Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 23 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Limogeage de Calmels : Pécresse s'inquiète du "rétrécissement" de sa famille politique

"Je me suis inquiétée il y a six mois du rétrécissement de notre famille politique. C’est un danger pour la droite française", a déclaré la présidente de la région Ile-de-France sur BFMTV.

Crise

Publié le

Après avoir critiqué à plusieurs reprises Laurent Wauquiez, Virginie Calmels a été limogée par ce dernier dimanche 17 juin. C’est l’ancien ministre Jean Leonetti qui a été nommé à sa place. Ce lundi matin, la classe politique réagit à cette nouvelle.

Interrogée sur cette crise par BFMTV, Valérie Pécresse s'est montrée très inquiète.

"Je me suis inquiétée il y a six mois du rétrécissement de notre famille politique. C’est un danger pour la droite française", a déclaré la présidente de la région Ile-de-France. "Je ne rentrerai pas dans ces querelles, je rentrerai dans les débats d'idées, dans les propositions. Nous avons une élection européenne dans un an, une élection cruciale pour notre pays".

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par 2bout - 18/06/2018 - 13:58 - Signaler un abus La Pelle du 18 juin

    Après NKM invitée à partir, Calmels poussée vers la sortie, Pecresse s'inquiète. Du Gaullisme, les Républicains n'ont conservé que la Pelle et l'utilisent pour enterrer la parité !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€