Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 20 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Evasion de Redoine Faïd : Stéphane Buy, le pilote de l'hélicoptère témoigne sur RTL

Le pilote de l'hélicoptère, pris en otage par les complices de Redoine Faïd, était invité sur les antennes de RTL. Il est revenu sur les circonstances de l'évasion de la prison de Réau.

Récit glaçant

Publié le
 

Stéphane Buy a livré un témoignage bouleversant sur les ondes de RTL. Cet homme est le pilote d'hélicoptère pris en otage par les complices lourdement armés de Redoine Faïd. Il a été contraint de participer à l'évasion spectaculaire du braqueur multirécidiviste du centre pénitentiaire de Réau, ce dimanche 1er juillet.

Stéphane Buy livrait son tout premier témoignage sur les antennes de la première radio de France ce mercredi 4 juillet. 
 
Le pilote d'hélicoptère a été pris en otage par deux individus. Les deux suspects en question étaient venus faire un baptême de l'air. Ils étaient âgés d'une vingtaine et d'une cinquantaine d'années. 
 
"C'était la deuxième ou la troisième fois que je les voyais". 
 
Stéphane Buy pensait avoir en face de lui "un père qui voulait faire plaisir à son fils".
Le pilote est persuadé qu'il a été "choisi" par les deux complices de Redoine Faïd. 
 
"Je pense qu'ils ont dû bien se renseigner sur la manière dont je pilotais".
 
Devant son refus d'utiliser l'Alouette II, les deux hommes se sont alors montrés plus violents et ont menacé le pilote et sa famille. Sous la contrainte, il prend alors l'Alouette II et fait le plein. Stéphane Buy vole alors vers un champ. Sur cette zone, les deux individus lui expliquent ce qu'il va devoir faire. Ils infligent alors de nombreux coups de crosse à Stéphane Buy. 
 
"Je n'avais pas le choix avec deux colts sur la tête".
 
D'autres complices rejoignent l'appareil sur un autre terrain vague. Les membres du commando se montrent toujours aussi violents et menaçants envers Stéphane Buy. 
 
Ils ont ensuite volé "très bas vers la prison". 
 
"Je ne me sens pas en danger du tout, je suis tellement concentré sur mon vol".
 
Le pilote pose alors l'appareil dans la cour d'honneur qui ne dispose pas de filets anti-aériens.  
 
Pendant "l'extraction" de Redoine Faïd, un homme était présent à bord de l'appareil aux côtés de Stéphane Buy. Le pilote ne connaissait pas l'identité du détenu que le commando venait libérer. Il n'a eu connaissance de son identité que par la police. Après une dizaine de minutes de vol stationnaire, l'hélicoptère est reparti de la prison de Réau pour se poser près du Bourget. Stéphane Buy a été libéré lors du départ du commando et de Redoine Faïd. Ils ont mis ensuite le feu à l'hélicoptère. 
 
Stéphane Buy s'est confié pendant une vingtaine de minutes sur les ondes de la radio RTL. Son récit glaçant montre le sang froid de ce pilote, pris en otage par les complices de Redoine Faïd.
 
Voici l'intégralité du témoignage de Stéphane Buy sur les antennes de RTL : 
  

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€