Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 30 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Patrick Kanner évoque "une centaine de quartiers en France" comparables à Molenbeek

Le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports était l'invité du Grand Rendez-vous Europe 1 / Le Monde / Itélé.

Inquiétant

Publié le

C'est une petite phrase qui risque de faire du bruit. Invité du Grand Rendez-vous Europe 1 / Le Monde / Itélé, le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Patrick Kanner a évoqué "une centaine de quartiers en France présentent des similitudes potentielles avec Molenbeek." 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par lasenorita - 28/03/2016 - 13:41 - Signaler un abus Les gauchistes sont responsables.

    Les gauchistes continuent à attirer les musulmans dans notre pays et à leur donner les sous des contribuables français...dans un but électoral....ils ont ''aidé'' les musulmans à acquérir leur ''indépendance'' ,tel le père de Bernard Cazeneuve (qui était ''porteur de valise du F.L.N.)...maintenant les musulmans doivent RESTER dans ''leur'' pays d'où ils ont chassé TOUS les non-musulmans et leur ont volé leurs biens....qu'ils se tuent entre eux et qu'ils nous foutent la paix!...mais surtout qu'ils n'importent pas leurs guerres chez nous!...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€