Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 29 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un militant de Donald Trump agresse un homme noir en plein meeting

Le supporter du candidat républicain a confié ne pas du tout regretter son geste violent.

Violences

Publié le

La scène s'est déroulée mercredi soir, en Caroline du Nord. Lors d'un meeting de Donald Trump, un militant républicain a frappé un manifestant noir. Ce dernier était venu crier des slogans contre le milliardaire et pro-"Black Lives Matter" (un mouvement qui soutient la communauté afro-américaine). Repéré par les forces de l'ordre, l'homme est évacué, mais à ce moment-là, un homme avec un chapeau de cow-boy lui assène un violent coup de coude. La vidéo, qui a fait le tour du net, fait scandale. Peu après.

L'agresseur a été interpellé à son domicile jeudi, selon The Washington Post.

Il s'appelle John McGraw et a été inculpé pour "agression, voie de fait et trouble à l'ordre public". Il comparaîtra devant un juge en avril. Mais il ne regrette pas du tout son geste. Sur le site insideedition.com, l'homme s'explique. "Evidemment que j'ai aimé ça, lui fermer sa grande bouche. On ne sait pas s'il appartient à l'organisation Etat islamique. On ne sait pas qui il est, mais nous savons qu'il n'agit pas comme un Américain. S'il veut être mis dehors, je le mettrai dehors".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Eugénie - 12/03/2016 - 15:32 - Signaler un abus Le véritable agresseur !

    Dans ce cas précis, le véritable agresseur est bien celui qui s'est ramassé un coup de poing !! Qu'il soit noir n'est pas une excuse bien au contraire ! ! Que ceux qui n'aiment pas Trump ou un autre, aillent mettre leur ardeur à supporter le candidat de leur choix plutôt que d'aller mettre la merde dans un meeting qui ne les concerne pas !! Empêcher un adversaire de parler chez lui (dans une salle louée par lui ) est un acte anti démocratique qui devrait être puni ! Mais les décriés gauchiasses qui ne sont bons à rien ne savent qu'empecher les autres de vivre en véritable démocratie !!! Les nuisibles ne sont pas ceux que lon croit !!!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€