Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 21 Février 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quand un député LREM joue le chef d'un gang de braqueurs dans un clip de rap

Le député Jean-François Cesarini est comédien amateur depuis une dizaine d'années.

Gangsta

Publié le

Un député dans un clip de rare, c'est suffisamment rare pour être signalé. Le 16 janvier, le rappeur avignonnais N-Jay a mis en ligne son nouveau clip, dans lequel un groupe de braqueurs braquent une "banque de sourires" pour les rendre à la population. Si le thème du banditisme est courant dans le rap, la bienveillance de celui-ci est plus étonnante. Et, surtout, le chef du gang n'est autre que Jean-François Césarini, député LREM du Vaucluse. 

"Je ne vais pas changer parce que je suis député", explique à La Provence le député, qui est comédien amateur depuis dix ans. "Tout le monde est assez intelligent pour voir que ce ne sont pas des vrais pistolets à l'image !" précise-t-il.

Concernant son passe-temps, il précise : "Des députés consacrent deux à trois heures par semaine à la philatélie ou au macramé.

Moi, il se trouve que j'aime être dans la création artistique, qui plus est quand elle permet de mettre en lumière des talents de notre territoire."

"Je ne veux pas être député à 100%, sinon on devient vite un crétin dans un vase clos", assure-t-il.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par MIMINE 95 - 21/01/2018 - 18:17 - Signaler un abus crétin dans un vase clos !

    il n'a pas besoin de s'inquiéter , pour lui c'est déjà trop tard.

  • Par Beredan - 22/01/2018 - 12:00 - Signaler un abus Transmis à Ferrand et à Castagnette ...

    Ce sont eux , les Chefs !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€