Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 13 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quand Jean-Luc Mélenchon se prend pour Robespierre (pour la télévision)

Pour le premier numéro de "Et si c'était vous ?", nouvelle émission de la chaîne Toute l'histoire, le leader du Front de gauche s'est mis dans les souliers de Robespierre.

Histoire

Publié le
Ce dimanche 9 octobre à 18h00, la chaîne Toute l'Histoire (groupe AB) porpose un nouveau magazine mensuel, "Et si c’était vous ?", présenté par Gérard Miller. Le concept est innovant : il s'agit de recevoir un homme politique de premier plan pour le confronter à un événement historique qui a marqué l’histoire de France. La grande question de l'émission est : "Qu’auriez-vous fait, avec l’expérience qui est la vôtre aujourd’hui, si vous viviez à cette époque et si vous étiez en situation d’agir ?"
 
Jean-Luc Mélenchon, qui a une passion pour la Révolution française, est plongé dans ce premier numéro le 27 juillet 1794, la veille de l'exécution de Robespierre.
"Je me sens si profondément français grâce [la Révolution française]. Elle accouche de principes qui permettent à l’humanité universelle de communier dans une unité républicaine. Vous voyez, j’en suis tout rempli encore", explique-t-il. 
 
Questionné sur le contexte actuel, il fait un rapprochement entre les deux époques. "Je trouve que notre temps est extraordinaire. Nous allons au-devant de défis colossaux tels que nos routines seront bousculées. La Révolution doit nous donner du courage et de l’audace".
 
Après 40 minutes de discussion, Gérard Miller donne son verdict : ""Je me demandais ce que vous auriez dit à ce moment-là, à la Conciergerie. Et bien là c’est clair : appeler à l’insurrection. Si ça avait marché, ça aurait certainement changé l’Histoire de France"
 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€