) rigoureux, il ne s'est pas contenté de lire attentivement les étiquettes des produits vendus dans les rayons des supermarchés, sollicitant les associations de protection de l'environnement les plus "calées" sur le sujet et des entreprises parfois embarrassées par ses questions.

Sur le plan alimentaire, "il suffit de changer ses habitudes, oublier les plats préparés et acheter local", assure Adrien Gontier, qui ajoute : "J’ai des adresses qui proposent des plats végétariens, végétaliens, sans gluten, locavores et tutti quanti" ! Explicative et pédagogique, mais surtout pas moralisatrice, sa démarche est précisée dans un blog, Vivresanshuiledepalme.blogspot.fr, et un petit guide "vert" rédigé au fur et à mesure de ses nombreuses découvertes.

Et l'étudiant de conseiller de "scruter les étiquettes, car si la recette d’un produit est susceptible d’inclure de l’huile de palme, celle de son jumeau peut en être exempte", de "troquer le gel douche contre un savon solide à l’huile d’olive ou d’Alep » ou encore d'utiliser du vinaigre blanc, une bonne vieille recette de grand-mère qui « aura le dessus sur le le calcaire et les fonds de casserole gras". Tout un programme...

Pour en savoir plus cliquez ici

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par meumeu89 - 02/12/2012 - 11:37 - Signaler un abus incroyable !

    Cela fait quelques que années que ma famille et moi avons banni l'huile de palme de notre alimentation, et bien vous savez quoi ? Nous avons ...survécu. Incroyable non ? Mais ce n'est peut être parce que je suis juste un plouc de la cambrousse non inféodé aux diktats Anglo-saxons et à leur impérialisme économico-culturel.

  • Par cbrunet - 03/12/2012 - 07:19 - Signaler un abus bravosss

    Cette taxe sera la seule chose de bien que les arsouilles de ce gouvernement feront en cinq ans ! Si la loi est votée...Attendons , le ni-ni étant de nouveau à l'honneur !

  • Par Ecolotaxes - 03/12/2012 - 17:54 - Signaler un abus Je ne comprends pas votre Eco-logique

    J'ai beau lire et relire cet article, je ne comprends toujours pas quelles justifications vous donnez à la taxe Nutella ! Franchement. C'est quoi ? Une taxe environnementale ? Vous voulez faire payer à madame Michu la déforestation des forêts d'Amazonie ? Vous ne pensez pas qu'on devrait laisser un peu le consommateur tranquille ? On invoque toute une quantité de raison toutes plus invraisemblables les unes que les autres pour le matraquer et tout cela pour faire plaisir à des lobbies. Car expliquez-moi : admettons que demain vous supprimez l'huile de palme. Vous la remplacerez par quel produit ? Etes-vous certain que celui-ci sera meilleur ? J'ai vraiment du mal à comprendre l' Eco-logique !

  • Par le Gône - 08/12/2012 - 07:31 - Signaler un abus @Ecolotaxes

    C'est une taxe "bobo" car des écolos allumés au chichon ont décrétés un jour que l'huile de palme c'est mauvais pour la nature et la santé..alors que toutes la documentation scientifique prouve le contraire...alors voguez bobo....mais sans moi!!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Zegreenweb

Le site www.zegreenweb.com

propose chaque jour toute l'actualité du développement durable et offre une véritable boîte à outil pour un quotidien plus soucieux de la planète (écogestes, recettes de cuisine bio, guide des restos bio, espace emplois verts, covoiturage, éco-consommation, etc.)

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€