Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 16 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le père de l'enfant sauvé par Mamoudou Gassama sera jugé ce mardi 25 septembre

Ce père qui avait laissé son fils tout seul dans l'appartement va devoir se présenter au tribunal correctionnel de Paris pour répondre de ses actes.

Justice

Publié le

Les images avaient fait le tour du monde en mai dernier. Un garçon de 4 ans, laissé seul par son père pendant quelques instants, s'était retrouvé en danger de mort en étant suspendu sur le balcon d'un immeuble du 18eme arrondissement de Paris.  

Le courage, le sang-froid et le geste de Mamoudou Gassama, un sans-papier Malien, ont ému la terre entière. Le jeune homme était parvenu à escalader rapidement l'immeuble à mains nues et à sauver l'enfant d'une mort certaine. Mamoudou Gassama, après cet acte de bravoure et de courage a été naturalisé français. 
 
En revanche, le père de l'enfant va devoir rendre des comptes à la justice.
Il sera jugé ce mardi 25 septembre à partir de 13h30 devant la 15e chambre du tribunal correctionnel de Paris.
 
Il est notamment poursuivi pour le délit de "soustraction à ses obligations parentales". La loi oblige les parents à assurer la "sécurité, la santé et la moralité" de leurs enfants. Le père du garçon risque une peine de deux ans de prison et jusqu'à 30.000 euros d'amende.
 
Selon de nombreux médias, le père s'était absenté pour faire des courses et avait laissé l'enfant seul. Le procureur de la République de Paris, François Molins, avait même précisé que le père avait mis du temps pour rentrer à l'appartement car il s'était "mis en tête de jouer à Pokemon Go".
 
D'après son avocat, Romain Ruiz, auprès de l'AFP, le père de l'enfant sera bien présent mardi. Il est "parfaitement conscient qu'il a fait une grosse bétise (...) Il remet son sort entre les mains de la justice".
 
L'avocat estime néanmoins que l'infraction reprochée à son client n'est pas juridiquement constituée. 
 
Au moment du drame, la mère de l'enfant se trouvait à l'île de La Réunion. L'enfant va fêter ses cinq ans. Il a fort heureusement pu retrouver sa famille après la garde à vue de son père. 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Gégé Foufou - 30/09/2018 - 11:29 - Signaler un abus Quel beau scénario

    et quelle belle mise en scène macron /benalla

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€