Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 25 Juillet 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

"S'il vous plaît, aidez-moi ! S'il vous plaît..." : la terrible blessure d'une joueuse de tennis en plein match à Wimbledon

L'Américaine Bethanie Mattek-Sands a été contrainte à l'abandon au deuxième tour en simple face à la Roumaine Sorana Cirstea.

Drame sur gazon

Publié le

Une montée au filet, une reprise d'appuis... et la catastrophe. Jeudi, dans le temple du tennis à Wimbledon, les spectateurs londoniens du court n°17 ont assisté en direct à la terrible blessure de l'Américaine Bethanie Mattek-Sands. La scène s'est produite au début de la troisième manche contre la Roumaine Sorana Cirstea, dans un match comptant pour le deuxième tour du Grand chelem anglais.

Alors qu'elle reprend ses appuis, à la suite d'une montée au filet, l'Américaine glisse et s'écroule sur le gazon du court N.17, tordue de douleur.

 Cirstea, qui avait enjambé le filet pour aller voir sa vers sa rivale, a eu un mouvement de recul, horrifiée, en constatant la blessure. "J'ai paniqué", a confié la Roumaine. "Je n'avais jamais vu une telle blessure avant, son genou était vraiment dans un sale état. C'est quelque chose que vous ne voyez que dans les films".

Le mari de Mattek-Sands a essayé de la consoler pendant que les secours arrivaient. La joueuse américaine a été soignée à même le court durant une vingtaine de minutes avant d'être transportée à l'hôpital. Les médecins ont fait usage d'un masque à oxygène. Ce drame va apporter de l'eau aux moulins aux détracteurs de cette édition 2017, plusieurs joueurs s'étant plaints du mauvais état des courts. 

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€