Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 17 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Tenez bon !" : un des 33 mineurs chiliens apporte son soutien aux jeunes Thaïlandais coincés dans une grotte

En 2010, Mario Sepulveda et 32 autres mineurs chiliens avaient passé 69 jours sous terre avant d'être secourus. Il a tenu à apporter son soutien aux enfants thaïlandais, coincés dans une grotte depuis 11 jours.

Solidarité

Publié le

La solidarité n'a pas de frontières. Alors qu'un groupe de jeunes Thaïlandais et leur entraîneur de football vit depuis 11 jours reclus dans une grotte dont ils ne peuvent pas se sortir, l'un des 33 mineurs chiliens secourus en 2010 après 69 jours passés sous terre a tenu à leur témoigner son soutien en vidéo, rapporte 20 Minutes.

"Je vais faire mon possible"

"Tenez bon !", lance Mario Sepulveda, le plus médiatique de ces mineurs chiliensn dans une vidéo envoyée à l'AFP. " Je ne doute pas que si le gouvernement de ce pays met tout en place et fait tous les efforts nécessaires, ce sauvetage sera un succès", assure-t-il, casque rouge sur la tête et gilet fluo sur les épaules. Et il se dit même prêt à faire le déplacement pour éventuellement prêter main forte aux autorités. "Je vais faire mon possible. Je suis en train de parler avec quelqu'un du gouvernement [chilien] pour réunir de l'argent.

Je pense qu'en tant que pays, c'est important d'être présent après ce que nous avons traversé, nous les mineurs", explique-t-il. "Il faut de nombreuses ressources: du gouvernement thaïlandais, de ceux qui voudront faire des dons, et faire appel à des plongeurs professionnels pour sortir ces enfants rapidement".

Les jeunes Thaïlandais, âgés de 11 à 16 ans, et leur coach, sont "en bonne santé", selon une vidéo publiée mercredi dans laquelle on les voit relativement sereins face à la caméra. Toutefois, leur évacuation reste en suspens, alors que les secouristes luttent encore pour faire baisser le niveau de l'eau, qui les empêche de sortir de la cavité. Le groupe avait été découvert lundi 2 juillet par des plongeurs britanniques participant aux recherches, à plus de quatre kilomètres à l'intérieur de la galerie, précise 20 Minutes.

 

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€