Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 11 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un journaliste écarté lors d'un déplacement de Macron pour avoir posé des questions "perturbantes"

Emmanuel Macron n'a pas voulu répondre aux questions d'un reporter de France 5 lors de son déplacement à Lille.

Censure ?

Publié le

En déplacement à Lille, Emmanuel Macron s’est accordé un petit bain de foule devant les caméras des journalistes, dont ceux de l'émission C à vous sur France 5. Ces derniers ont essayé d'interviewer le chef de l'État sur la Une de Libération consacrée au "Président des riches", selon la formule de ses opposants, et les 65% des Français qui se sentent "perdants" avec les réformes du président de la République. Mais Emmanuel Macron n'était pas d'humeur à répondre à ces questions. "Je viens voir les Français, je ne viens pas commenter la presse. Ça ne m’intéresse pas", a-t-il lancé au journaliste de France 5. Et d'ajouter : "Si vous voulez votre formule… Je sais d’où je viens et où je veux aller".

Le journaliste revient cependant à la charge et demande à Emmanuel Macron si ces selfies et ce bain de foule servent à "redorer son image". Une question qui reste sans réponse et le journaliste est ostensiblement écarté par le service d’ordre présidentiel. "On ne peut pas poser de questions au président ?", demande le journaliste de France 5 à un policier. "Vos questions sont un peu perturbantes", lâche un des fonctionnaires des forces de l'ordre.

 

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€