Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 21 Janvier 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Venezuela : l'échange tendu entre Mélenchon et Laurence Debray

Attaqué par la fille de Régis Debray sur ses liens avec le chavisme, le leader de la France Insoumise a piqué une colère.

Colère

Publié le

On le disait calmé depuis quelques années. Le voici redevenu tempétueux. Jeudi soir, Jean-Luc Mélenchon était invité dans l'Emission politique. Forcément, la question du Venezuela est revenue sur la table, par la voix de Laurence Debray, fille de l'ancien castriste Régis Debray.

Critiquant le leader de la France Insoumise, Laurence Debray a eu droit à une grosse colère de Mélenchon. "J'en ai par-dessus la tête de ce genre de numéros; chaque fois que je vais quelque part, je me tape Venezuela (...) Y en a ras-le-bol!" a-t-il tancé.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Atlante13 - 01/12/2017 - 10:28 - Signaler un abus Ben voyons,

    c'est pas parce qu'il passe son temps à dire des c**neries qu'il le lui rappeler sans cesse. Et s'il "tait à la place de Maduro, il y a longtemps qu'il aurait coupé toutes les têtes qui oseraient le critiquer.

  • Par Deudeuche - 01/12/2017 - 18:01 - Signaler un abus Admirateur de salauds!

    Dis moi qui tu aimes et je te dirai....

  • Par Pharamond - 01/12/2017 - 18:39 - Signaler un abus Thérapie

    Mélenchon,"ministre de la parole",c'est sa thérapie pour rester sain d'esprit.

  • Par Baruch - 01/12/2017 - 18:46 - Signaler un abus Merci Laurence Debray

    Merci d'être restée impassible face aux attaques grossières de ce mufle, merci de votre élégance face aux éructations, merci d'avoir posé les questions auxquelles il était incapable de répondre, merci d'avoir fait tomber le masque de ce clown populiste. Eructer plutôt que discuter, mépriser plutôt qu'argumenter : Mélenchon est un trop fin connaisseur des média pour ne pas avoir compris qu'il s'était piégé lui-même. La preuve, il vous tourne le dos plutôt de vous par ler : quand on est fort, on fait face à son interlocuteur. Merci donc, Laurence Debray, car ce n'était pas une partie de plaisir pour vous d'avoir à affronter tant de violence.

  • Par bertrand53 - 01/12/2017 - 20:33 - Signaler un abus Honteux

    Qui durant sa campagne pour la présidentielle a présenté le Vénézuela, Cuba et l'Iran comme les exemples de la politique économique qu'il voulait instauré en France ? Ce sont ses références. Il est normal qu'on l’interpelle. Mais comme c'est une brute, il casse son interlocutrice. Va-t-on dire comme pour les contradicteurs de MMe Hidalgo ou Royale que c'est du machisme ? Les féministes vont-ils se lever contre Mélenchon ?

  • Par Ex abrupto - 04/12/2017 - 11:19 - Signaler un abus Ce pauvre Mélenchon...

    ...est dans l'erreur la plus totale. Ceci étant, la petite manip médiatique avec Chavez (résultat garanti) et petitesse mesquine de cette attaque latérale est bien dans l'attitude des médias, qui ont bien indiqué à cette jeune femme l'attitude à adopter face à la fureur mélenchonienne. On aurait pu tout simplement s'éviter ce sujet juste destiné à faire du buzz? Et je n'aime pas plus méluche pour ça

  • Par Ex abrupto - 04/12/2017 - 11:19 - Signaler un abus Ce pauvre Mélenchon...

    ...est dans l'erreur la plus totale. Ceci étant, la petite manip médiatique avec Chavez (résultat garanti) et petitesse mesquine de cette attaque latérale est bien dans l'attitude des médias, qui ont bien indiqué à cette jeune femme l'attitude à adopter face à la fureur mélenchonienne. On aurait pu tout simplement s'éviter ce sujet juste destiné à faire du buzz? Et je n'aime pas plus méluche pour ça

  • Par Baruch - 04/12/2017 - 13:25 - Signaler un abus @ex abrupto

    quelle "petite manip médiatique" ? N'est-il pas normal qu'on confronte un politique à des personnes d'opinions différentes ? Sinon ce n'est que de la promo. Quant à éviter le sujet du Venezuela, je ne vous comprends pas : n'est-ce pas Mélenchon qui a parlé de l'alliance bolivarienne durant la campagne présidentielle ? C'est un peu l'arroseur arrosé. Enfin, imaginez une seconde que ce ne soit pas Mélenchon mais Wauquiez ou Sarkozy qui ait ainsi agressé une jeune femme, la traitant de sotte et lui tournant le dos, et imaginez le délire médiatique qui aurait suivi. C'est pourquoi je renouvelle mes remerciements à Laurence Debray. Le roi est nu, grâce à elle, et sous la défroque du chaviste d'opérette est apparu le caudillo minimo.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€