Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 22 Avril 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'Italie sous le choc après la diffusion d'images d'institutrices violentant des enfants de maternelle

Alertée par une mère inquiète, la police avait installé des caméras cachées dans cette école réputée.

Honte

Publié le

Cette école maternelle de Vercelli, en Italie, jusque-là très réputée, est sous le feu des critiques après la diffusion d'une vidéo montrant trois de ses instritutrices faire régner la terreur dans leurs classes. Violences, cris, menaces, incitation à la violence... Les sévices qu'elles infligeaient à leurs élèves âgés de trois à cinq ans font froid dans le dos. 

Leur découverte fait suite à l'alerte d'une mère inquiète, qui avait incité la police a installer des caméras cachées dans les salles de classe. Après six mois de surveillance, les trois institutrices âgées d'une cinquantaine d'années ont été arrêtées par la police.

Elles risquent jusqu'à dix ans de prison.

France 2 indique que ce scandale relance un débat fréquent en Italie, concernant l'instauration d'une l'obligation d'installation de caméras dans les écoles, maisons de retraite et centres pour handicapés. Une loi en ce sens avait été débattue en 2016, mais n'a pas été votée.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€