Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 31 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pompéi : 2000 ans plus tard, les corps ensevelis révèlent de nouveaux secrets

L'utilisation du laser permet de déterminer l'âge, le sexe, mais aussi la condition physique et la classe sociale de ces individus pétrifiés à jamais par les cendres.

Découverte

Publié le

Ravagée il y a près de 2000 ans par l'éruption du Vésuve, la mythique ville de Pompéi est notamment connue pour les dépouilles de ses habitants pétrifiés, dont les visages traduisent encore certaines émotions malgré leur ensevelissement sous les cendres.

Grâce aux progrès de la science, certains de ces corps momifiés dévoilent désormais des secrets insoupçonnés au grand public. Comme le raconte ce reportage de France 2 diffusé le 22 février, l'utilisation du laser permet de déterminer l'âge, le sexe, mais aussi la condition physique et la classe sociale de ces individus pétrifiés à jamais par les cendres. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Neurohr Alain - 03/03/2016 - 02:30 - Signaler un abus Flou

    Corps moulés en plâtre glissé dans le vide laissé par leur cadavre dans la roche volcanique (ce qui rend incompréhensible leur étude au scanner), ou bien pétrifiés ou bien momifiés ? On aimerait des précisions.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€