Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 18 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Procès Merah : l'avocat d'Abdelkader Merah sifflé et hué à sa sortie de l'audience

Maitre Dupond-Moretti a essuyé de nombreuses invectives avant de pouvoir s'exprimer au micro des journalistes.

Images fortes

Publié le

C'est le passage obligé et déjà bien connu par ce ténor du barreau. Ce sera aussi une des images fortes de ce verdict. Maitre Dupond-Moretti, l'avocat d'Abdelkader Merah, a été longuement hué et sifflé à sa sortie de l'audience.

Impassible, il attend patiemment que les cris s'apaisent pour donner son avis sur la décision et notamment le fait que son client ne soit pas reconnu coupable de complicité d'assassinat. Plus tard, il sera poursuivi par un homme, intercepté rapidement par la police.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par essentimo - 03/11/2017 - 08:12 - Signaler un abus Il a sans doute

    gagné la clientèle des prochains terroristes mais je doute qu'il ait gagné le respect des français !

  • Par 2bout - 03/11/2017 - 09:17 - Signaler un abus Une peine de 22 ou 24 ans ...

    serait-elle plus juste qu'une peine de 20 ans ? Les mêmes qui rejoignent les familles dans cette idée déploreront dans quelques mois que le pauvre condamné Merah puisse subir des conditions de détention indignes d'un être humain. L'indignation, c'est sans doute la forme d'expression la mieux partagée par les inutiles.

  • Par vauban - 04/11/2017 - 12:16 - Signaler un abus La famille Merah

    A les moyens de se payer Moretti D'où vient l'argent?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€