Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 28 Juin 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

On n'est pas couché : vif échange entre Laurent Ruquier et Bruno Gaccio sur les ennuis judiciaires de Thomas Fabius

L'ex-auteur des Guignols de l'Info a peu apprécié que Laurent Ruquier ironise sur Thomas Fabius, qui a laissé pour 3,5 millions de dollars de chèques en bois dans des casinos.

Clash

Publié le

Pour une fois, le "clash" d'On n'est pas couché n'est pas venu des chroniqueurs, Yann Moix et Léa Salamé. Hier soir, ce sont Laurent Ruquier et l'invité Bruno Gaccio qui se sont vivement accroché.

Pendant son traditionnel Flop 10, Laurent Ruquier a plaisanté sur les ennuis judiciaires de Thomas Fabius, sous le coup d'un mandat d'arrêt aux Etats-Unis pour avoir laissé une ardoise de 3,5 millions de dollars dans des casinos. 

Invité à donner son avis sur ce sujet, l'humoriste Bruno Gaccio, qui a été auteur aux Guignols de l'info de 1992 à 2007, s'est dit "effaré qu'on parle de ça".

"Il y a des gens qui nous regardent et qui doivent se dire: 'Tiens, je sais pour qui aller voter la prochaine fois !'", a-t-il déclaré.

Cette réflexion a déclenché la colère de Laurent Ruquier. "Vous n'allez pas me dire ça, vous qui, tous les soirs aux Guignols, avez utilisé pendant 15 ans, ça aussi", a-t-il répondu.

"Qu'un mec aille claquer pour 3 millions dans un casino en faisant des chèques en bois, tout le monde se disait: “Ouais c'est normal”. (...) La façon dont vous plaisantez, au bout d'un moment, me gène. (...) Je ne peux pas mettre sur le même plan, à mon avis, un attentat, un impôt..."

"Arrêtez de vous foutre de notre gueule. Là, c'est énorme. Le mec a fait ça pendant 15 ans et vient nous dire "il ne faut plus le faire", s'est emporté Laurent Ruquier.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 08/11/2015 - 21:34 - Signaler un abus Autrefois,c'étaient les intellectuels gauchistes...

    qui se prenaient le chou sur les plateaux télé..aujourd'hui, les journaleux et animateurs télé ont pris le relais de la défense de cette idéologie passéiste...les Français n'ont rien gagné au change!

  • Par de20 - 08/11/2015 - 22:04 - Signaler un abus Si seulement ils avaient le

    Si seulement ils avaient le cran de se battre en duel ces coquelets au moins on leur donnerait credit.

  • Par emem - 09/11/2015 - 09:06 - Signaler un abus Minables

    Ils brassent du vent.

  • Par Djib - 09/11/2015 - 10:26 - Signaler un abus C'aurait été le fils de Sarko,

    en parler avec dérision aurait été une obligation morale pour ces chiens de garde du peuple qui leur échappe de plus en plus.

  • Par Bretondesouche - 09/11/2015 - 11:18 - Signaler un abus Les guignols ne font plus rire

    Et roulent pour le fn à leurs dépends. Les socialos intouchables? C est cela qui est risible

  • Par joke ka - 09/11/2015 - 12:37 - Signaler un abus hors sol

    Castaldi qui croit le smic à 1800 euros net ...une ministre du travail qui ne sait pas ce qu'est un CDD ...ces gens ont tellement de privilèges qu'ils sont complètement décalés de la réalité quotidienne de nos concitoyens ...mais cela ne les empêche pas de venir dans les médias nous donner des leçons de morale et de bien pensance

  • Par PIVETEAU - 09/11/2015 - 13:26 - Signaler un abus c'est çà la gauche!!!!

    la France a besoin d'une cure de dégauchisation.

  • Par Eolian - 09/11/2015 - 14:56 - Signaler un abus Que la France

    est tombée bien bas. Ces "amuseurs" se croient-ils vraiment spirituels, intelligents, intéressants?

  • Par C3H5.NO3.3 - 09/11/2015 - 21:22 - Signaler un abus Tiens tiens

    Ils se bouffent entre eux, maintenant. Ça sent la curée.

  • Par Yves3531 - 10/11/2015 - 10:40 - Signaler un abus Quand la gauche et ses medias-Pravda en sont réduit ...

    à promouvoir un saltimbanque, écrivain guignol, qui commet un livre qui se voudrait sérieux sur l'économie; alors là ils sont vraiment tombé plus bas que bas et sombrent dans un ridicule criminel à ce niveau. Et cerise sur le gateau, entendre ce même "écrivain", surtout gaucho plus que plumitif, "faire la morale" à l'autre enfumeur gaucho Ruquier sur la médiatisation des escroqueries du rejeton Fabius, cela fait partie du même ridicule criminel promu par nos medias.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€