Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 17 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les robots de Boston Dynamics apprennent à la vitesse grand V (et inquiètent les internautes)

Dans une vidéo publiée jeudi, le robot bipède Atlas réussi une course d'obstacles.

Le soulèvement des machines

Publié le

Le célèbre robot Atlas de la société de robotique américaine Boston Dynamics fait de nouveau parler de lui. Après avoir fait sensation en novembre dernier en réussissant un saut périlleux, il a jeudi été montré en train de réussir à franchir des obstacles, qui prennent la forme de marches de 40 centimètres de hauteur.

“Le logiciel de contrôle utilise le corps entier, incluant les jambes, les bras et le torse, pour canaliser l’énergie et la force afin de sauter au-dessus du tronc et bondir sur les marches sans casser son rythme”, décrit l’entreprise américaine dans une courte légende.

Une vidéo impressionnante qui n'a pas manqué d'inquiéter de nombreux internautes, pour qui les progrès de ce robot représentent à terme une menace. Après tout, Atlas est peut-être l’ancêtre de Terminator...
 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par zelectron - 15/10/2018 - 11:16 - Signaler un abus Excellent, bravo !

    et tant pis pour les pleureuses ! NO ROBOTS, NO STARS

  • Par zelectron - 15/10/2018 - 11:19 - Signaler un abus les robots inquiètent . . .

    . . . surtout les journalistes qui rechercheront toujours le plus moche des mondes et propagent la peur outrancière

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€